Syrie : le chef de Daech éliminé lors d’une opération militaire américaine

Publié
Syrie : le chef de Daech éliminé lors d’une opération militaire américaine
FRANCE 2
Article rédigé par
L. De La Mornais, T. Donzel - France 2
France Télévisions

Abou Ibrahim al-Hashimi al-Qurayshi, le chef de l’État islamique, a été tué lors d’une opération américaine dans le nord-ouest de la Syrie, dans la nuit de mercredi 2 au jeudi 3 février. Il dirigeait le groupe de djihadistes depuis deux ans.

Les décombres de la maison témoignent d’une violente bataille. Abou Ibrahim al-Hashimi al-Qurayshi, le chef de Daech depuis deux ans, a été tué dans la nuit de mercredi 2 au jeudi 3 février lors d’une intervention militaire américaine. Selon les autorités américaines, le chef de l’Etat islamique, acculé, aurait déclenché une bombe tuant avec lui des membres de sa famille dont plusieurs femmes et enfants. L’opération a été suivie en direct par le président américain Joe Biden et sa vice-présidente Kamala Harris depuis une salle de crise de La Maison Blanche.

Il devrait être vite remplacé

Après des mois de préparation en secret, le président avait donné mardi 1er février son feu vert pour l’intervention. Certains analystes estiment que l’attaque de l’État islamique sur une prison en Syrie il y a deux semaines, où des prisonniers djihadistes se sont échappés, a permis au renseignement américain de finir de remonter la piste. Al-Qurayshi devrait rapidement être remplacé par l’organisation islamique, habituée à voir ses dirigeants tués au combat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.