← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Meux

Résumé du premier tour

Les résidents de la ville du Meux sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Avec un taux de participation d'à peine 33,57 %, on peut légitimement imaginer que les récentes recommandations vis-à-vis du coronavirus ont incité certains électeurs à préférer rester à domicile. À l'échelle du département de l'Oise, la participation à cette élection a baissé cette année (55,81 %), par rapport à la précédente (72,41 %).

Dans les communes d'au moins un millier d'habitants, lorsqu'une liste atteint la majorité absolue lors du premier tour, elle gagne d'office la moitié des sièges. En complément, l'autre moitié des sièges est distribuée entre l'intégralité des listes ayant remporté plus de 5 % des voix.

Municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour au Meux ?

Au Meux (60), les 19 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Evelyne Le Chapellier est parvenue en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 100 % des votes exprimés. La liste remporte 19 sièges.

Les bulletins de vote de ce bourg ont été comptabilisés : il y a eu 6,32 % de votes blancs et 5,94 % de bulletins non recevables.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été désignés, ils sont maintenant conviés à choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats du premier tour - Le Meux

Abstention : 66.43% Participation : 33.57%

Résultats détaillés du tour 1

  • Evelyne Le Chapellier, 100%

    Evelyne Le Chapellier

    Unis pour l'intérêt communal

    100 %

    458 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1968 habitants
  • 1555 inscrits
  • Votants522 inscrits 33.57%
  • Abstentionnistes1033 inscrits 66.43%
  • Votes blancs33 inscrits 6.32%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Meux : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Dans la ville du Meux, voici les candidats à la mairie.

Municipales 2020 au Meux : quels candidats seront présents ?

Les candidats qui voulaient se présenter aux élections municipales 2020 avaient jusqu'au 27 février pour ce faire. Au Meux, ils ont été peu nombreux étant donné qu'une unique liste a été constituée : Evelyne Le Chapellier, maire actuelle, est candidate à sa réélection avec la liste "Unis pour l'intérêt communal".

Le Meux : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens du Meux éliront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Quelles conditions faut-il réunir pour voter à ces élections ? Il faut avoir plus de 18 ans, résider ou payer ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Point sur les élections municipales 2014

Vous souvenez-vous des 23 et 30 mars 2014  ? C'est durant ces dates que les résidents du Meux avaient choisi les membres du conseil municipal, via un scrutin proportionnel de liste.
Contrairement à la majeure partie des villes françaises, Le Meux préférait alors très clairement une tendance politique diverse. Avec 65,65 %, la liste LISTE D'UNION POUR L'INTERET COMMUNAL avait réalisé un beau score lors du premier tour, lui permettant de décrocher 16 sièges sur les 19 disponibles. Le climat actuel était défavorable à la liste Liste d'union pour la concertation et la démocratie. Nuançant la tendance, cette dernière finissait le scrutin deuxième et gagnait 3 sièges au conseil.
Le taux de participation a connu une forte hausse aux dernières élections. En général assez élevé lors des élections municipales, il était passé de 62,99 % en 2008 à 71,96 % pour l'élection la plus récente.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Il est pertinent d'observer que le paysage politique des élections présidentielles de 2017 se révèle inverse à celui d'aujourd'hui. On notera plusieurs candidats bien placés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 29,69 % des suffrages), mais également Emmanuel Macron (En marche !, 22,48 %), devant François Fillon (Les Républicains, 17,92 % des votes). Les électeurs du Meux ont enfin choisi de voter en faveur d'Emmanuel Macron (56,75 % au second tour). Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale lors du second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. Au Meux, cette évolution a été assez différente : ils ont été 1 328 habitants à s'être déplacés (81,98 %) contre 86,45 % en 2012.
Au nombre des bons résultats aux Européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,15 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (21,26 %).
Cette tendance pourra être attestée, ou non, à l'issue des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Le Meux

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes villes sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être explicités à l'aide des données socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Comment qualifierait-on la population vivant au Meux ?

Le Meux, bourg de l'Oise, est habité par 2 270 personnes. Le rassemblement de la Communauté d'Agglomération de la Région de Compiègne et de la Basse Automne a donné la possibilité de rattacher des villes telles que Compiègne, Armancourt ou Choisy-au-Bac à ce bourg. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 18,99 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Le Meux est peu concernée par l'immigration, avec 3,15 % d'immigrés.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie sur la ville du Meux ?

Les chiffres suivants fournissent une meilleure visibilité sur l'état des activités professionnelles au Meux. Le portrait des actifs ulmeusiens est le suivant : les employés et professions intermédiaires sont représentés à hauteur de 52,78 %. La population active s'élève à 52,62 % (plus de 1 180 individus). Statistiquement, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération ulmeusienne. En effet, environ 10 % de la population est au chômage et plus de la moitié sont des hommes.
Les ménages ulmeusiens disposaient d'un revenu médian de 25 085 € par an au cours de l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France cette même année. Les plus pauvres déclareraient en moyenne 14 004 € de revenus à l'année, face à 40 406 € pour les plus riches.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront également sur le niveau de vie des Ulmeusiens. Question location, on répertorie plus de 3 % de maisons non HLM de 4 pièces et plus de 3 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont occupées par des locataires. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec 21 % des cas contre plus de 25 % pour les maisons de 6 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie au Meux

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. Au Meux, ces infrastructures ne manquent pas. La commune dispose de 2 établissements scolaires et recense ​ 479 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants). La gare du Meux - Lacroix-Saint-Ouen a accueilli plus de 32 000 usagers cette année.
Pour votre bien-être et celui de votre entourage, il est important de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité tant au niveau microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.