← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Moncorneil-Grazan

Résumé du premier tour

Les résidents de Moncorneil-Grazan étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 73,64 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 87,50 %. On observe ainsi une baisse de -13,86 points. Le taux de participation dans le département du Gers a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 80,50 %, contre 67,84 % cette année.

Si plus de 25 % des inscrits et au moins 50 % des électeurs glissent un bulletin en faveur d'un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Moncorneil-Grazan : qui l'emporte lors du 1er tour ?

Fin du suspense à Moncorneil-Grazan (32), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces municipales, Marie Ballet est en première position du premier tour, avec 98,76 % des votes. Francis Lacoste a convaincu 97,53 % des citoyens de la commune. En collectant 96,29 % des voix, Jean-Marc Janicaud remporte la troisième place. Krystel Begue (92,59 %), Valérie Comères (88,88 %), Domenico Dionisio (87,65 %), Serge Marquillie (87,65 %), Patricia Gilabert (83,95 %), René Pagotto (81,48 %), Françoise Dutrey (79,01 %) et Henri Goudillon (77,77 %) ont réussi à rassembler les électeurs, comme en témoigne leur score élevé.

Le nouveau maire doit maintenant être choisi par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Moncorneil-Grazan

Abstention : 26.36% Participation : 73.64%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie BALLET, 98.76%



    Marie BALLET

    98.76 %

    80 votes

  • Francis LACOSTE, 97.53%



    Francis LACOSTE

    97.53 %

    79 votes

  • Jean-Marc JANICAUD, 96.29%



    Jean-Marc JANICAUD

    96.29 %

    78 votes

  • Krystel BEGUE, 92.59%



    Krystel BEGUE

    92.59 %

    75 votes

  • Valérie COMÈRES, 88.88%



    Valérie COMÈRES

    88.88 %

    72 votes

  • Domenico DIONISIO, 87.65%



    Domenico DIONISIO

    87.65 %

    71 votes

  • Serge MARQUILLIE, 87.65%



    Serge MARQUILLIE

    87.65 %

    71 votes

  • Patricia GILABERT, 83.95%



    Patricia GILABERT

    83.95 %

    68 votes

  • René PAGOTTO, 81.48%



    René PAGOTTO

    81.48 %

    66 votes

  • Françoise DUTREY, 79.01%



    Françoise DUTREY

    79.01 %

    64 votes

  • Henri GOUDILLON, 77.77%



    Henri GOUDILLON

    77.77 %

    63 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 151 habitants
  • 110 inscrits
  • Votants81 inscrits 73.64%
  • Abstentionnistes29 inscrits 26.36%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Moncorneil-Grazan : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Si les communes de plus de 1 000 habitants choisissent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Qui, à Moncorneil-Grazan, se présente pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Bien installé dans son fief de Moncorneil-Grazan, René Pagotto est candidat à sa réélection à la mairie. Marie Ballet se présente également. Krystel Begue, Valérie Comères, Domenico Dionisio, Françoise Dutrey, Patricia Gilabert, Henri Goudillon, Jean-Marc Janicaud, Francis Lacoste et Serge Marquillie ont aussi déclaré leur candidature.

Les candidats qui remportent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus à l'issue du premier tour, à la condition qu'au moins le quart des habitants inscrits sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Moncorneil-Grazan : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la municipalité de Moncorneil-Grazan seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Sont invités à ce suffrage les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune concernée. Si vous réunissez ces critères, vous êtes convié à voter.

Retour sur les élections municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Moncorneil-Grazan, dès le soir du premier tour, les résidents désignaient 11 membres du conseil municipal. Corinne Moncomble, Richard Pourquet, Christophe Liagre, Alain Beauchet mais aussi René Pagotto et Patricia Gilabert étaient en compagnie de Krystel Begue et Francis Lacoste. Ces derniers avaient été désignés par les Moncorneillais pour les administrer.
Point sur le taux de participation : de nombreux électeurs sont allés voter. De fait, 105 citoyens ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 120 noms. Ainsi, on constate une hausse par rapport à la participation des Municipales de 2008, qui atteignait 84,75 %.

Est-il possible que cette tendance ait été visible aux précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Concernant les précédentes élections présidentielles, elles se sont tenues en 2017. En se basant sur les scores du premier tour des dernières élections présidentielles à Moncorneil-Grazan, une étude comparative suggère qu'ils étaient identiques à ceux obtenus au niveau du pays.
On retiendra plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Emmanuel Macron (En marche !, 39,8 % des voix), mais également François Fillon et Jean-Luc Mélenchon (Les Républicains et La France insoumise, 19,39 %). Durant le second tour, 89,41 % des habitants de Moncorneil-Grazan ont voté pour Emmanuel Macron. 99 citoyens de Moncorneil-Grazan se sont déplacés, ce qui revient à 90 % de la population.
Les résultats des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 12,12 % des suffrages pour Europe Écologie et 33,33 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Moncorneil-Grazan

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'examen donne la possibilité de cerner le cadre d'une municipalité, avant l'élection municipale.

Quelques mots sur le profil des résidents de Moncorneil-Grazan

La ville de Moncorneil-Grazan est une commune du Gers. 153 personnes vivent dans cette ville. La Communauté de Communes Val de Gers permet de relier à Moncorneil-Grazan des villes et des villages, comme Masseube, Sansan ou bien Bellegarde. Les habitants de Moncorneil-Grazan sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 39,02 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 14,29 % des résidents de Moncorneil-Grazan, un pourcentage très élevé.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Moncorneil-Grazan

Un survol des secteurs qui suivent aide à bien cerner l'emploi à Moncorneil-Grazan. Les professions intermédiaires et agriculteurs exploitants, voici les genres d'emploi considérablement représentés à Moncorneil-Grazan (57,14 % de la population active). Les actifs constituent 41,50 % des résidents de la ville – soit près de 62 personnes. La commune moncorneillaise est touchée par le chômage (moins de 5 % de la population active). Une majeure partie des habitants à la recherche d'un travail sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint 20 000 € en France. Il s'élevait à 20 262 € à Moncorneil-Grazan en 2016. Les revenus des Moncorneillais sont similaires à la moyenne nationale.
Les Moncorneillais sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données suivantes vous éclaireront sur le propos. Évolutions dans la location moncorneillaise : les appartements meublés de 2 pièces représentent environ 1 % du marché et on répertorie environ 1 % de locataires de maison meublée de 4 pièces. La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement de moins de 20 % et près de la moitié.

Et concernant la qualité de vie à Moncorneil-Grazan ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on compte le nombre d'infrastructures comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la commune à satisfaire les besoins de ses habitants. À Moncorneil-Grazan, les équipements manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (17 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune.
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est important de connaître l'éventuelle présence de pollution. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Moncorneil-Grazan, la qualité de l'eau est conforme à 50 %.