Législatives : avant la bataille électorale, celle des investitures

Publié Mis à jour
Législatives : avant la bataille électorale, celle des investitures
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Peyrout - franceinfo
France Télévisions

Que ce soit Emmanuel Macron ou les autres partis, tous espèrent bien décrocher une majorité dans un mois, à l'issue des législatives. La bataille des investitures a d’ores et déjà commencé.

Alors que les législatives débuteront dans un mois​, le 12 juin, les partis ont commencé à investir leurs candidats dans les différentes circonscriptions. Pour le moment c’est le Rassemblement national qui compte le plus de candidats avec 569 sur les 577 circonscriptions, suivi du parti Reconquête avec 550. De nouvelles investitures pourraient intervenir dans les prochains jours puisque les partis ont jusqu’au 20 mai pour les déclarer. Le parti présidentiel Renaissance compte investir pour le moment 548 candidats​, contre 400 pour la NUPES. 

Des poids lourds à surveiller

Des candidats à la présidentielle se lancent également dans la bataille comme Marine Le Pen dans le Pas-de-Calais ou encore Fabien Roussel dans le Nord. Si Éric Zemmour ne s’est pas encore prononcé, d’autres ont déjà décliné​, comme Jean-Luc Mélenchon ou encore Jean Lassalle qui passera la main à son frère. D’autres batailles atypiques seront également à surveiller comme la candidature dissidente de la députée Lamia El Aaraje de la 15e circonscription de Paris, le remplaçant de l’ex-candidat Taha Bouhafs, ou encore la candidature de l’humoriste Gérald Dahan en Charente​-Maritime.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.