"Pandora Papers", rapport de la commission Sauvé sur la pédocriminalité dans l'Eglise... Les informés du matin du 6 octobre

écouter (26min)

Tous les matins, les informés débattent sur franceinfo des sujets qui feront ou font l'actualité du jour.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Eve Roger, directrice adjointe des rédactions du "Parisien / Aujourd’hui en France". (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Autour de Renaud Dély et Marc Fauvelle pour commenter l'actualité de ce mercredi 8 octobre, Eve Roger, directrice adjointe des rédactions du Parisien / Aujourd’hui en France et Guillaume Daret, grand reporter au service politique de France Télévisions. 

Les thèmes :

Rapport de la commission Sauvé : l’Eglise doit-elle demander pardon ? Deux ans et demi d’enquête et des chiffres accablants : une estimation de 216 000 mineurs ont été victimes de violences sexuelles de la part de prêtres ou de religieux depuis 1950, si l'on en croit les conclusions de l'enquête menée par la commission présidée par Jean-Marc Sauvé. Les responsables de l’Eglise de France ont fait fait part de leur horreur et de leur peine. L’Eglise doit-elle demander pardon ?

- Où sont passés les 11 300 milliards de dollars des Pandora Papers ? Un nouveau scandale, les "Pandora Papers", a été dévoilé par un consortium international de journalistes d’investigation auquel participent ceux de franceinfo.  Avec, en sus, une fuite de 11,9 millions de documents provenant de sociétés de services financiers et qui révèlent une série de montages financiers à des fins d’évasion fiscale ou de blanchiment, via des sociétés offshore.

Trente-cinq dirigeants, 336 responsables politiques de 91 pays apparaissent dans ces données. Et parmi eux des personnalités françaises, comme Dominique Strauss-Kahn qui a implanté ses sociétés dans des pays où il n’y a aucun impôt sur les bénéfices. 11 300 milliards de dollars se sont évaporés et ont ainsi échappé à tout impôt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.