← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Georges-sur-Renon

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Saint-Georges-sur-Renon. Au premier tour des élections municipales, 63,80 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 86,11 %. On remarque donc une baisse de -22,31 points. Dans le département de l'Ain, le taux de participation des citoyens au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 67,90 % contre 50,50 % cette année.

Un siège au conseil municipal est octroyé de façon automatique à un candidat s'il a obtenu le résultat qui suit : au moins 50 % des votes et plus du quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Saint-Georges-sur-Renon : quels sont les scores du premier tour ?

À Saint-Georges-sur-Renon (01), la totalité des sièges du conseil - soit 11 au total - a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Claire Jacquier s'impose lors du 1er tour des élections municipales avec 84,31 % des voix. Frédéric Devillers et André Gimond emportent l'appui de 83,33 % des votants. Avec leur résultat élevé, Maxime Chaussat (82,35 %), Philippe Jolly (82,35 %), Eric Morel (82,35 %), Hubert Sinardet (82,35 %), Sonia Peri (81,37 %), Frédéric Largy (79,41 %), Elisabeth Viviand (79,41 %) et Philippe De Jerphanion (69,60 %) font partie des gagnants de ce tour.

Au sein des citoyens de ce hameau, 0,96 % ont opté pour le bulletin blanc. Plusieurs bulletins de vote - 0,96 % précisément - étaient, de plus, invalides.

Le ou la futur(e) maire va désormais être choisi(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Saint-Georges-sur-Renon

Abstention : 36.2% Participation : 63.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Claire JACQUIER, 84.31%



    Claire JACQUIER

    84.31 %

    86 votes

  • Frédéric DEVILLERS, 83.33%



    Frédéric DEVILLERS

    83.33 %

    85 votes

  • André GIMOND, 83.33%



    André GIMOND

    83.33 %

    85 votes

  • Maxime CHAUSSAT, 82.35%



    Maxime CHAUSSAT

    82.35 %

    84 votes

  • Philippe JOLLY, 82.35%



    Philippe JOLLY

    82.35 %

    84 votes

  • Eric MOREL, 82.35%



    Eric MOREL

    82.35 %

    84 votes

  • Hubert SINARDET, 82.35%



    Hubert SINARDET

    82.35 %

    84 votes

  • Sonia PERI, 81.37%



    Sonia PERI

    81.37 %

    83 votes

  • Frédéric LARGY, 79.41%



    Frédéric LARGY

    79.41 %

    81 votes

  • Elisabeth VIVIAND, 79.41%



    Elisabeth VIVIAND

    79.41 %

    81 votes

  • Philippe DE JERPHANION, 69.6%



    Philippe DE JERPHANION

    69.6 %

    71 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 203 habitants
  • 163 inscrits
  • Votants104 inscrits 63.8%
  • Abstentionnistes59 inscrits 36.2%
  • Votes blancs1 inscrits 0.96%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Georges-sur-Renon : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseils municipaux se tiendra les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

À Saint-Georges-Sur-Renon, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Maxime Chaussat se présente aux élections. Vous retrouverez également sur la liste des candidats à Saint-Georges-Sur-Renon Philippe De Jerphanion, Frédéric Devillers, André Gimond, Claire Jacquier, Philippe Jolly, Frédéric Largy, Eric Morel, Sonia Peri, Hubert Sinardet et Elisabeth Viviand.

Il faut rappeler que les conditions pour être élu au premier tour requièrent que le candidat obtienne une majorité absolue et qu'au moins le quart des citoyens inscrits sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu à l'issue du second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra atteindre une majorité relative. Celui-ci peut alors prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Georges-sur-Renon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les habitants de Saint-Georges-sur-Renon de prendre part aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Seuls les individus français ou membres de l'UE seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de plus s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit avoir plus de 18 ans.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux précédentes Municipales ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux villes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même choisir des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Saint-Georges-sur-Renon avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les citoyens en désignaient 11 membres. Avec Philippe De Jerphanion, Stéphanie Carret, Jacques Papillon, Régis Visiedo mais aussi Jean-Yves Gaillot et Mickaël Garnier, Christian Bernard et Guy Biajoux ont eu les faveurs des habitants de la commune pour les administrer.
De nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 124 se sont déplacés parmi les 144 noms de la liste électorale. Une forte hausse apparaît de ce fait, par rapport aux élections municipales de 2008 (taux de participation de 74,81 %).

Cette évolution est-elle née lors des dernières élections ?

Il n'y a pas eu de scrutin depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs votes ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Le choix de la population de Saint-Georges-sur-Renon a été différent de ce qui est ressorti sur le reste du pays en ce qui concerne le premier tour des précédentes élections présidentielles, en 2017.
On relève une différence dans les résultats du premier tour : Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) figure derrière dans le classement avec 17,6 % des voix, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part totalisaient respectivement 26,4 % et 24 % des suffrages. Il y a eu 52,48 % de votes en faveur de Marine Le Pen du côté des résidents de Saint-Georges-sur-Renon. 120 électeurs de Saint-Georges-sur-Renon se sont déplacés, ce qui revient à 80,54 % de la population.
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 19,75 % des suffrages pendant qu'Europe Écologie a emporté 17,28 % des votes.

Saint-Georges-sur-Renon : les données clefs

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous donnent une idée des relevés socio-économiques à Saint-Georges-sur-Renon.

Quelques informations concernant le profil des résidents de Saint-Georges-sur-Renon

214 résidents vivent dans ce petit village de l'Ain. Grâce à la Communauté de Communes de la Dombes, qui offre une continuité entre les villes voisines, Saint-Georges-sur-Renon échange facilement avec Chalamont, Neuville-les-Dames ou bien Villette-sur-Ain. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 22,56 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Le nombre des habitants issus de l'immigration est peu élevé (0,48 %).

Un aperçu du niveau de vie des habitants de Saint-Georges-sur-Renon

Les statistiques suivantes offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Saint-Georges-sur-Renon. Environ 110 habitants de la commune disent travailler – soit 51,20 % de la population. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et artisans, commerçants, chefs d'entreprise représentent 40,91 % de la population en âge de travailler. Le taux de chômage est de plus de 10 % dans la commune. D'ailleurs, plus de la moitié des chômeurs est constituée de femmes.
La commune de Saint-Georges-sur-Renon est plus élevée que la France concernant le niveau de vie. Les habitants de la commune ont en moyenne perçu 23 440 € par an en 2016 et la moyenne française était de 20 000 € en 2014.
Les habitants de la commune sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres qui suivent vous renseigneront sur le propos. Les logements les plus loués à Saint-Georges-sur-Renon ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 3 pièces (plus de 2 %) et les appartements non HLM de 4 pièces (plus de 2 %). Un peu moins du tiers des ménages s'avère propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 33 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Saint-Georges-sur-Renon et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les infrastructures du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Saint-Georges-sur-Renon. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 49 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
La pollution est également un élément à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une commune. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela sur le plan microbiologique ​comme physico-chimique ​.