Résumé de l'élection

Les habitants d'Espaon se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les électeurs de la commune ont été 65,27 % à se rendre aux bureaux de vote lors du premier tour des élections municipales, contre 91,46 % en 2014 (baisse de -26,19 points). À l'échelle du département du Gers, le taux de participation à cette élection a baissé cette année (67,84 %), par rapport à la précédente (80,50 %).

Lorsqu'un candidat remporte plus du quart des suffrages des inscrits et au moins 50 % des votes exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Espaon : quels sont les scores ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les municipales 2020 se terminent donc à Espaon (32). Résultats du 1er tour des élections municipales : Isabelle Cousseau et Thierry Ruffat sont en tête avec 87,15 % des voix. Les citoyens ont choisi Bernard Madile à 83,48 % à l'issue du premier tour, en lui octroyant la troisième position. Grâce à leur résultat élevé, Patrick Bousquet (81,65 %), Mélanie Fontaine (77,06 %), Eric Bouzin (76,14 %), Jérôme Capello (71,55 %), Nadine Morselli (71,55 %), Thomas Ousset (71,55 %), Olivier Saintignan (66,97 %) et Jean-Michel Ousset (65,13 %) font partie des gagnants de ce scrutin.

Étant donné que les nouveaux membres du conseil municipal ont été élus, il est désormais temps pour eux de désigner qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Résultats Espaon

Abstention : 34.73% Participation : 65.27%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Isabelle COUSSEAU, , 87.15%, 95 votes

    Élu·e



    Isabelle COUSSEAU

    87.15 %

    95 votes

  • 2, Thierry RUFFAT, , 87.15%, 95 votes

    Élu·e



    Thierry RUFFAT

    87.15 %

    95 votes

  • 3, Bernard MADILE, , 83.48%, 91 votes

    Élu·e



    Bernard MADILE

    83.48 %

    91 votes

  • 4, Patrick BOUSQUET, , 81.65%, 89 votes

    Élu·e



    Patrick BOUSQUET

    81.65 %

    89 votes

  • 5, Mélanie FONTAINE, , 77.06%, 84 votes

    Élu·e



    Mélanie FONTAINE

    77.06 %

    84 votes

  • 6, Eric BOUZIN, , 76.14%, 83 votes

    Élu·e



    Eric BOUZIN

    76.14 %

    83 votes

  • 7, Jérôme CAPELLO, , 71.55%, 78 votes

    Élu·e



    Jérôme CAPELLO

    71.55 %

    78 votes

  • 8, Nadine MORSELLI, , 71.55%, 78 votes

    Élu·e



    Nadine MORSELLI

    71.55 %

    78 votes

  • 9, Thomas OUSSET, , 71.55%, 78 votes

    Élu·e



    Thomas OUSSET

    71.55 %

    78 votes

  • 10, Olivier SAINTIGNAN, , 66.97%, 73 votes

    Élu·e



    Olivier SAINTIGNAN

    66.97 %

    73 votes

  • 11, Jean-Michel OUSSET, , 65.13%, 71 votes

    Élu·e



    Jean-Michel OUSSET

    65.13 %

    71 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 190 habitants
  • 167 inscrits
  • Votants109 inscrits 65.27%
  • Abstentionnistes58 inscrits 34.73%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Espaon : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Dans les communes qui recensent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement enregistré leur candidature.

Qui est candidat à Espaon pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Patrick Bousquet est candidat. Eric Bouzin, Jérôme Capello, Isabelle Cousseau, Mélanie Fontaine, Bernard Madile, Nadine Morselli, Jean-Michel Ousset, Thomas Ousset, Thierry Ruffat et Olivier Saintignan seront aussi dans la course lors des futures élections.

Pour information : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu lors du premier tour, il doit avoir obtenu une majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, celui-ci doit avoir atteint une majorité relative de façon à être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Espaon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal d'Espaon sera connu. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère nécessaire. D'autres conditions sont à remplir pour prendre part au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la municipalité concernée.

Retour sur les scores des élections municipales 2014

Comment se passent les élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal d'Espaon avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les résidents en désignaient 11 membres. Pour épauler Nadine Morselli et Thomas Ousset dans leurs tâches, les Espaonais avaient pu miser sur Michel Traverse, Jean-Michel Ousset, Katya Carmona, Olivier Saintignan mais aussi Eric Bouzin et Jacqueline Lansac.
On compte 150 votants pour 164 inscrits sur les listes électorales. On observe ici une forte baisse du taux de participation si l'on fait une comparaison avec celui de 2008 (98,68 %) aux précédentes Municipales.

Est-il possible que cette évolution ait été visible lors des derniers scrutins ?

Les précédentes Présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. Si l'on étudie les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville d'Espaon, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
Les deux scores qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de François Fillon (Les Républicains) et de Marine Le Pen (Front national) : 30,6 % et 28,36 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) se situait derrière, avec 20,15 % des suffrages. Le choix s'est fait au second tour : les habitants d'Espaon ont choisi Emmanuel Macron à 55,74 %. Le nombre d'électeurs parmi les résidents d'Espaon atteignait 136 au second tour, soit 83,44 % de participation.
Au nombre des beaux résultats aux Européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (28,75 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (21,25 %).

Quelques informations sur Espaon

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Que peut-on dire des habitants d'Espaon ?

Espaon (Gers) accueille 190 habitants. La Communauté de Communes du Saves rassemble Espaon avec plusieurs communes voisines, comme Cadeillan, Puylausic ou bien Saint-Soulan. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 22,94 % ont entre 55 et 64 ans). Les chiffres de l'immigration à Espaon sont peu élevés, avec 3,16 % d'immigrés.

Qu'en est-il du niveau de vie à Espaon ?

Découvrez la situation du marché du travail à Espaon grâce aux chiffres qui suivent. Sur une population active de 46,84 % (plus de 87 Espaonais), 42,86 % des travailleurs sont des ouvriers et employés. Si environ 4 % de la population en âge de travailler reste au chômage, plus de la moitié sont des femmes.
Les Espaonais bénéficient d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 22 296 € durant l'année 2016, face à plus de 20 000 € en France en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Les Espaonais et la location : ils s'avèrent 6 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 4 % d'une maison HLM de 4 pièces. Les propriétaires de maisons de 5 pièces sont presque 28 % quand les propriétaires de maisons de 4 pièces représentent, quant à eux, 20 % des habitants.

Peut-on allier qualité de vie avec Espaon ?

Bon à savoir : les infrastructures espaonaises (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 27 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville d'Espaon, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent.
Outre les aménagements de la ville, il est important d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.