Présidentielle : dans le Nord, les électeurs veulent rester fidèles à Marine Le Pen malgré la tentation Eric Zemmour

Publié
Présidentielles : dans le Nord, les électeurs veulent rester fidèles à Marine Le Pen malgré la tentation Eric Zemmour
FRANCE 2
Article rédigé par
V.Lerouge, B.Girodon, P.Miette - France 2
France Télévisions

Éric Zemmour a semé le trouble au sein du Rassemblement National. Des cadres du parti se sont ralliés à sa cause et d'autres pourraient être tentés de le suivre. Mais qu'en est-il du côté des militants et surtout des électeurs ?

À Denain (Nord), le taux de chômage atteint 35 %. À la dernière élection présidentielle, ils étaient 57 % à voter pour le Rassemblement National. Dans une marbrerie, certains ouvriers ne vont plus voter, d’autres votent blanc ou pour Marine Le Pen. Le sujet Éric Zemmour divise. "C’est juste du pipeau", lance un ouvrier. Son collègue lui répond : "Pour moi, il ouvre les yeux aux Français." Plus que jamais, les militants RN doivent mobiliser les électeurs.

Les habitants du Nord fidèles à Marine Le Pen


Éric Zemmour peine à convaincre les électeurs de Denain (Nord). "Oh non, je ne l’aime pas", rétorque une habitante. Plusieurs électeurs avouent rester fidèles à Marine Le Pen, et ce n’est pas la série de ralliements qui les feront changer d’avis. Dans un bar privatisé à Valenciennes (Nord), les militants d'Éric Zemmour ne se découragent pas. Ils affinent chaque semaine leur stratégie. Collage nocturne, tracts, réseaux sociaux, ils vont redoubler d’énergie pour tenter de convaincre les Nordistes de voter Éric Zemmour.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.