← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Hilaire

Résumé du premier tour

Les électeurs de Saint-Hilaire ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 77,61 % des citoyens sont allés aux urnes, par rapport à 84,21 % au scrutin de 2014 (baisse de -6,60 points). Plus généralement, la participation dans le département du Lot a baissé en comparaison de la précédente élection (80,04 % contre 67,63 % cette année).

La fonction de conseiller municipal n'est pas attribuée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les voix de plus du quart des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Saint-Hilaire : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Saint-Hilaire (46), la totalité des 7 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Rémy Barberet obtient 98,07 % des votes au 1er tour des municipales. Les résultats nous indiquent que Patrick Cassan a le soutien de 96,15 % des votants. Le score effectué par Guy Lafon (92,30 %) le place troisième. Le résultat élevé de certains candidats, comme Vanessa Cambou (90,38 %), Aurélie Fernandes (88,46 %), Stéphane Four (86,53 %) et Michel Boutaric (84,61 %), leur a aussi garanti une place au conseil.

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont à présent choisir dans leurs rangs le futur maire.

Résultats du premier tour - Saint-Hilaire

Abstention : 22.39% Participation : 77.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Rémy BARBERET, 98.07%



    Rémy BARBERET

    98.07 %

    51 votes

  • Patrick CASSAN, 96.15%



    Patrick CASSAN

    96.15 %

    50 votes

  • Guy LAFON, 92.3%



    Guy LAFON

    92.3 %

    48 votes

  • Vanessa CAMBOU, 90.38%



    Vanessa CAMBOU

    90.38 %

    47 votes

  • Aurélie FERNANDES, 88.46%



    Aurélie FERNANDES

    88.46 %

    46 votes

  • Stéphane FOUR, 86.53%



    Stéphane FOUR

    86.53 %

    45 votes

  • Michel BOUTARIC, 84.61%



    Michel BOUTARIC

    84.61 %

    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 75 habitants
  • 67 inscrits
  • Votants52 inscrits 77.61%
  • Abstentionnistes15 inscrits 22.39%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Hilaire : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Qui est candidat à Saint-Hilaire pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Guy Lafon ne veut pas renoncer à sa ville de Saint-Hilaire et souhaite renouveler son mandat à la mairie. La candidature de Rémy Barberet a été acceptée. À noter qu'en 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Michel Boutaric, Vanessa Cambou, Patrick Cassan, Aurélie Fernandes et Stéphane Four.

Rappel : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte de façon à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Hilaire ?

La ville de Saint-Hilaire choisira un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, divers critères doivent être réunis pour participer à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Mise en contexte de ces élections municipales : retour en 2014

Les municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Saint-Hilaire avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en désignaient 7 membres. Les Hilairois pouvaient compter sur Rémy Barberet et Patrick Cassan pour administrer leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait voir Stéphane Four, Guy Lafon, Michel Boutaric, Gilbert Audigie et Vanessa Cambou.
64 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 76 inscrits. On estime donc que de nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une légère hausse de la participation en regard des précédentes élections municipales, en 2008, où elle affichait 83,1 %.

Élections présidentielles et européennes : quelles étaient les tendances ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, remontent à 2017. En 2017, au premier tour des précédentes Présidentielles, les citoyens de Saint-Hilaire ont fait leur choix : les résultats ont été très similaires à ce qui a pu ressortir à l'échelle du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) se sont très bien placés au premier tour : 28,85 % des voix pour l'un, 21,15 % pour l'autre. Marine Le Pen s'est classée derrière avec 15,38 % des suffrages. Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les habitants de Saint-Hilaire, à hauteur de 79,07 % au deuxième tour. Au second tour, il y a eu 57 participants, ce qui constitue 81,43 % des résidents de Saint-Hilaire. En 2012, ils étaient 81,43 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).

Saint-Hilaire : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux enjeux socio-économiques à Saint-Hilaire pour les municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des résidents de Saint-Hilaire

À Saint-Hilaire, 66 résidents peuplent ce petit village du Lot. Le rassemblement de la Communauté de Communes Grand-Figeac a permis de relier des communes telles que Saint-Maurice-en-Quercy, Bessonies ou Sonnac à ce hameau. Les habitants de Saint-Hilaire sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 32,43 % ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Saint-Hilaire se révèlent peu élevés, avec 3,17 % d'immigrés.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Saint-Hilaire

Voici des chiffres sur le marché de l'emploi à Saint-Hilaire. Le portrait des actifs hilairois est celui-ci : les agriculteurs exploitants et artisans, commerçants, chefs d'entreprise sont représentés à hauteur de 40 %. La population en activité s'élève à 52,38 % (plus de 36 individus). Les femmes sont particulièrement touchées par le chômage dans l'agglomération hilairoise. En effet, sur 6 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.

Saint-Hilaire : y vit-on bien ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Saint-Hilaire. Il y a 3 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Saint-Hilaire, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent.
La pollution est également un élément à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une commune. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.