← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Bastide-Puylaurent

Résumé du premier tour

Les électeurs de La Bastide-Puylaurent sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens ont été 62,35 % à s'exprimer au premier tour des municipales. En 2014, ils étaient 78,57 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -16,22 points). La participation dans le département de la Lozère a baissé par rapport à l'élection précédente. Elle était de 84,32 %, contre 74,65 % cette année.

Comment un candidat peut-il avoir sa place au conseil municipal ? En emportant plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

À La Bastide-Puylaurent, qui est en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

Les 11 conseillers municipaux de La Bastide-Puylaurent (48) ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Vincent Pous récolte 92,85 % des votes au 1er tour des élections municipales. André Cros a pu tabler sur le soutien de 89,79 % des votants. Avec un score de 88,77 %, on retrouve Marie-Hélène Bernard Louche en troisième position du palmarès des candidats dès le premier tour. Jean-Pierre Naud (85,71 %), Alain Recordier (84,69 %), André Toiron (83,67 %), Patrick Fabre (77,55 %), Vanessa Rollin (77,55 %), Michel Teissier (75,51 %), Virginie Clement (74,48 %) et Claude Jean (73,46 %), qui ont réalisé un résultat élevé à l'issue de ce tour, se sont assuré un siège au conseil.

Le ou la prochain(e) maire va à présent être désigné(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et parmi eux.

Résultats du premier tour - La Bastide-Puylaurent

Abstention : 37.65% Participation : 62.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • Vincent POUS, 92.85%



    Vincent POUS

    92.85 %

    91 votes

  • André CROS, 89.79%



    André CROS

    89.79 %

    88 votes

  • Marie-Hélène BERNARD LOUCHE, 88.77%



    Marie-Hélène BERNARD LOUCHE

    88.77 %

    87 votes

  • Jean-Pierre NAUD, 85.71%



    Jean-Pierre NAUD

    85.71 %

    84 votes

  • Alain RECORDIER, 84.69%



    Alain RECORDIER

    84.69 %

    83 votes

  • André TOIRON, 83.67%



    André TOIRON

    83.67 %

    82 votes

  • Patrick FABRE, 77.55%



    Patrick FABRE

    77.55 %

    76 votes

  • Vanessa ROLLIN, 77.55%



    Vanessa ROLLIN

    77.55 %

    76 votes

  • Michel TEISSIER, 75.51%



    Michel TEISSIER

    75.51 %

    74 votes

  • Virginie CLEMENT, 74.48%



    Virginie CLEMENT

    74.48 %

    73 votes

  • Claude JEAN, 73.46%



    Claude JEAN

    73.46 %

    72 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 175 habitants
  • 162 inscrits
  • Votants101 inscrits 62.35%
  • Abstentionnistes61 inscrits 37.65%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Bastide-Puylaurent : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseillers municipaux. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les citoyens qui vivent dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

La liste des candidats aux élections municipales 2020 à La Bastide-Puylaurent

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Michel Teissier est le maire actuel de La Bastide-Puylaurent. Il est candidat à sa réélection. De plus, Marie-Hélène Bernard Louche a déposé sa candidature. Virginie Clement, André Cros, Patrick Fabre, Claude Jean, Jean-Pierre Naud, Vincent Pous, Alain Recordier, Vanessa Rollin et André Toiron sont également prétendants à la mairie.

Il est important de rappeler qu'il est indispensable, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir reçu les votes de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

La Bastide-Puylaurent : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de La Bastide-Puylaurent iront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est une condition nécessaire pour voter à ces élections. Il faut également être inscrit sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité.

Bilan de 2014, année des précédentes Municipales

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage lors des élections municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
À La Bastide-Puylaurent, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Bastidois avaient laissé à Daniel Chardes et Jean-Pierre Naud le soin d'administrer leur commune. Marie-Hélène Louche, Danielle Louche, André Cros, Vincent Pous mais aussi Claude Jean et André-Jacques Toiron étaient chargés, en parallèle, de les assister.
On compte 132 votants pour 168 présents sur les listes électorales. On observe ici une forte baisse du taux de participation si l'on fait une comparaison avec celui de 2008 (86,01 %) aux dernières Municipales.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats d'autres élections ?

2017 a été l'année des précédentes Présidentielles. Depuis les dernières Municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Au premier tour, les scores à La Bastide-Puylaurent étaient différents de ceux recensés à l'échelle nationale.
Le premier tour a fait ressortir des disparités, notamment entre les résultats de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 20,69 % des suffrages), derrière Marine Le Pen (Front national, 32,76 % des voix) et François Fillon (Républicains, 22,41 % des votes). Au second tour, finalement, c'est Marine Le Pen qui s'est détachée (51,58 %). Notons que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les électeurs de La Bastide-Puylaurent étaient effectivement 80,81 % à voter en 2012 et 73,86 % en 2017.
Il y aura eu 32,05 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 20,51 % pour la liste l'Union de la Droite et du Centre.

La Bastide-Puylaurent : les informations clefs

Avant les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

Portrait des résidents de La Bastide-Puylaurent

À La Bastide-Puylaurent, 157 résidents peuplent ce petit village de Lozère. Le regroupement de la Communauté de Communes Mont Lozère a donné la possibilité de relier des villes telles que Chadenet, Laubert ou également Saint-Frézal-d'Albuges à ce petit village. On rencontre dans la ville de La Bastide-Puylaurent une population peu âgée. Si les habitants répertorient 30,11 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. La Bastide-Puylaurent accueille une quantité peu significative d'immigrés : 0,64 % de sa population.

La Bastide-Puylaurent : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à La Bastide-Puylaurent. Les Bastidois sont actifs à hauteur de 46,79 % de la population (à savoir plus de 73 habitants). 50 % de la population en activité fait partie des ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Les femmes sont particulièrement touchées par le chômage dans la commune bastidoise. En effet, sur 13 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Si l'on veut confronter les chiffres, le niveau de vie à La Bastide-Puylaurent est plus faible que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Bastidois s'élevait à 17 413 € durant l'année 2016 quand le revenu fiscal médian français était de 20 000 € en 2014.
Pour compléter cette étude du niveau de vie bastidois, il se révèle intéressant de regarder les données du marché immobilier. Sur le marché du logement bastidois, les logements les plus loués sont les maisons HLM de 4 pièces (plus de 4 %) ainsi que les appartements non HLM de 4 pièces (5 %). Moins de 20 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 3 pièces et presque 25 % dans une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à La Bastide-Puylaurent ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) installés dans celle-ci. On peut dire qu'ils ne manquent pas à La Bastide-Puylaurent. De par ses 20 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que La Bastide-Puylaurent comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale. Pour elles, on référence 1 établissement scolaire. La Bastide-Puylaurent dispose de la gare de La Bastide - Saint-Laurent-les-Bains, et voit passer plus de 24 000 passagers tous les ans.
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.