← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Rupt-en-Woëvre

Résumé du premier tour

Les habitants de Rupt-en-Woëvre sont allés voter le 15 mars 2020 pour les municipales. 50,42 % des résidents ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 88,80 %, ce qui correspond à une baisse de -38,38 points. Le taux de participation des citoyens de la Meuse a baissé par rapport à celui de l'élection précédente (79,37 % contre 69,32 % cette année).

Afin qu'un candidat soit en mesure d'accéder à un siège au conseil municipal, il doit emporter au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au premier tour à Rupt-en-Woëvre ?

À Rupt-en-Woëvre (55), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Christophe Bernier s'est distingué au premier tour de ces municipales, avec 88,03 % des suffrages. Quant à Marie-Noëlle Charton et Michel Varin, ils obtiennent 82,90 % des votes. Au conseil, on trouve aussi les candidats ayant emporté un score assez élevé, comme Stéphanie Thiebaut (78,63 %), Marc Champlon (77,77 %), Jérôme Ramaseilles (77,77 %), Bruno Parmentier (76,92 %), Matthieu Demalvoisine (76,06 %), Fabrice Igier (75,21 %), Aurélie Adamiak (74,35 %) et David Chargois (72,64 %).

Le ou la futur(e) maire va à présent être désigné(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Rupt-en-Woëvre

Abstention : 49.58% Participation : 50.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe BERNIER, 88.03%



    Christophe BERNIER

    88.03 %

    103 votes

  • Marie-Noëlle CHARTON, 82.9%



    Marie-Noëlle CHARTON

    82.9 %

    97 votes

  • Michel VARIN, 82.9%



    Michel VARIN

    82.9 %

    97 votes

  • Stéphanie THIEBAUT, 78.63%



    Stéphanie THIEBAUT

    78.63 %

    92 votes

  • Marc CHAMPLON, 77.77%



    Marc CHAMPLON

    77.77 %

    91 votes

  • Jérôme RAMASEILLES, 77.77%



    Jérôme RAMASEILLES

    77.77 %

    91 votes

  • Bruno PARMENTIER, 76.92%



    Bruno PARMENTIER

    76.92 %

    90 votes

  • Matthieu DEMALVOISINE, 76.06%



    Matthieu DEMALVOISINE

    76.06 %

    89 votes

  • Fabrice IGIER, 75.21%



    Fabrice IGIER

    75.21 %

    88 votes

  • Aurélie ADAMIAK, 74.35%



    Aurélie ADAMIAK

    74.35 %

    87 votes

  • David CHARGOIS, 72.64%



    David CHARGOIS

    72.64 %

    85 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 295 habitants
  • 238 inscrits
  • Votants120 inscrits 50.42%
  • Abstentionnistes118 inscrits 49.58%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections régionales et départementales : Jean-Louis Debré présidera la commission de réflexion sur un éventuel report des scrutins

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Rupt-en-Woëvre : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Les citoyens des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable déposé leur candidature.

Voici les candidats attendus à Rupt-En-Woëvre pour les élections municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Aurélie Adamiak est en lice. Dans la course également pour les prochaines élections, Christophe Bernier, Marc Champlon, David Chargois, Marie-Noëlle Charton, Matthieu Demalvoisine, Fabrice Igier, Bruno Parmentier, Jérôme Ramaseilles, Stéphanie Thiebaut et Michel Varin.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rupt-en-Woëvre ?

Les résidents de Rupt-en-Woëvre auront l'opportunité, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Pour rappel, divers critères doivent être réunis pour participer à ce suffrage. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'Union européenne et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

En 2014 se tenaient les dernières Municipales : qu'en retenir ?

Vous pouvez voter pour plusieurs membres à la fois et par ailleurs pour des candidats de deux listes différentes pendant ces municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les citoyens de la ville de Rupt-en-Woëvre, et ce dès le soir du premier tour. C'étaient Christophe Bernier et David Chargois qui avaient été désignés par les habitants de la commune pour les diriger. Gilles Latarche, Jean-Jacques Gilbert, Alain Henrionnet, Dominique Dias mais aussi Marie-Noëlle Brizion et Nadia Bourgeois les ont assistés.
Avec une liste comptant 250 noms, de nombreux électeurs sont allés aux urnes (222 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 78,63 % au moment des élections municipales de 2008. On note ainsi facilement une forte hausse.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différents scrutins ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, notamment les élections présidentielles qui se sont déroulées en 2017. Au premier tour des précédentes élections présidentielles, les résultats sur la ville de Rupt-en-Woëvre s'avéraient différents de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Le premier tour a vu se distinguer Marine Le Pen (Front national) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 38,31 % et 19,4 % des votes. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un résultat de 14,43 %. Les habitants de Rupt-en-Woëvre ont tranché : 52,33 % des voix en faveur de Marine Le Pen au deuxième tour. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas de Rupt-en-Woëvre est assez similaire. En effet, la participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 84,87 % en 2012 contre 79,61 % en 2017 (pour 203 votants).
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les bons résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 44,09 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 16,13 % des votes.

Rupt-en-Woëvre : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Pour mieux cerner le profil des habitants de Rupt-en-Woëvre

299 personnes vivent à Rupt-en-Woëvre. C'est un petit village de la Meuse. Grâce à la Communauté de Communes Val de Meuse - Voie Sacrée, qui assure une continuité entre les communes voisines, Rupt-en-Woëvre échange facilement avec Dieue-sur-Meuse, Nixéville-Blercourt ou également Ancemont. Généralement, les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 25,23 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Rupt-en-Woëvre se révèlent peu élevés, avec 2,36 % d'immigrés.

Portrait des résidents de Rupt-en-Woëvre : comment vivent-ils ?

Les chiffres qui suivent fournissent une idée de la situation concernant le chômage dans la ville de Rupt-en-Woëvre. 45,08 %, c'est le taux des travailleurs à Rupt-en-Woëvre. Près de 135 habitants de la commune travaillent, parmi lesquels 59,26 % en tant qu'ouvriers et employés. Les chiffres du chômage de la population font état de 17 % de demandeurs d'emploi, dont une majeure partie sont des hommes.
Les ménages bénéficiaient d'un revenu médian de 18 758 € par an sur l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France cette même année.
Le marché immobilier d'une ville est souvent considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Les habitants de la commune sont environ 2 % à être locataires de maisons non HLM de 3 pièces et environ 2 % de maisons non HLM de 5 pièces. Les résidents s'avèrent un peu moins du quart à être en possession d'une maison de 5 pièces et un peu plus du quart une maison de 6 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Rupt-en-Woëvre ?

Lorsqu'on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Rupt-en-Woëvre, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. Avec ses 43 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Rupt-en-Woëvre comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale.
Un cadre de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.