Législatives : des élections plus incertaines qu'en 2017 pour Emmanuel Macron ?

Publié Mis à jour
Législatives : des élections plus incertaines qu'en 2017 pour Emmanuel Macron?
FRANCEINFO
Article rédigé par
J-C. Galeazzi, A. Peyrout - franceinfo
France Télévisions

Cette élection législative de 2022 sera bien différente de celle proposée aux Français en 2017 selon Emmanuel Rivière, le directeur des études internationales de l’institut Kantar Public, qui fait le point sur les enjeux de cette élection sur le plateau du 23h de Franceinfo. 

Pour le politologue, la principale différence à souligner est l’alliance des partis de gauche et la probable confrontation de l’extrême-droite entre les troupes du Rassemblement national et de Reconquête : "Les divisons sont problématiques et les unions sont payantes parce qu’elles augmentent les chances d’être au second tour", souligne-t-il. Pour Emmanuel Rivière, si les électeurs de Marine Le Pen doivent s’attendre à une possible désillusion, la NUPES pourrait-elle provoquer un renforcement de la participation à gauche. 

Des législatives incertaines pour Emmanuel Macron 

L’objectif d’Emmanuel Macron de conserver une majorité sera sans doute plus difficile qu’en 2017, souligne Emmanuel Rivière avec cette volonté de revanche de la part de certains électeurs, mais aussi par le bilan des cinq dernières années pour celui qui était un nouveau venu en 2017. "Je crains qu’il n’y ait pas eu de grands moments parlementaires en fait dans la mémoire des Français au cours de ces 5 ans". Pour le politologue, il y a une crainte que l’importance de l’assemblée soit un peu passée inaperçue pour les électeurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.