Pandora Papers

Résumé de la rubrique

Après les "Panama Papers", voici les "Pandora Papers". Cette nouvelle enquête, la plus importante jamais menée par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et ses partenaires, dont la cellule investigation de Radio France, révèle qu'en dépit des durcissements de règlementation, l'évasion fiscale semble être un puits sans fond, pratiquée dans la plupart des pays du monde.Durant de nombreux mois, 600 journalistes de 150 médias répartis dans 117 pays ont épluché 11,9 millions de documents issus de 14 cabinets spécialisés dans la création de sociétés offshore, là où les "Panama Papers" portaient sur les données d'un seul cabinet.L'argent des paradis fiscaux sert toujours à acheter des jets privés, des yachts, des manoirs, des œuvres d'art de grands maîtres… Parmi les bénéficiaires des mécanismes d'évasion fiscale révélés par cette enquête, on trouve par exemple le roi Abdallah II de Jordanie, le Premier ministre libanais, son homologue tchèque, Tony Blair et son épouse Cherie, ou encore des proches de Vladimir Poutine.