← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Sérignac-Péboudou

Résumé du premier tour

Le vote pour les municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Sérignac-Péboudou, comme dans les autres communes de la région. Au premier tour des élections municipales, 67,74 % des électeurs étaient allés aux urnes. Un chiffre en baisse (-4,07 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 71,81 % à avoir voté. Le taux de participation dans le département du Lot-et-Garonne a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 77,66 %, contre 60,49 % cette année.

Afin qu'un candidat soit à même d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, il se doit de tenir compte des deux contraintes qui suivent : avoir emporté au moins 50 % des voix et avoir rassemblé plus de 25 % des inscrits.

Résultats du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Sérignac-Péboudou ?

À Sérignac-Péboudou (47), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Jean-François De Folchi et Guillaume Guerin s'imposent grâce à 95 % des suffrages. Yannick Forestier se hisse en troisième place avec un score de 91,25 %. En complément, ce tour a permis de dégager des personnalités favorites parmi les élus, à l'instar de Jerome Dardennes (90 %), Véronique Delio (87,50 %), Latifa Peyrat (81,25 %), Laurent Faivre (80 %), Sophie Duchamp (78,75 %), Lydia Barda (77,50 %), Guy Peyrat (76,25 %) et Jaufret Barda (73,75 %).

Invités à voter, certains résidents de ce petit village ont voté blanc (2,38 %). Il y avait aussi des bulletins invalides (2,38 %).

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont à présent élire dans leurs rangs le prochain maire.

Résultats du premier tour - Sérignac-Péboudou

Abstention : 32.26% Participation : 67.74%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-François DE FOLCHI, 95%



    Jean-François DE FOLCHI

    95 %

    76 votes

  • Guillaume GUERIN, 95%



    Guillaume GUERIN

    95 %

    76 votes

  • Yannick FORESTIER, 91.25%



    Yannick FORESTIER

    91.25 %

    73 votes

  • Jerome DARDENNES, 90%



    Jerome DARDENNES

    90 %

    72 votes

  • Véronique DELIO, 87.5%



    Véronique DELIO

    87.5 %

    70 votes

  • Latifa PEYRAT, 81.25%



    Latifa PEYRAT

    81.25 %

    65 votes

  • Laurent FAIVRE, 80%



    Laurent FAIVRE

    80 %

    64 votes

  • Sophie DUCHAMP, 78.75%



    Sophie DUCHAMP

    78.75 %

    63 votes

  • Lydia BARDA, 77.5%



    Lydia BARDA

    77.5 %

    62 votes

  • Guy PEYRAT, 76.25%



    Guy PEYRAT

    76.25 %

    61 votes

  • Jaufret BARDA, 73.75%



    Jaufret BARDA

    73.75 %

    59 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 176 habitants
  • 124 inscrits
  • Votants84 inscrits 67.74%
  • Abstentionnistes40 inscrits 32.26%
  • Votes blancs2 inscrits 2.38%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Sérignac-Péboudou : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les futures élections pour que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Les candidats seront ici désignés directement par les électeurs le jour du vote, contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Municipales 2020 : la liste des candidats à Sérignac-Péboudou

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Guy Peyrat est le maire actuel de Sérignac-Péboudou. Il est candidat à sa réélection. Jaufret Barda se présente aux élections municipales 2020. Lydia Barda, Jerome Dardennes, Jean-François De Folchi, Véronique Delio, Sophie Duchamp, Laurent Faivre, Yannick Forestier, Guillaume Guerin et Latifa Peyrat ont aussi été retenus comme candidats.

Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu au premier tour dès lors que le candidat a remporté la majorité absolue, et s'il a récolté au minimum le quart des voix des habitants inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Sérignac-Péboudou : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Sérignac-Péboudou voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Afin d'être en mesure de voter durant cette élection, il faut naturellement avoir plus de 18 ans et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'Union européenne, et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité correspondante.

Tendances des élections municipales 2014

Les municipales ont une particularité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés via un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les électeurs de la ville de Sérignac-Péboudou avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Pour les diriger, les habitants de la commune s'étaient fiés à Didier Guilbert et Laurent Faivre. Ceux-ci étaient accompagnés par Guy Peyrat, Denise Merlo, Romain Delouche, Joëlle Lapeyre mais aussi Sandrine Gouzilh et Gilles Guérin.
107 citoyens, sur 149 inscrits, se sont déplacés à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux électeurs. Par rapport aux élections municipales de 2008 (participation de 90,48 %), une forte baisse du taux de participation ressort.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats de différents scrutins ?

En ce qui concerne les autres types de scrutin depuis les précédentes Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les dernières Présidentielles, pour leur part, se sont déroulées en 2017. Lors du premier tour des dernières élections présidentielles, les scores sur la ville de Sérignac-Péboudou étaient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
Les candidats favoris au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 24,73 % des suffrages, suivie par Jean-Luc Mélenchon et François Fillon (Républicains et France insoumise) avec 17,2 %. Les habitants de Sérignac-Péboudou ont tranché : 54,67 % des votes vers Emmanuel Macron au second tour. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Sérignac-Péboudou était de 82,2 %, et elle atteignait 80,17 % en 2017 avec 93 votants. On note donc une baisse différente de l'évolution observée au niveau du pays (-5,8 points).
On remarquera à l'issue des Européennes de 2019 les bons scores obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 29,69 % des voix, et La France Insoumise avec 14,06 % des votes.

Sérignac-Péboudou : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Sérignac-Péboudou pour les municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Quoi dire sur les résidents demeurant à Sérignac-Péboudou ?

175 habitants, voilà une info clé de Sérignac-Péboudou, commune du Lot-et-Garonne. La Communauté de Communes des Bastides en Haut-Agenais Périgord permet de connecter à Sérignac-Péboudou des villes et des villages, comme Monviel, Parranquet ou également Cancon. Du point de vue de l'âge, les habitants sont globalement peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 37,74 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Sérignac-Péboudou est une ville très concernée par l'immigration avec 24 % d'immigrés dans ses résidents.

Sérignac-Péboudou : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Les chiffres qui suivent offrent le portrait des travailleurs à Sérignac-Péboudou. 41,14 %, c'est le taux des actifs à Sérignac-Péboudou. Plus de 72 habitants de la commune travaillent, parmi lesquels 45,45 % en tant qu'artisans, commerçants, chefs d'entreprise et agriculteurs exploitants. Statistiquement, les femmes sont moins actives dans l'agglomération. En effet, 12 % de l'ensemble des résidents est en demande d'emploi et plus de la moitié sont des femmes.
Si l'on examine le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les habitants de la commune profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet au vu des chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des habitants de la commune était de 15 956 €.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Sérignac-Péboudou ? Environ 1 % des locataires vit dans un appartement non HLM de 4 pièces et plus de 1 % dans un appartement non HLM de 6 pièces. La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'un peu moins du tiers et 34 %.

Peut-on associer qualité de vie et Sérignac-Péboudou ?

Pour répondre aux besoins des habitants de Sérignac-Péboudou, on peut dire que les infrastructures manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). La commune recense ​19 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution présente aux alentours. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des études, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.