← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Léger-en-Bray

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les citoyens de Saint-Léger-en-Bray le 15 mars 2020. 54,29 % des électeurs ont voté au 1er tour des élections municipales, contre 77,78 % en 2014. On remarque de ce fait une baisse de -23,49 points du taux de participation. La participation dans le département de l'Oise a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 72,41 %, contre 55,81 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas attribué à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les voix de plus de 25 % des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Léger-en-Bray : quels sont les scores ?

Les habitants de Saint-Léger-en-Bray (60) savent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 11 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Armelle Fraiture et Jacqueline Malet Lepetit arrivent en tête au premier tour des élections municipales, en réunissant 94,55 % des votes. Le résultat de Danielle Clogenson (93,87 %) l'élève à la troisième place. Le chiffre élevé atteint par Stéphane Gaudy (91,83 %), Murielle Josiane Evelyne Noel (91,15 %), Jean Bettancourt (90,47 %), Marie-Christine Audin (88,43 %), Sébastien Grenol (87,75 %), Jean-Pierre Drobecq (87,07 %), Laurent Delmas (86,39 %) et Marc Chevrat (83,67 %) atteste leur popularité.

Invités à voter, certains résidents de ce hameau ont voté blanc (2,63 %). Il y avait également des bulletins invalides (0,66 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à élire, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Saint-Léger-en-Bray

Abstention : 45.71% Participation : 54.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Armelle FRAITURE, 94.55%



    Armelle FRAITURE

    94.55 %

    139 votes

  • Jacqueline MALET LEPETIT, 94.55%



    Jacqueline MALET LEPETIT

    94.55 %

    139 votes

  • Danielle CLOGENSON, 93.87%



    Danielle CLOGENSON

    93.87 %

    138 votes

  • Stéphane GAUDY, 91.83%



    Stéphane GAUDY

    91.83 %

    135 votes

  • Murielle Josiane Evelyne NOEL, 91.15%



    Murielle Josiane Evelyne NOEL

    91.15 %

    134 votes

  • Jean BETTANCOURT, 90.47%



    Jean BETTANCOURT

    90.47 %

    133 votes

  • Marie-Christine AUDIN, 88.43%



    Marie-Christine AUDIN

    88.43 %

    130 votes

  • Sébastien GRENOL, 87.75%



    Sébastien GRENOL

    87.75 %

    129 votes

  • Jean-Pierre DROBECQ, 87.07%



    Jean-Pierre DROBECQ

    87.07 %

    128 votes

  • Laurent DELMAS, 86.39%



    Laurent DELMAS

    86.39 %

    127 votes

  • Marc CHEVRAT, 83.67%



    Marc CHEVRAT

    83.67 %

    123 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 373 habitants
  • 280 inscrits
  • Votants152 inscrits 54.29%
  • Abstentionnistes128 inscrits 45.71%
  • Votes blancs4 inscrits 2.63%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Léger-en-Bray : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se rassembler. Le jour du scrutin, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

À Saint-Léger-En-Bray, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Saint-Léger-En-Bray, Laurent Delmas propose une nouvelle fois sa candidature. De plus, Marie-Christine Audin a déposé sa candidature. Se rajoutent aussi les candidatures de Jean Bettancourt, Marc Chevrat, Danielle Clogenson, Jean-Pierre Drobecq, Armelle Fraiture, Stéphane Gaudy, Sébastien Grenol, Jacqueline Malet Lepetit et Murielle Josiane Evelyne Noel.

Il est important de rappeler que l'élection d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, sous réserve qu'au moins un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. De façon à être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'obtenir une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Léger-en-Bray ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les citoyens de Saint-Léger-en-Bray désigneront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Sont invités à se rendre aux bureaux de vote les individus majeurs qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité. On doit également être inscrit sur les listes électorales françaises.

2014 : quels étaient les résultats des élections municipales ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants pour ces municipales ? Il s'agit d'un dispositif où les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même élire des membres de deux listes différentes.
À Saint-Léger-en-Bray, 11 sièges du conseil municipal ont été remportés lors des élections du 30 mars 2014, au soir du second tour. Pour les administrer, les Léodégariens avaient fait confiance à Murielle Noel et Jérôme Julio. Laurent Delmas, Eulalie Magnier, Jean-Pierre Drobecq, Frédéric Nizart mais aussi Danielle Clogenson et Alain Lescureux étaient chargés de les épauler.
Remarque : 251 électeurs ont participé aux élections, sur une liste de 333 inscrits. D'assez nombreux individus sont ainsi allés aux urnes. On remarque par ailleurs une forte baisse en regard des scores des précédentes Municipales, en 2008, où le taux de participation était de 84,8 %.

La même évolution s'est-elle établie aux dernières élections ?

Plusieurs scrutins, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. En étudiant les résultats de Saint-Léger-en-Bray en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
En comparant les résultats du premier tour, on note 44,77 % des votes pour Marine Le Pen (Front national), 17,15 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière, 16,32 % pour François Fillon (Les Républicains). Durant le second tour, 60 % des habitants de Saint-Léger-en-Bray ont voté pour Marine Le Pen. Notons que la hausse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Saint-Léger-en-Bray étaient effectivement 81,27 % à voter en 2012 et 89,14 % en 2017.
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtenait 13,13 % des suffrages aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 41,25 % des électeurs.

Quelques informations sur Saint-Léger-en-Bray

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Saint-Léger-en-Bray.

Quelques données sur le profil des résidents de Saint-Léger-en-Bray

Cette commune de l'Oise accueille 349 habitants. Aux côtés de Saint-Léger-en-Bray, on retrouve Muidorge, Bonlier ou La Neuville-en-Hez. Ces dernières font partie des villes qui constituent la Communauté d'Agglomération du Beauvaisis. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 26,42 % de la population. Les résidents sont par conséquent peu âgés. La part de l'immigration est peu importante à Saint-Léger-en-Bray, avec 4,55 % des résidents.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie au sein de la ville de Saint-Léger-en-Bray ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Saint-Léger-en-Bray, les données qui suivent sont primordiales. 56,18 % des Léodégariens sont des employés et ouvriers. La commune enregistre un taux d'emploi de 50,65 %, recensant près de 175 actifs. Les hommes léodégariens sont dans l'ensemble plus impactés par le chômage. Sur plus de 10 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont, en effet, des hommes.
Les Léodégariens bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 749 € au cours de l'année 2016, face à plus de 20 000 € en France en 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Léodégariens. 8 % des locataires léodégariens vivent dans une maison non HLM de 4 pièces, quand moins de 4 % se révèlent locataires de maisons non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les résidents dans votre ville ? Les foyers sont presque 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Saint-Léger-en-Bray : y vit-on bien ?

Saint-Léger-en-Bray est une ville dans laquelle les équipements manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la commune (61 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y trouve 1 établissement scolaire.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne un renseignement important concernant la qualité de vie sur place. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Saint-Léger-en-Bray, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.