← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Trioulou

Résumé du premier tour

Les citoyens du Trioulou ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À l'issue du 1er tour des élections municipales, les électeurs ont été 83,75 % à se rendre aux urnes, contre 97,56 % en 2014. On observe ainsi une baisse de -13,81 points de la participation. Le taux de participation dans le département du Cantal a baissé par rapport au précédent scrutin : 84,10 % contre 76,18 % cette année.

En ayant plus de la moitié des suffrages et 25 % des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal automatiquement.

Au Trioulou, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc au Trioulou (15). La commune a vu Geneviève Marquet sortir vainqueure du premier tour des élections municipales avec 95,45 % des votes. Eric Pruchon a convaincu 93,93 % des citoyens de la municipalité. Avec 90,90 % des votes en sa faveur, Alexandre Poujols se retrouve troisième du palmarès. Danielle Bouyssou (89,39 %), Elsa Francillard (89,39 %), Michel Calmejane (81,81 %), Sylvie Barthel Gautherin (74,24 %), Bertrand Fraysse (74,24 %), Christophe Perrot (71,21 %), Nadine Arnal (69,69 %) et Nathalie Goujou (56,06 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi obtenu un score élevé.

À présent, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Le Trioulou

Abstention : 16.25% Participation : 83.75%

Résultats détaillés du tour 1

  • Geneviève MARQUET, 95.45%



    Geneviève MARQUET

    95.45 %

    63 votes

  • Eric PRUCHON, 93.93%



    Eric PRUCHON

    93.93 %

    62 votes

  • Alexandre POUJOLS, 90.9%



    Alexandre POUJOLS

    90.9 %

    60 votes

  • Danielle BOUYSSOU, 89.39%



    Danielle BOUYSSOU

    89.39 %

    59 votes

  • Elsa FRANCILLARD, 89.39%



    Elsa FRANCILLARD

    89.39 %

    59 votes

  • Michel CALMEJANE, 81.81%



    Michel CALMEJANE

    81.81 %

    54 votes

  • Sylvie BARTHEL GAUTHERIN, 74.24%



    Sylvie BARTHEL GAUTHERIN

    74.24 %

    49 votes

  • Bertrand FRAYSSE, 74.24%



    Bertrand FRAYSSE

    74.24 %

    49 votes

  • Christophe PERROT, 71.21%



    Christophe PERROT

    71.21 %

    47 votes

  • Nadine ARNAL, 69.69%



    Nadine ARNAL

    69.69 %

    46 votes

  • Nathalie GOUJOU, 56.06%



    Nathalie GOUJOU

    56.06 %

    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 94 habitants
  • 80 inscrits
  • Votants67 inscrits 83.75%
  • Abstentionnistes13 inscrits 16.25%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales à Lille : les recours des rivaux de Martine Aubry ont été rejetés

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Trioulou : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui est candidat au Trioulou pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Nadine Arnal est en lice. Sylvie Barthel Gautherin, Danielle Bouyssou, Michel Calmejane, Elsa Francillard, Bertrand Fraysse, Nathalie Goujou, Geneviève Marquet, Christophe Perrot, Alexandre Poujols et Eric Pruchon ont aussi été retenus.

Rappelons que deux conditions doivent être remplies pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue ainsi que les voix de plus du quart des administrés inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Le Trioulou : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la municipalité du Trioulou de constituer un nouveau conseil municipal. Pour information, seront en mesure de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'UE qui habitent ou paient des impôts dans la commune, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Retour sur 2014, année des dernières Municipales

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes, pour ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la commune du Trioulou avaient désigné 7 membres du conseil municipal. Avec Chantal Four, Patrick Rouquier, Ana Nobrega-Canada, Serge Destruel et Claude Bouyssou, Sébastien Cornaro De Curton et Céline Blanc avaient été élus pour diriger les habitants de la commune.
Sur une liste électorale forte de 82 noms, 80 citoyens sont partis glisser leur voix dans l'urne. On peut donc dire que de très nombreuses personnes se sont déplacées. À titre de comparaison, le taux de participation des élections municipales de 2008 affichait 91,58 %. Ainsi, on observe une forte hausse de la participation.

La tendance était-elle la même à l'occasion des précédents scrutins ?

En ce qui concerne les autres types de scrutin depuis les dernières Municipales, on en compte plusieurs. Les précédentes Présidentielles, pour leur part, se sont tenues en 2017. Au premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des résidents du Trioulou était différent de celui du reste des électeurs français.
Les candidats en tête au premier tour étaient François Fillon (Républicains) avec 40 % des votes, suivi d'Emmanuel Macron (En marche !) avec 23,08 %, et Marine Le Pen, derrière, avec 20 %. Le choix s'est fait au deuxième tour : les habitants du Trioulou ont élu Emmanuel Macron à 74 %. Au second tour, il y a eu 66 participants, ce qui correspond à 80,49 % des habitants du Trioulou. En 2012, ils étaient 85,87 % à se déplacer, soit une évolution assez similaire à celle constatée dans le pays (-5,8 points).
On relèvera lors des élections européennes de 2019 les bons résultats obtenus par les listes suivantes : Renaissance (soutenue par La République en Marche), avec 33,96 % des suffrages, et l'Union de la Droite et du Centre avec 15,09 % des voix.

Le Trioulou : les données clefs

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants du Trioulou de désigner leurs nouveaux membres du conseil municipal. Souvent, ce vote très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Description : les citoyens du Trioulou

Avec 103 résidents, Le Trioulou est un hameau du Cantal. La Communauté de Communes de la Châtaigneraie Cantalienne regroupe Le Trioulou avec plusieurs autres villes, comme Quézac, Junhac ou Rouffiac. Au niveau de l'âge, les résidents sont dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 33,33 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 2,97 % des individus vivant au Trioulou.

Revenus, emploi, logement ... Est-il possible d'associer Le Trioulou à un niveau de vie de qualité ?

Le taux d'emploi de la population du Trioulou est présent dans les chiffres qui suivent. Les agriculteurs exploitants et ouvriers représentent 70 % des travailleurs. Les 58 résidents actifs forment 55,45 % de la population de la commune. 5 %, c'est la proportion des chômeurs au sein des résidents. Une majeure partie sont des femmes.
Les habitants de la commune bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 588 € en 2016, face à 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Les chiffres de l'immobilier restent assez significatifs, comme vous pouvez le remarquer. Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent 8 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et plus de 4 % d'une maison meublée de 6 pièces. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces correspondent à environ 20 % de la population, tandis qu'ils sont un peu plus de 22 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on évoque Le Trioulou ?

La qualité de vie dans une ville s'estime, notamment, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ceux-ci manquent un peu au Trioulou. Il y a 14 enfants, âgés de ​0 à 15 ans au Trioulou, et donc peu de familles (par rapport au nombre total de résidents).
En plus des infrastructures, notez que le taux de pollution est parfois évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.