Résultats des élections : Briis-sous-Forges

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Briis-sous-Forges (91640) en 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin, les nouveaux conseillers de Briis-sous-Forges seront choisis, lors des élections régionales et départementales, par les 3 659 résidents invités à voter. Fait exceptionnel, les élections n'auront pas lieu à la date prévue (en mars) en raison de la pandémie de coronavirus.

Aux élections régionales de 2015 à Briis-sous-Forges, qui sortait gagnant ?

Les dernières élections régionales ont eu lieu il y a 6 ans, les 6 et 13 décembre 2015. Arrivé premier à Briis-sous-Forges, Claude BARTOLONE (LUG) s'est fait devancer au niveau régional par Valérie PECRESSE (LUD) et n'est sorti que deuxième. Les scores se chiffrent à 44,48 % des voix face à 43,8 %. L'Union de la Droite, en 2015, a donc remporté les élections en Île-de-France avec 43,8 % des votes. Les citoyens avaient aussi voté à 42,18 % pour l'Union de la Gauche. Il faudra attendre le bilan de ces nouveaux scrutins pour savoir quels partis auront la préférence des électeurs.

Ce vote vise à choisir les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

La moitié des places sont pour la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second, et toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages à l'issue du tour se partagent le reste des sièges.

Pour qui les habitants de Briis-sous-Forges ont-ils voté aux élections départementales 2015 ?

En 2015, les résidents de Briis-sous-Forges ont accordé une majorité des voix au binôme constitué de Mme BOQUET Maryvonne et M. VERA Bernard (LUG). Mme BOYER Dany et M. ECHAROUX Dominique (Union pour un Mouvement Populaire), dans le canton de Dourdan, ont toutefois été choisis par les habitants.

Au niveau de l'Essonne, l'Union pour un Mouvement Populaire avait gagné 16 sièges au conseil départemental. Quant à l'Union de la Gauche, elle avait rassemblé 12 sièges. L'élection de cette année permettra éventuellement de redéfinir les forces politiques en présence. Rappelons que ce passage aux urnes a pour but de désigner les 42 conseillers départementaux de l'Essonne, et que le département comprend 21 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : le député LREM Sylvain Maillard se réjouit de la prise de position de Gabriel Attal

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections