← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Remy-la-Calonne

Résumé du premier tour

Les habitants de Saint-Remy-la-Calonne ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. En 2014, le taux de participation au 1er tour des élections municipales était de 92,19 %. Il était cette année de 71,62 %, ce qui correspond à une baisse (-20,57 points) de la participation. Au niveau du département (Meuse), on constate que la participation a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 79,37 %, contre 69,32 % cette année.

Tout candidat qui a convaincu au moins 50 % des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Saint-Remy-la-Calonne ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Saint-Remy-la-Calonne (55). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Ce sont Marlène Bertout, Daniel Breton et Patrice Mailfert, avec 96,22 % des suffrages, qui arrivent en première position à l'issue du premier tour des élections municipales. Thierry Asztalos (94,33 %), Benoît Mansuy (92,45 %), Clément Tiebe (92,45 %), Gilles Schoepps (90,56 %), Marjory Thorel Flament (90,56 %), Sylvaine Werquin (88,67 %), Yanick Leloup (86,79 %) et Paul Mota (79,24 %), qui ont réalisé un résultat élevé à l'issue de ce scrutin, se sont assuré une place au conseil.

Suite à l'élection des conseillers municipaux, ces derniers sont invités à élire le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Remy-la-Calonne

Abstention : 28.38% Participation : 71.62%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marlène BERTOUT, 96.22%



    Marlène BERTOUT

    96.22 %

    51 votes

  • Daniel BRETON, 96.22%



    Daniel BRETON

    96.22 %

    51 votes

  • Patrice MAILFERT, 96.22%



    Patrice MAILFERT

    96.22 %

    51 votes

  • Thierry ASZTALOS, 94.33%



    Thierry ASZTALOS

    94.33 %

    50 votes

  • Benoît MANSUY, 92.45%



    Benoît MANSUY

    92.45 %

    49 votes

  • Clément TIEBE, 92.45%



    Clément TIEBE

    92.45 %

    49 votes

  • Gilles SCHOEPPS, 90.56%



    Gilles SCHOEPPS

    90.56 %

    48 votes

  • Marjory THOREL FLAMENT, 90.56%



    Marjory THOREL FLAMENT

    90.56 %

    48 votes

  • Sylvaine WERQUIN, 88.67%



    Sylvaine WERQUIN

    88.67 %

    47 votes

  • Yanick LELOUP, 86.79%



    Yanick LELOUP

    86.79 %

    46 votes

  • Paul MOTA, 79.24%



    Paul MOTA

    79.24 %

    42 votes

  • Alain BLIND, 32.07%



    Alain BLIND

    32.07 %

    17 votes

  • Philippe MEURISSE, 30.18%



    Philippe MEURISSE

    30.18 %

    16 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 91 habitants
  • 74 inscrits
  • Votants53 inscrits 71.62%
  • Abstentionnistes21 inscrits 28.38%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Remy-la-Calonne : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les citoyens élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Qui sera en lice à Saint-Remy-La-Calonne pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire en fonction Daniel Breton propose sa candidature à sa réélection. Thierry Asztalos est candidat. Marlène Bertout, Alain Blind, Yanick Leloup, Patrice Mailfert, Benoît Mansuy, Philippe Meurisse, Paul Mota, Gilles Schoepps, Marjory Thorel Flament, Clément Tiebe et Sylvaine Werquin sont aussi prétendants à la mairie.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue. Ces derniers doivent par ailleurs avoir recueilli les votes d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative afin d'être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Remy-la-Calonne ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Saint-Remy-la-Calonne éliront leur nouveau conseil municipal. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la commune concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Ce dernier s'applique lors des municipales, seulement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Saint-Remy-la-Calonne : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les résidents avaient désigné 7 membres du conseil municipal de la ville. Les candidats Paul Mota et Daniel Breton avaient été choisis par les Saint-Remions pour les diriger. À leurs côtés, on pouvait retrouver Patrice Mailfert, Marlène Bertout, Michel Kontz, Yanick Leloup et Benoit Mansuy.
Le bilan des élections a permis de remarquer que 59 électeurs se sont rendus à leur bureau de vote, sur 64 personnes présentes sur les listes. Ainsi, de très nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation indique une légère baisse en comparaison de celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 92,73 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

Plusieurs types de scrutin ont eu lieu après les élections municipales, et les précédentes Présidentielles ont été organisées en 2017. Au premier tour des dernières Présidentielles, les scores sur la ville de Saint-Remy-la-Calonne étaient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 37,25 % des suffrages, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 25,49 % des voix). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a obtenu 13,73 % au suffrage. Les habitants de Saint-Remy-la-Calonne ont été une majorité (52,94 %) à choisir Marine Le Pen. Entre 2012 et 2017, on constate une diminution dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Saint-Remy-la-Calonne est assez différente. En effet, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 85 % en 2012 contre 83,58 % en 2017 (pour 56 votants).
Comptabilisant 38,71 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée lors des Européennes de 2019, suivie de La République en Marche avec Renaissance avec un score de 16,13 %.

Quelques informations sur Saint-Remy-la-Calonne

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Comment qualifierait-on la population habitant à Saint-Remy-la-Calonne ?

Saint-Remy-la-Calonne (Meuse) accueille 103 résidents. Aux côtés de Ronvaux, Saint-Hilaire-en-Woëvre ou Les Éparges, Saint-Remy-la-Calonne fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Territoire de Fresnes-en-Woëvre. La population de Saint-Remy-la-Calonne est globalement peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 20,31 % des Saint-Remions ont entre 15 et 24 ans. La ville de Saint-Remy-la-Calonne se révèle peu multiculturelle. 2,91 % de sa population sont issus de l'immigration.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Saint-Remy-la-Calonne

Les chiffres qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents de Saint-Remy-la-Calonne. Représentant 71,43 % de la population en activité, les catégories des employés et ouvriers jouissent d'une belle représentation. Les Saint-Remions en poste sont près de 50 et forment 47,57 % des résidents. Si 12 % de la population active est à la recherche d'un travail, plus de la moitié sont des femmes.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs précis du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Saint-Remy-la-Calonne ? Sur le marché du logement saint-remion, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (8 %). Qu'achètent les Saint-Remions ? Ils s'avèrent presque 25 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces ainsi que 32 % d'une maison de 5 pièces.

Peut-on décrire Saint-Remy-la-Calonne comme une ville où il fait bon vivre ?

Les équipements à destination des Saint-Remions (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 27 enfants âgés de 0 à 15 ans à Saint-Remy-la-Calonne, il est évident que la commune compte de nombreuses familles par rapport à son nombre total de résidents.
En plus des infrastructures, sachez que le niveau de pollution peut être estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. La qualité de l'eau est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).