"Pandora Papers" : une enquête ouverte contre le président chilien Sebastian Piñera

Cette enquête concerne la vente d'une compagnie minière par une entreprise détenue par les enfants de Sebastian Piñera, une opération citée dans le cadre des "Pandora Papers".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président du Chili, Sebastian Piñera, le 4 octobre 2021 à Santiago (Chili).  (JAVIER TORRES / AFP)

Le dirigeant chilien dans le viseur de la justice. Le parquet chilien a annoncé l'ouverture d'une enquête contre le président Sebastian Piñera, vendredi 8 octobre, au sujet de la vente d'une compagnie minière par une entreprise détenue par ses enfants, une opération citée dans l'enquête des "Pandora Papers".

"Le procureur général (....) a décidé d'ouvrir une enquête pénale sur les faits associés à ce qui est connu sous le nom de 'Pandora Papers' et liés à l'achat et à la vente de l'entreprise minière Dominga, en lien avec la famille du président Piñera", a déclaré à la presse Marta Herrera, responsable de l'unité anticorruption au sein du bureau du procureur.

Les "Pandora Papers", nouvelle enquête du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et de ses partenaires, dont la cellule investigation de Radio France, ont révélé que de nombreuses personnalités fortunées échappaient toujours à l’impôt en ayant recours aux paradis fiscaux. Les noms de quelque 35 dirigeants et 336 responsables politiques de 91 pays sont cités dans ces documents

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pandora Papers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.