← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Massugas

Résumé du premier tour

Les citoyens de Massugas ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les électeurs ont été 62,50 % à s'exprimer au premier tour des municipales. En 2014, ils étaient 71,08 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -8,58 points). La mobilisation des citoyens de la Gironde a baissé au regard du scrutin précédent (72,48 % contre 55,59 % cette année).

Lorsqu'un candidat obtient au moins 25 % des votes des inscrits et plus de la moitié des voix exprimées, il décroche sa place au conseil municipal.

Massugas : quels sont les scores du premier tour des municipales 2020 ?

Les habitants de Massugas (33) savent donc maintenant qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Nadine Pailhet s'impose grâce à 93,91 % des suffrages. 93,04 % des votants ont décidé de soutenir Serge Fiziar. Avec 88,69 % des votes en sa faveur, Valérie Tomiet se retrouve troisième du palmarès. Christophe Boudon (87,82 %), Pauline Favretto (87,82 %), Jean-Christophe Cardarelli (86,95 %), Charles Coutou (86,08 %), Yolande Lachaize (86,08 %), Jean-Louis Maziere (85,21 %), Stéphane Langel (82,60 %) et Christine Molinier (80,86 %) se sont garanti un siège au conseil municipal du fait de leur résultat élevé.

Appelés à voter, certains résidents de ce hameau ont voté blanc (2,50 %). Il y avait aussi des votes nuls (1,67 %).

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Massugas

Abstention : 37.5% Participation : 62.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nadine PAILHET, 93.91%



    Nadine PAILHET

    93.91 %

    108 votes

  • Serge FIZIAR, 93.04%



    Serge FIZIAR

    93.04 %

    107 votes

  • Valérie TOMIET, 88.69%



    Valérie TOMIET

    88.69 %

    102 votes

  • Christophe BOUDON, 87.82%



    Christophe BOUDON

    87.82 %

    101 votes

  • Pauline FAVRETTO, 87.82%



    Pauline FAVRETTO

    87.82 %

    101 votes

  • Jean-Christophe CARDARELLI, 86.95%



    Jean-Christophe CARDARELLI

    86.95 %

    100 votes

  • Charles COUTOU, 86.08%



    Charles COUTOU

    86.08 %

    99 votes

  • Yolande LACHAIZE, 86.08%



    Yolande LACHAIZE

    86.08 %

    99 votes

  • Jean-Louis MAZIERE, 85.21%



    Jean-Louis MAZIERE

    85.21 %

    98 votes

  • Stéphane LANGEL, 82.6%



    Stéphane LANGEL

    82.6 %

    95 votes

  • Christine MOLINIER, 80.86%



    Christine MOLINIER

    80.86 %

    93 votes

  • Eric BERDEAUX, 37.39%



    Eric BERDEAUX

    37.39 %

    43 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 265 habitants
  • 192 inscrits
  • Votants120 inscrits 62.5%
  • Abstentionnistes72 inscrits 37.5%
  • Votes blancs3 inscrits 2.5%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Massugas : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 227 administrés de Massugas devront choisir les membres du conseil municipal de leur commune. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement déclaré leur candidature.

Voici les candidats attendus à Massugas pour les élections municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Yolande Lachaize, maire de Massugas, présente sa candidature pour un autre mandat. Eric Berdeaux est candidat également. Autres choix possibles pour les électeurs : Christophe Boudon, Jean-Christophe Cardarelli, Charles Coutou, Pauline Favretto, Serge Fiziar, Stéphane Langel, Jean-Louis Maziere, Christine Molinier, Nadine Pailhet et Valérie Tomiet.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus dès le premier tour en cas de majorité absolue, sous réserve qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ces derniers puissent être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Massugas : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Massugas prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la commune concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, lors des élections municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Massugas avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Accompagnés par Christine Molinier, Jean-Louis Maziere, Charles Coutou, Michel Coutou mais aussi Yolande Lachaize et Viviane Moulinier, Nadine Pailhet et Serge Fiziar avaient reçu la tâche, de la part des Massugais, de diriger cette municipalité.
Aux précédentes élections, 145 personnes ont donné leur opinion, pour 204 inscrits : on recense donc d'assez nombreux votants. À titre comparatif, en 2008, la participation aux élections municipales a pu atteindre 78,26 % : une forte baisse s'est ainsi fait sentir.

La même tendance s'est-elle établie lors des dernières élections ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont tenus depuis les précédentes élections municipales. En 2017, les votes relevés dans les bureaux de vote sur la commune de Massugas pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux recueillis au niveau du pays.
Les résultats du premier tour ont dressé une disparité : Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont obtenu les résultats les plus élevés avec 22,22 % et 21,53 % des voix. 54,17 % : c'est le score qu'a réalisé Emmanuel Macron au second tour auprès des administrés de Massugas. Alors que le taux de participation des résidents de Massugas au second tour était de 80,79 % en 2012, il était de 79,26 %, soit 149 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 32,67 % des suffrages. En outre, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 20,79 % des voix.

Massugas : les données clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est donc le moment le plus indiqué de s'apercevoir de la situation socio-économique dans la commune de Massugas.

Comment qualifierait-on la population vivant à Massugas ?

La ville de Massugas accueille 227 résidents. C'est une commune de Gironde. Avec cette ville, Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt, La Roquille ou également Saint-André-et-Appelles font partie des communes qui composent la Communauté de Communes du Pays Foyen. Les calculs font état d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 24,67 % ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Massugas se révèlent assez élevés, avec 11,89 % d'immigrés.

Massugas : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les chiffres suivants apportent une bonne visibilité sur l'état des activités professionnelles à Massugas. Les Massugais sont en majeure partie des employés et professions intermédiaires (44 % de la population). Les actifs sont au nombre de 109 et constituent 50,66 % des habitants. La commune massugaise est affectée par le chômage (6 % de la population en âge de travailler). Une majeure partie des habitants au chômage sont des femmes.
En France, le revenu moyen des foyers était de plus de 20 000 € en 2014. Les Massugais ont pour leur part déclaré un revenu médian de 20 432 € en 2016. Le niveau de vie à Massugas est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs efficaces du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Massugas ? Les logements les plus loués à Massugas ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 5 pièces (environ 5 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (environ 2 %). À Massugas, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 3 pièces à un peu moins de 20 % et sont environ 22 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Massugas ?

À noter : les équipements massugais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Si on compare avec la population totale, peu de familles habitent à Massugas, car on recense aujourd'hui 21 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
La qualité de vie dans une ville est entre autres en lien avec pollution ambiante. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.