Vidéo "Pandoras Papers" : comment Dominique Strauss-Kahn a-t-il économisé des millions d'euros d'impôts

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Grâce aux paradis fiscaux, Dominique Strauss-Kahn a économisé des millions d'euros d'impôts. C'est l'une des révélations des "Pandora Papers". Voici comment l'ancien patron du FMI s'y est pris.
BRUT
Article rédigé par

Grâce aux paradis fiscaux, Dominique Strauss-Kahn a économisé des millions d'euros d'impôts. C'est l'une des révélations des "Pandora Papers". Voici comment l'ancien patron du FMI s'y est pris.

Grâce aux "Pandora Papers", les équipes de Cash Investigation ont pu enquêter sur les comptes bancaires de Dominique Strauss-Kahn. Conférencier depuis son retrait de la vie publique, l'ancien patron du FMI a économisé des millions d'euros d'impôts. Les journalistes ont découvert des documents inédits comme les comptes de Parnasse, la société de DSK pour les années 2013 et 2014. Sur ces dizaines de feuilles, on peut voir les recettes et les dépenses de son propriétaire. Par exemple, pour une intervention en Ukraine, on peut voir qu'il a touché 100 000 euros. En Tunisie : 65 000 euros.

6 millions d'impôts économisés

En 2012, alors qu'il est encore résident français, Dominique Strauss-Kahn s'installe au Maroc où il crée une seconde société : Parnasse International. Problème : sur les millions d'euros gagnés deux ans après sa création, aucun impôt n'a été payé. En 2011, le Maroc a créé la Casablanca Finance City, une place financière attractive pour les entreprises étrangères. À cause de la CFC, l'Union européenne a classé le Maroc sur la "liste grise" des paradis fiscaux pendant quatre ans. En transférant ses activités de la France au Maroc, DSK a économisé 800 000 euros sur l'année 2013. En effet, sur cette année-là, si son entreprise avait été domiciliée en France, elle aurait payé cette somme d'impôts sur les sociétés. Sur cinq années d'exonération, on arrive à six millions d'impôts sur les sociétés que la société de DSK aurait dû payer si elle avait été domiciliée en France.

L'enquête de Cash Investigation sur DSK est à voir ce jeudi à 21h05 sur France 2, et dès maintenant ici

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.