Suède : la guerre des gangs fait rage

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
En Suède, le gouvernement est dépassé par la violence des gangs, au point qu’il a dû faire appel à l’armée. -
Suède : la guerre des gangs fait rage En Suède, le gouvernement est dépassé par la violence des gangs, au point qu’il a dû faire appel à l’armée. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Burgot, Y.Kadouch
France Télévisions
France 2
En Suède, le gouvernement est dépassé par la violence des gangs, au point qu’il a dû faire appel à l’armée.

Les attentats à la bombe sont devenus monnaie courante en Suède. Dans la ville de Linköping, plusieurs appartements ont été soufflés fin septembre. Le scénario est le même dans une autre commune. Ce sont souvent des victimes d’une guerre collatérale sur fond de trafic de drogues. La situation, elle, s’aggrave. La particularité est que les tueurs ou les victimes sont souvent très jeunes, voire mineurs. 

Quatre ans maximum de prison

Certains experts parlent d’enfants soldats, fréquemment utilisés à distance par deux hommes qui ont fui la Suède. Ce sont deux chefs de gangs rivaux qui se battent pour le trafic de drogues dans le pays. Selon un repenti, les jeunes se livrent à une mortelle surenchère. "Ils se vantent et disent qu’ils vont tuer telle personne ou autre", affirme-t-il. En Suède, la peine de prison maximale pour homicide est de quatre ans pour les mineurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.