Résumé de l'élection

Les élections municipales ont eu lieu à Glénat, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. La participation lors du 1er tour des élections municipales était cette année de 63,48 %. En 2014, elle s'élevait à 89,69 % (ce qui correspond à une baisse de -26,21 points). Dans le département du Cantal, le taux de participation a baissé par rapport à l'élection précédente (84,10 % contre 76,18 % cette année).

Certains candidats au premier tour s'assurent d'ores et déjà une place au conseil. Dans les villes de moins d'un millier d'habitants, le scrutin employé est dit plurinominal. Des listes de plusieurs candidats sont proposées, mais les électeurs peuvent ne pas voter pour la liste entière. Finalement, c'est la quantité de votes obtenue par chaque candidat qui est prise en considération. Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi emporter au moins 50 % des votes exprimés et plus du quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Glénat : quels sont les résultats du premier tour ?

Amélie Nigou récolte 89,09 % des suffrages au premier tour des élections municipales. En ce qui concerne Daniel Mambert, il obtient 86,36 % des votes. Le décompte des suffrages suggère que la troisième position du classement est occupée par Robert Cavalier qui a récolté 85,45 % des suffrages en sa faveur.

À la suite de ce tour, les candidats tels que Claude Prat (84,54 %), Edouard Escassut (82,72 %), Annie Condamine (80 %), Caroline Landré (75,45 %), Grégoire Cusinberche (74,54 %), Jean-Paul Grimal (74,54 %) et Séverine Maze (65,45 %) sortent aussi gagnants du fait de leur score élevé. Les candidats avec les meilleurs résultats au deuxième tour accéderont aux sièges restants au conseil municipal.

Le gouvernement a détaillé le 16 mars 2020 plusieurs mesures de confinement devant ralentir la propagation du coronavirus en France, parmi lesquelles le report du second tour des élections municipales, qui auront donc lieu à Glénat à une autre date.

Résultats Glénat

Abstention : 36.52% Participation : 63.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Amélie NIGOU, , 89.09%, 98 votes

    Élu·e



    Amélie NIGOU

    89.09 %

    98 votes

  • 2, Daniel MAMBERT, , 86.36%, 95 votes

    Élu·e



    Daniel MAMBERT

    86.36 %

    95 votes

  • 3, Robert CAVALIER, , 85.45%, 94 votes

    Élu·e



    Robert CAVALIER

    85.45 %

    94 votes

  • 4, Claude PRAT, , 84.54%, 93 votes

    Élu·e



    Claude PRAT

    84.54 %

    93 votes

  • 5, Edouard ESCASSUT, , 82.72%, 91 votes

    Élu·e



    Edouard ESCASSUT

    82.72 %

    91 votes

  • 6, Annie CONDAMINE, , 80%, 88 votes

    Élu·e



    Annie CONDAMINE

    80 %

    88 votes

  • 7, Caroline LANDRÉ, , 75.45%, 83 votes

    Élu·e



    Caroline LANDRÉ

    75.45 %

    83 votes

  • 8, Grégoire CUSINBERCHE, , 74.54%, 82 votes

    Élu·e



    Grégoire CUSINBERCHE

    74.54 %

    82 votes

  • 9, Jean-Paul GRIMAL, , 74.54%, 82 votes

    Élu·e



    Jean-Paul GRIMAL

    74.54 %

    82 votes

  • 10, Séverine MAZE, , 65.45%, 72 votes

    Élu·e



    Séverine MAZE

    65.45 %

    72 votes

  • 11, Marjolaine GUILLOUARD, , 0.9%, 1 votes



    Marjolaine GUILLOUARD

    0.9 %

    1 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 204 habitants
  • 178 inscrits
  • Votants113 inscrits 63.48%
  • Abstentionnistes65 inscrits 36.52%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Glénat : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Glénat : rapide aperçu des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Claude Prat, maire de Glénat, présente sa candidature pour un autre mandat. Robert Cavalier se présente aux élections municipales 2020. Vous pourrez également retrouver sur les bulletins de vote Annie Condamine, Grégoire Cusinberche, Edouard Escassut, Jean-Paul Grimal, Marjolaine Guillouard, Caroline Landré, Daniel Mambert, Séverine Maze et Amélie Nigou.
Remporter la majorité absolue à l'issue du premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat dispose de plus d'un quart des votes des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Glénat : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune de Glénat sera connu. On doit être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'UE pour prendre part à ces élections.

Qui l'emportait en 2014 ? Retour sur les dernières Municipales

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. De fait, ils désignent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les habitants de la commune de Glénat, et ce dès le soir du premier tour. Les Glénatois avaient offert à Jean-Paul Grimal et Serge Puéchavy le soin d'administrer leur ville. Claude Prat, Edouard Escassut, Christine Fort, Jean Roussilhe mais aussi David Cambon et Séverine Maze étaient chargés, dans le même temps, de les épauler.
Point sur la participation : de nombreux électeurs sont allés voter. En effet, 162 citoyens ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 194 noms. Ainsi, on observe une baisse en regard du taux de participation des élections municipales de 2008, qui affichait 86,96 %.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats de différents scrutins ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles se sont déroulées. D'autre part, plusieurs votes ont fait suite aux dernières élections municipales. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 enregistrés dans la municipalité de Glénat étaient différents de ceux du reste du pays.
À noter que François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part ont réalisé de jolis scores au premier tour : 28,06 % et 19,42 %. La distribution des voix au deuxième tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a obtenu 68,38 % des votes des citoyens de Glénat. Remarque : la participation était de 75,54 %.

Glénat : les données clefs

Avant d'aller aux bureaux de vote lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Glénat de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Quel est le profil des habitants de Glénat ?

Glénat se situe dans le Cantal et recense 174 résidents. La Communauté de Communes de la Châtaigneraie Cantalienne réunit Glénat avec plusieurs municipalités voisines, telles que Vieillevie, La Ségalassière ou Laroquebrou. Si 39,77 % des Glénatois ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les citoyens sont donc peu âgés. Glénat est peu concernée par l'immigration, avec 1,74 % d'immigrés.

Glénat : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

À l'aide des chiffres suivants, on peut avoir une image d'ensemble du marché du travail à Glénat. Les agriculteurs exploitants et employés, voilà les genres d'emploi considérablement représentés à Glénat (54,55 % de la population active). Les actifs constituent 34,88 % des résidents de la commune – soit plus de 61 individus. La commune glénatoise est touchée par le chômage (environ 3 % de la population active). Une majeure partie des habitants à la recherche d'un travail sont des femmes.
Les Glénatois perçoivent un revenu moins élevé que la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, versus 17 500 € par an à Glénat en 2016).
Finalement, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les Glénatois sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? Que louent les Glénatois ? La demande se porte à plus de 4 % sur des maisons non HLM de 3 pièces et à environ 3 % sur des maisons HLM de 4 pièces. S'il s'agit de l'achat d'une habitation, les propriétaires sont séduits par les maisons de 5 pièces à environ 25 % quand environ 25 % choisissent des maisons de 4 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Glénat ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie dans la ville de Glénat, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération. Il y a 19 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on compte ​1 établissement scolaire.