Guerre en Ukraine : comment lire le début de retrait russe autour de Kharkiv ?

Publié
Guerre en Ukraine : comment lire le début de retrait russe autour de Kharkiv ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
J.-C. Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

Jacques Faure, ancien ambassadeur de la France en Ukraine, est l'invité de journal de 23h de franceinfo. Il évoque notamment l'apparent recul des troupes russes aux alentours de Kharkiv, à l'Est.

Interrogé sur les raisons des difficultés russes sur le front de Kharkiv, où les soldats de Poutine semblent perdre du terrain, Jacques Faure, ambassadeur de la France en Ukraine de 2008 à 2011, évoque d'abord par "l'extraordinaire patriotisme ukrainien, de leurs armées et de la population ukrainienne [...]. Ils sont chez eux, ils défendent leur pays, leur village, leur ville, leur maison, leur famille", explique-t-il d'abord. Il estime également que l'armée russe "n'est pas aussi capable qu'on pouvait l'imaginer initialement".

Le Donbass, terrain moins hostile pour la Russie

Si l'avancée russe n'est pas fulgurante non plus dans le Donbass, Jacques Faure rappelle que cette région "est adossée à la frontière ukraino-russe. Ça veut dire que les troupes russes​, qui sont actives au Donbass ont leur base arrière, leurs réserves [...] pas trop éloignées, donc ça va en faire un adversaire plus coriace. Et c'est ce qui semble, hélas, se passer sur le terrain". Pour autant, l'armée russe ne semble pas modifier sa stratégie consistant à bombarder l'ensemble du territoire ukrainien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.