Climat : une semaine de températures estivales au début du mois de mai

Publié Mis à jour
Climat : une semaine de températures estivales au début du mois de mai
FRANCEINFO
Article rédigé par
M. Subra-Gomez, D. Bonnet, P. Limpes - franceinfo
France Télévisions

Entre 22 et 27 degrés voire 30 au niveau local, cette semaine la France connaît des températures estivales inhabituelles pour un mois de mai. 

Le thermomètre s’affole en France bien avant l’été. Ces températures chaudes sont dues selon les experts à un dôme d’air chaud qui stagne et réchauffe le pays. Une dépression au-dessus de l’Atlantique pousse actuellement l’air chaud venu du Maghreb et d’Europe centrale vers la France avec pour résultat une hausse des températures de cinq degrés. C’est ce que les experts appellent une dorsale anticyclonique. 

Si les températures sont élevées, les météorologues rassurent : nous sommes bien loin d’une canicule, avec des nuits encore fraîches et des températures bien loin des 32 et 36 degrés requis. 

Une durée inhabituelle

C’est surtout la durée de cette dorsale anticyclonique qui inquiète les experts. Elle pourrait durer de 10 à 15 jours selon l’expert météo Paul Marquis : "C’est quand même assez inhabituel, une telle durée plus que son intensité", constate-t-il. Inhabituelle, mais pas historique, la France ayant déjà connu des épisodes de forte chaleur au mois de mai comme en 1998 ou encore en 1976 avant l’été de la grande sécheresse. Les températures devraient chuter jeudi 12 et vendredi 13 mai avant de repartir à la hausse le week-end prochain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.