Résumé de l'élection

Les résidents de Sandrans se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 70,38 % des citoyens avaient voté au premier tour des municipales. Cette année, ils ont été 66,42 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -3,96 points. La participation à l'échelle de l'Ain a baissé par rapport à celle de l'élection précédente (67,90 % contre 50,50 % cette année).

Le premier tour des élections a permis d'allouer une première partie des sièges du conseil. Rappelons que lorsqu'une commune dénombre moins d'un millier d'habitants, le type de scrutin est obligatoirement plurinominal. Pour simplifier, il faut retenir que les candidats se présentent sur des listes, mais que l'on prend en compte les suffrages emportés par chacun. Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'obtenir une certaine quantité de votes : au moins 50 % des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du 1er tour à Sandrans ?

C'est Julien Mabile qui se retrouve en première place durant le 1er tour des élections municipales avec 54,47 % des votes. On notera un score de 52,23 % pour Patrick Alvarez, Damien Ferrier, Mauricette Guerinot et Bernard Taponat.

De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre assez élevé : Claudia Girod (51,49 %), Marc Mazet (51,49 %), Clémence Prada (51,11 %), Florence Dupont (50,74 %), Dominique Baumann (50,37 %) et Caroline Guerin (50,37 %). Concernant les scores des autres candidats dans cette ville, ils s'avèrent plus bas. C'est le cas de figure dans lequel se trouvent les candidats David Campos (50 %), Patricia Gonon (50 %), Nicolas Prud'hon (50 %), Christian Borey (49,25 %), Fanny Paillasson (49,25 %), Emmanuel Trindade (49,25 %), Claudie Merle (48,88 %), Emmanuel Chometon (48,50 %), Marjorie Merlinc (48,50 %), Antoine Miettaux (48,13 %), Cécile Picherel (48,13 %), Bernard Ollagnier (47,76 %), Noële Cretin (47,38 %), Daniel Delatour (47,38 %), Laetitia Pretto (47,01 %), Audrey Chevalier (46,64 %), Bernard Jossermoz (45,52 %), Jean-François Morellet (44,02 %) et Valérie Druguet (43,65 %). Le second tour sert à compléter le conseil, en attribuant les places libres aux candidats ayant obtenu les meilleurs résultats.

Pendant son allocution du 16 mars 2020, le président Emmanuel Macron a annoncé le report du deuxième tour du scrutin dans les municipalités comme Sandrans, à cause de la pandémie de coronavirus en cours sur le sol français.

Résultats Sandrans

Abstention : 33.58% Participation : 66.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Julien MABILE, , 54.47%, 146 votes

