Résultats des élections : Remy

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Remy (60190) : enjeux 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Pendant ces élections régionales et départementales, qui se dérouleront en juin, les 1 753 habitants de Remy choisiront leurs nouveaux conseillers. Ces élections, qui devaient avoir lieu en mars, ont été reportées à cause de la crise sanitaire du Covid-19.

Élections régionales de 2015 : le paysage politique à Remy

Les 6 et 13 décembre 2015, les dernières élections régionales se tenaient dans le pays. Les résultats de 56,25 % à Remy et 57,77 % dans la région de Xavier BERTRAND (LUD) lui avaient permis de décrocher la majorité. En 2015, les résidents des Hauts-de-France ont donc fait confiance à 57,77 % à l'Union de la Droite. Ces nouvelles élections répartiront peut-être différemment les places.

Cette élection, rappelons-le, a pour objectif de désigner les 170 conseillers régionaux des Hauts-de-France.

Concernant la répartition des sièges, ils sont, à 50 %, alloués de façon proportionnelle à l'intégralité des listes remportant au moins 5 % des voix. Les sièges encore disponibles reviennent en plus à la liste obtenant la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second.

Élections départementales de 2015 à Remy : quels scores ?

En 2015, c'est le binôme Mme DHAMY Anais et M. FONTAINE Patrice (LUD) que les résidents de Remy ont élu, avec une majorité des votes. C'est le même binôme (Union de la Droite) qui a été élu dans le canton d'Estrées-Saint-Denis.

Au niveau de l'Oise, les électeurs ont octroyé à l'Union de la Droite 30 sièges au conseil départemental. Le Front National avait gagné 4 sièges. Ces scrutins permettront éventuellement au conseil une nouvelle distribution des forces. Pour mémoire, ce vote a pour but de nommer les 42 conseillers départementaux de l'Oise, qui se partage en 21 cantons.

Article à la une des élections

"Il veut nous dissoudre" : comment Emmanuel Macron tente de faire exploser la droite aux régionales avant la présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections