Tempête Philippe : des dégâts en Guadeloupe après des pluies diluviennes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Tempête Philippe : des dégâts en Guadeloupe après des pluies diluviennes -
Tempête Philippe : des dégâts en Guadeloupe après des pluies diluviennes Tempête Philippe : des dégâts en Guadeloupe après des pluies diluviennes - (France 2)
Article rédigé par France 2 - V.Lerouge, E.Stimpfling, J.Cohen-Olivieri, Guadeloupe la 1ère, @RevelateursFTV
France Télévisions
France 2
Ponts, routes, habitations… La Tempête Philippe a causé des dégâts en Guadeloupe. Aucun blessé n'est à déplorer, mardi 3 octobre.

En Guadeloupe, des orages violents et des trombes d'eau sont tombées toute la nuit du lundi au mardi 3 octobre. Dans le sud de l'île, des routes ont été transformées en torrent par les pluies et des automobilistes, surpris, ont été contraints d'abandonner leur voiture. Les habitants sont démunis face à la puissance de l'eau. Au réveil, les Guadeloupéens découvrent les dégâts. Un pont s'est en partie effondré et de nombreux arbres ont été arrachés, tandis que 2 500 foyers ont été privés d'électricité et parfois d'eau.  

Fin de la vigilance rouge en Guadeloupe 

Une salariée de grande surface est restée bloquée avec des clients. Dans l'extrémité sud de l'île, la rivière a débordé et a déversé des tonnes de boue et de roches, comme lors de la tempête Fiona, un an plus tôt. "On est sur des phénomènes qui se répètent (…) par rapport à Fiona, il n'y a pas eu de blessé, pas eu de mort, les gens sont restés en sécurité chez eux", rappelle Xavier Lefort, préfet de la Guadeloupe. La tempête Philippe remonte vers le nord-ouest des Caraïbes et la vigilance rouge est levée en Guadeloupe. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.