← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Baâlon

Résumé du premier tour

Les résidents de Baâlon ont été appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. 52,02 % des citoyens se sont exprimés lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 82,18 % en 2014. On remarque donc une baisse de -30,16 points du taux de participation. Dans le département de la Meuse, la participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (79,37 % contre 69,32 % cette année).

Si au moins le quart des inscrits et plus de la moitié des votants déposent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

À Baâlon, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Baâlon (55). Durant le premier tour des élections municipales, c'est Antony Viez qui arrive en tête avec 86,27 % des voix. Les résultats nous enseignent que Roger Mompeu a l'appui de 84,31 % des électeurs. Le dépouillement des suffrages suggère que la troisième place du podium est prise par Florence Royer qui a récolté 81,37 % des votes en sa faveur. Les suffrages exprimés ont avantagé, par ailleurs, Alain Hannequin (80,39 %), Corinne Dieudonne (79,41 %), Dimitri Chollet (77,45 %), Denis Jacquet (77,45 %), Sandrine Sommellier (76,47 %), Annie Jacquet (75,49 %), Jean-Pierre Corvisier (72,54 %) et Fabrice Deliot (66,66 %).

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Baâlon

Abstention : 47.98% Participation : 52.02%

Résultats détaillés du tour 1

  • Antony VIEZ, 86.27%



    Antony VIEZ

    86.27 %

    88 votes

  • Roger MOMPEU, 84.31%



    Roger MOMPEU

    84.31 %

    86 votes

  • Florence ROYER, 81.37%



    Florence ROYER

    81.37 %

    83 votes

  • Alain HANNEQUIN, 80.39%



    Alain HANNEQUIN

    80.39 %

    82 votes

  • Corinne DIEUDONNE, 79.41%



    Corinne DIEUDONNE

    79.41 %

    81 votes

  • Dimitri CHOLLET, 77.45%



    Dimitri CHOLLET

    77.45 %

    79 votes

  • Denis JACQUET, 77.45%



    Denis JACQUET

    77.45 %

    79 votes

  • Sandrine SOMMELLIER, 76.47%



    Sandrine SOMMELLIER

    76.47 %

    78 votes

  • Annie JACQUET, 75.49%



    Annie JACQUET

    75.49 %

    77 votes

  • Jean-Pierre CORVISIER, 72.54%



    Jean-Pierre CORVISIER

    72.54 %

    74 votes

  • Fabrice DELIOT, 66.66%



    Fabrice DELIOT

    66.66 %

    68 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 275 habitants
  • 198 inscrits
  • Votants103 inscrits 52.02%
  • Abstentionnistes95 inscrits 47.98%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Arnaud Montebourg entame un tour de France pour tester sa candidature à l'élection présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Baâlon : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de voter pour un ou plusieurs candidats et non une liste !

Quels sont les candidats à Baâlon qui participeront aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Les élections pour la mairie de Baâlon joueront, éventuellement, en faveur de Jean-Pierre Corvisier, maire en fonction, qui désire se maintenir à son poste actuel. Dimitri Chollet est également en lice. Aux municipales de 2014, il avait remporté un siège au conseil municipal. Également dans les candidatures officielles, celles de Fabrice Deliot, Corinne Dieudonne, Alain Hannequin, Annie Jacquet, Denis Jacquet, Roger Mompeu, Florence Royer, Sandrine Sommellier et Antony Viez.

Petit rappel des règles des élections municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux critères : atteindre une majorité absolue et récolter les voix d'au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Baâlon ?

Le conseil municipal de la ville de Baâlon sera élu les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Apparaître sur les listes électorales est requis pour participer à un vote. On doit ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité dont il est question.

Retour sur 2014, année des dernières Municipales

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes. Ce scrutin concerne les communes de moins de 1000 habitants durant les élections municipales.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Baâlon. Les habitants de la commune avaient offert à Jérôme Dupuit et Dimitri Chollet le soin de diriger leur ville. Annie Jacquet, Alain Hannequin, Bérénice Genève, Christelle Benjumea mais aussi Xavier Lehuraux et Fabrice Deliot étaient chargés, dans le même temps, de les épauler.
Peu de citoyens ont placé un vote dans l'urne : seuls 52 se sont déplacés sur les 202 noms de la liste électorale. Une forte baisse se révèle de ce fait, par rapport aux élections municipales de 2008 (taux de participation de 78,5 %).

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différentes élections ?

Plusieurs scrutins, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. Les résultats dans la commune de Baâlon peuvent être examinés au regard d'une tendance générale : leurs scores au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont différents de ceux recensés au niveau national.
Les deux résultats qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 35,26 % et 21,39 % des votes. François Fillon (Les Républicains) se situait derrière, avec 15,61 % des voix. Les habitants de Baâlon ont donc choisi Marine Le Pen au deuxième tour (57,69 %). Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Baâlon. En effet, 81,12 % des habitants de la commune ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 85,44 % en 2012.
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 44,25 % des suffrages. En outre, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a remporté 15,93 % des votes.

Quelques informations sur Baâlon

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une commune puisqu'elle aide à déterminer les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Quoi dire sur les habitants demeurant à Baâlon ?

Baâlon est une ville de la Meuse. Elle compte 290 résidents. On retrouve avec Baâlon, au sein des communes qui constituent la Communauté de Communes du Pays de Stenay et du Val Dunois, Dannevoux, Liny-devant-Dun ou également Aincreville. Peu élevée, la part d'immigration représente 3,91 % des individus vivant à Baâlon.

Baâlon : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Baâlon. Les professions intermédiaires et ouvriers constituent 58,33 % des travailleurs. Les 121 habitants actifs forment 40,21 % de la population de la commune. 5 % des habitants en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Les femmes forment une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Les résidents de Baâlon touchaient en moyenne 19 029 € par an en 2016 – versus environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les habitants de la commune ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Dans la commune, les logements les plus prisés par les locataires sont les appartements non HLM de 2 pièces (moins de 2 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 2 %). Les habitants de la commune s'avèrent en effet un peu moins de 30 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à 32 % d'une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Baâlon vont-ils ensemble ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut se pencher sur le nombre d'installations rapporté à la densité de population. De ce fait, à Baâlon, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Il y a 62 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
En plus des infrastructures, sachez que le niveau de pollution est parfois estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.