    Élu·e



    Julien MABILE

    54.47 %

    146 votes

  • 2, Patrick ALVAREZ, , 52.23%, 140 votes

    Élu·e



    Patrick ALVAREZ

    52.23 %

    140 votes

  • 3, Damien FERRIER, , 52.23%, 140 votes

    Élu·e



    Damien FERRIER

    52.23 %

    140 votes

  • 4, Mauricette GUERINOT, , 52.23%, 140 votes

    Élu·e



    Mauricette GUERINOT

    52.23 %

    140 votes

  • 5, Bernard TAPONAT, , 52.23%, 140 votes

    Élu·e



    Bernard TAPONAT

    52.23 %

    140 votes

  • 6, Claudia GIROD, , 51.49%, 138 votes

    Élu·e



    Claudia GIROD

    51.49 %

    138 votes

  • 7, Marc MAZET, , 51.49%, 138 votes

    Élu·e



    Marc MAZET

    51.49 %

    138 votes

  • 8, Clémence PRADA, , 51.11%, 137 votes

    Élu·e



    Clémence PRADA

    51.11 %

    137 votes

  • 9, Florence DUPONT, , 50.74%, 136 votes

    Élu·e



    Florence DUPONT

    50.74 %

    136 votes

  • 10, Dominique BAUMANN, , 50.37%, 135 votes

    Élu·e



    Dominique BAUMANN

    50.37 %

    135 votes

  • 11, Caroline GUERIN, , 50.37%, 135 votes

    Élu·e



    Caroline GUERIN

    50.37 %

    135 votes

  • 12, David CAMPOS, , 50%, 134 votes



    David CAMPOS

    50 %

    134 votes

  • 13, Patricia GONON, , 50%, 134 votes



    Patricia GONON

    50 %

    134 votes

  • 14, Nicolas PRUD'HON, , 50%, 134 votes



    Nicolas PRUD'HON

    50 %

    134 votes

  • 15, Christian BOREY, , 49.25%, 132 votes



    Christian BOREY

    49.25 %

    132 votes

  • 16, Fanny PAILLASSON, , 49.25%, 132 votes



    Fanny PAILLASSON

    49.25 %

    132 votes

  • 17, Emmanuel TRINDADE, , 49.25%, 132 votes



    Emmanuel TRINDADE

    49.25 %

    132 votes

  • 18, Claudie MERLE, , 48.88%, 131 votes



    Claudie MERLE

    48.88 %

    131 votes

  • 19, Emmanuel CHOMETON, , 48.5%, 130 votes



    Emmanuel CHOMETON

    48.5 %

    130 votes

  • 20, Marjorie MERLINC, , 48.5%, 130 votes



    Marjorie MERLINC

    48.5 %

    130 votes

  • 21, Antoine MIETTAUX, , 48.13%, 129 votes



    Antoine MIETTAUX

    48.13 %

    129 votes

  • 22, Cécile PICHEREL, , 48.13%, 129 votes



    Cécile PICHEREL

    48.13 %

    129 votes

  • 23, Bernard OLLAGNIER, , 47.76%, 128 votes



    Bernard OLLAGNIER

    47.76 %

    128 votes

  • 24, Noële CRETIN, , 47.38%, 127 votes



    Noële CRETIN

    47.38 %

    127 votes

  • 25, Daniel DELATOUR, , 47.38%, 127 votes



    Daniel DELATOUR

    47.38 %

    127 votes

  • 26, Laetitia PRETTO, , 47.01%, 126 votes



    Laetitia PRETTO

    47.01 %

    126 votes

  • 27, Audrey CHEVALIER, , 46.64%, 125 votes



    Audrey CHEVALIER

    46.64 %

    125 votes

  • 28, Bernard JOSSERMOZ, , 45.52%, 122 votes



    Bernard JOSSERMOZ

    45.52 %

    122 votes

  • 29, Jean-François MORELLET, , 44.02%, 118 votes



    Jean-François MORELLET

    44.02 %

    118 votes

  • 30, Valérie DRUGUET, , 43.65%, 117 votes



    Valérie DRUGUET

    43.65 %

    117 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 521 habitants
  • 408 inscrits
  • Votants271 inscrits 66.42%
  • Abstentionnistes137 inscrits 33.58%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sandrans : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du vote, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Sandrans : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. La mairie de Sandrans verra éventuellement son maire Bernard Ollagnier renouveler son mandat. Patrick Alvarez se présente également. Les autres prétendants à la mairie sont Dominique Baumann, Christian Borey, David Campos, Audrey Chevalier, Emmanuel Chometon, Noële Cretin, Daniel Delatour, Valérie Druguet, Florence Dupont, Damien Ferrier, Claudia Girod, Patricia Gonon, Caroline Guerin, Mauricette Guerinot, Bernard Jossermoz, Julien Mabile, Marc Mazet, Claudie Merle, Marjorie Merlinc, Antoine Miettaux, Jean-François Morellet, Fanny Paillasson, Cécile Picherel, Clémence Prada, Laetitia Pretto, Nicolas Prud'hon, Bernard Taponat et Emmanuel Trindade.
Pour rappel : les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront obtenir une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sandrans ?

Les électeurs de Sandrans prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Figurer sur les listes électorales est requis pour prendre part à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Compte-rendu des élections municipales de 2014

Les municipales prennent une forme particulière dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs désigner des membres de deux listes différentes.
À Sandrans, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Marc Mazet, Sandrine Roy et Magalie Renard avaient pour mission de diriger les Sandranais. Ils étaient épaulés par Géraldine Vinter, Anna Bacelj, Bernard Ollagnier, Bernard Jossermoz mais aussi Nicole Molard et Daniel Delatour.
Avec une liste comptant 368 noms, d'assez nombreux votants se sont rendus aux urnes (259 d'entre eux). Cette participation était de 71,05 % lors des élections municipales de 2008. On remarque ainsi aisément une légère baisse.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

Tandis que les élections présidentielles se déroulaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Lorsque l'on compare les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Sandrans, on remarque qu'ils se sont avérés différents de ceux enregistrés sur le reste du pays.
Le premier tour a vu se démarquer Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) qui ont obtenu, respectivement, 34,26 % et 26,85 % des votes. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a enregistré un score de 16,67 %. Pour le second tour, les habitants de Sandrans ont fait leur choix et voté à 50 % pour Marine Le Pen. Le taux de participation des résidents de Sandrans au second tour était de 81,58 %, soit 310 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 88,06 % en 2012.
Aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 31,16 % des suffrages. Elle était suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a réuni 20,1 %.

Sandrans : les données clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être explicités à l'aide des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Sandrans : comment est sa population ?

Sandrans est une ville de l'Ain. Elle compte 530 résidents. Aux alentours, on trouve Saint-Paul-de-Varax, Saint-Trivier-sur-Moignans ou également Valeins qui sont des villes reliées à Sandrans, via la Communauté de Communes de la Dombes. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 19,70 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Sandrans est une ville peu concernée par l'immigration avec 3,23 % d'immigrés dans ses résidents.

Emploi, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Sandrans ?

Les données suivantes font état du marché de l'emploi à Sandrans. Parmi une population active de 52,85 % (plus de 274 Sandranais), 55,36 % des travailleurs sont des professions intermédiaires et ouvriers. Les femmes sont plus impactées par le chômage : elles constituent plus de la moitié des chômeurs en ville (6 % de la population active).
Les Sandranais bénéficient d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 22 385 € en 2016, face à 20 000 € en France sur l'année 2014.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également en regard du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Environ 4 % des Sandranais sont locataires de maisons non HLM de 4 pièces et moins de 3 % louent un appartement non HLM de 4 pièces. Lorsqu'il s'agit de l'achat d'un logement, les propriétaires sont attirés par les maisons de 6 pièces à presque 25 % quand environ 27 % choisissent des maisons de 5 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Sandrans ?

Sandrans est une ville où les équipements manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses résidents. On compte, dans la ville, de nombreuses familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 132 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Afin de comprendre le taux de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Sandrans se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.