Climat : la production nucléaire ralentie par la sécheresse

Publié Mis à jour
Climat : la production nucléaire ralentie par la sécheresse
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Longchampt, A. Raymond, N. Fleury, P. Wursthorn, R. Laurentin - franceinfo
France Télévisions

Le réchauffement climatique va-t-il influer sur la production nucléaire ? Avec des températures trop hautes, les centrales nucléaires pourraient ​ne plus utiliser l’eau des fleuves afin de refroidir leur circuit comme ce fut le cas lundi 9 mai. 

Le réchauffement climatique va-t-il affecter nos centrales ? Avec la hausse des températures, l’un des réacteurs nucléaires a dû ralentir, lundi 9 mai, dans la nuit. Il s’agit de la production de la centrale du Blayais, située au bord de l’estuaire de la Gironde. Cette décision d’EDF est volontaire. Pour refroidir ces unités de production, la centrale pompe l’eau de la Garonne et la rejette. Mais ces derniers jours, la température du fleuve était trop élevée. EDF ne pouvant pas rejeter une eau de plus de 30 °C, un réacteur a dû être ralenti. 

L’avenir du nucléaire loin des fleuves ? 

Une telle décision est prise en été, mais jamais en plein mois de mai. "Cela a un impact sur la biodiversité. À la fois évidemment sur les poissons qui vivent dans l’estuaire et puis sur la prolifération d’algues", estime Patrick Mautin, de l’association Sepanso ​qui milite pour la défense de l’environnement. Avec le réchauffement climatique, une dizaine de réacteurs français pourraient être touchés. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.