← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Ménil-Vicomte

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales au Ménil-Vicomte. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 54,17 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 65,52 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -11,35 points). Le pourcentage d'électeurs s'étant mobilisés au niveau départemental (Orne) a baissé par rapport au scrutin précédent : 74,37 % contre 56,95 % cette année.

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins 50 % des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits.

Scores du 1er tour des municipales 2020 : qui est en tête au Ménil-Vicomte ?

Les 7 sièges du conseil municipal du Ménil-Vicomte (61) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des municipales 2020. Les habitants ont élu Paul Langlois lors du 1er tour des élections municipales : il est en première place avec 100 % des voix. Katherine Joseph, Laëtitia Perrin et Stanislas Perrin sont cautionnés par 92,30 % des électeurs. Emmanuel Le Roux (84,61 %), Sandrine Metayer (84,61 %) et Pierre Perrin (84,61 %) se distinguent également grâce à leur résultat élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Le ou la prochain(e) maire va maintenant être choisi(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Le Ménil-Vicomte

Abstention : 45.83% Participation : 54.17%

Résultats détaillés du tour 1

  • Paul LANGLOIS, 100%



    Paul LANGLOIS

    100 %

    13 votes

  • Katherine JOSEPH, 92.3%



    Katherine JOSEPH

    92.3 %

    12 votes

  • Laëtitia PERRIN, 92.3%



    Laëtitia PERRIN

    92.3 %

    12 votes

  • Stanislas PERRIN, 92.3%



    Stanislas PERRIN

    92.3 %

    12 votes

  • Emmanuel LE ROUX, 84.61%



    Emmanuel LE ROUX

    84.61 %

    11 votes

  • Sandrine METAYER, 84.61%



    Sandrine METAYER

    84.61 %

    11 votes

  • Pierre PERRIN, 84.61%



    Pierre PERRIN

    84.61 %

    11 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 38 habitants
  • 24 inscrits
  • Votants13 inscrits 54.17%
  • Abstentionnistes11 inscrits 45.83%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Ménil-Vicomte : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Élections municipales 2020 au Ménil-Vicomte : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Paul Langlois, maire actuel, est candidat à sa réélection. Katherine Joseph est candidate. Elle avait déjà obtenu un siège au conseil municipal lors des dernières municipales de 2014. Les autres prétendants à la mairie sont Emmanuel Le Roux, Sandrine Metayer, Laëtitia Perrin, Pierre Perrin et Stanislas Perrin.

Remporter la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des votes des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et soit en mesure de prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Le Ménil-Vicomte : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le Ménil-Vicomte disposera d'un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Seuls les individus français ou membres de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra aussi s'acquitter de ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

En 2014 se tenaient les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Lors des municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et aussi pour des candidats de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les citoyens de la ville du Ménil-Vicomte avaient choisi dès le soir du premier tour 7 membres de ce dernier. Les Mesnil-Vicomtois avaient offert à Pierre Perrin, Laëtitia Perrin, Katherine Joseph et Stanislas Perrin le soin de diriger leur municipalité. Pierre Langlois, Paul Langlois et Deborah Langlois étaient chargés, dans le même temps, de les assister.
On décompte assez peu de votants à ce scrutin : seules 19 voix ont été recensées pour une liste de 29 personnes en tout. Ce taux de participation implique une forte baisse si nous le comparons à celui des précédentes élections municipales de 2008 (88,24 %).

Une tendance identique à d'autres élections ?

Les élections présidentielles, qui ont eu lieu en 2017, comptent parmi les scrutins qui se sont déroulés depuis les précédentes Municipales. Au moment du premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la commune du Ménil-Vicomte s'avéraient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
En troisième place, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 21,05 % des votes, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part qui ont totalisé respectivement 36,84 % et 31,58 %. Au second tour, les électeurs du Ménil-Vicomte ont fait leur choix et voté à 52,63 % pour Emmanuel Macron. Alors que la participation des résidents du Ménil-Vicomte au second tour était de 65,63 % en 2012, elle était de 83,33 %, soit 20 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Comptabilisant 42,86 % des suffrages, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée lors des élections européennes de 2019, suivie de La République en Marche avec Renaissance avec un score de 28,57 %.

Le Ménil-Vicomte : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude permet de cerner le contexte d'une commune, la veille de l'élection municipale.

Quelles sont les principales spécificités des résidents du Ménil-Vicomte ?

Le Ménil-Vicomte est une ville de l'Orne, elle compte 24 résidents. On trouve avec Le Ménil-Vicomte, parmi les communes qui composent la Communauté de Communes des Vallées d'Auge et du Merlerault, Fresnay-le-Samson, Saint-Germain-de-Clairefeuille ou Les Champeaux. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 20 % ont entre 15 et 24 ans. Au Ménil-Vicomte, les résidents sont constitués à 4 % de personnes issues de l'immigration.

Revenus, emploi et immobilier : comment caractériser le niveau de vie au Ménil-Vicomte ?

Pour plus de détails au sujet du marché immobilier mesnil-vicomtois, regardez les chiffres qui suivent, ils devraient vous éclairer. 20 % des Mesnil-Vicomtois s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et 10 % louent une maison non HLM de 5 pièces. 20 % des foyers sont propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont le tiers à l'être d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on au Ménil-Vicomte ?

Les équipements mesnil-vicomtois manquent un peu pour répondre aux besoins des résidents de cette commune. Avec ses 5 enfants âgés de 0 à 15 ans au Ménil-Vicomte, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'au Ménil-Vicomte, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.