← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Yon

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales à Saint-Yon. Le vote a peu mobilisé les électeurs, comme le prouve le taux de participation peu élevé relevé par la commune (41,01 %), un nombre sans doute influencé par l'épidémie de coronavirus. Dans le département de l'Essonne, la participation a baissé par rapport à l'élection précédente (64,52 % contre 45,26 % cette année).

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Saint-Yon ont-ils privilégiés au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Saint-Yon (91), l'ensemble des 15 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. Pour ces municipales, Sylvaine Point arrive en première place du 1er tour, forte de 98,51 % des votes. Valérie Lecomte a pu tabler sur l'appui de 98,14 % des électeurs. Côté scores, avec un score de 97,77 %, Pierre Cellier et Mireille Maitre se retrouvent en troisième position. Le chiffre élevé atteint par Philippe Masselis (97,40 %), Claire Salaün (97,40 %), Patrick Boudon (97,03 %), Diane De Magalhaes (97,03 %), Micheline Yannou (97,03 %), William Ivars (96,29 %), Diego Mendes-Lanca (96,29 %), Bernard Fortunel (95,55 %), Frédéric Fuhrmann (95,18 %), Catherine Lempereur (95,18 %) et Alexandre Touzet (92,22 %) atteste leur popularité.

Invités à voter, certains citoyens de ce village ont voté blanc (3,86 %). Il y avait également des bulletins nuls (1,40 %).

Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir nommer l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Saint-Yon

Abstention : 58.99% Participation : 41.01%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sylvaine POINT, 98.51%



    Sylvaine POINT

    98.51 %

    266 votes

  • Valérie LECOMTE, 98.14%



    Valérie LECOMTE

    98.14 %

    265 votes

  • Pierre CELLIER, 97.77%



    Pierre CELLIER

    97.77 %

    264 votes

  • Mireille MAITRE, 97.77%



    Mireille MAITRE

    97.77 %

    264 votes

  • Philippe MASSELIS, 97.4%



    Philippe MASSELIS

    97.4 %

    263 votes

  • Claire SALAÜN, 97.4%



    Claire SALAÜN

    97.4 %

    263 votes

  • Patrick BOUDON, 97.03%



    Patrick BOUDON

    97.03 %

    262 votes

  • Diane DE MAGALHAES, 97.03%



    Diane DE MAGALHAES

    97.03 %

    262 votes

  • Micheline YANNOU, 97.03%



    Micheline YANNOU

    97.03 %

    262 votes

  • William IVARS, 96.29%



    William IVARS

    96.29 %

    260 votes

  • Diego MENDES-LANCA, 96.29%



    Diego MENDES-LANCA

    96.29 %

    260 votes

  • Bernard FORTUNEL, 95.55%



    Bernard FORTUNEL

    95.55 %

    258 votes

  • Frédéric FUHRMANN, 95.18%



    Frédéric FUHRMANN

    95.18 %

    257 votes

  • Catherine LEMPEREUR, 95.18%



    Catherine LEMPEREUR

    95.18 %

    257 votes

  • Alexandre TOUZET, 92.22%



    Alexandre TOUZET

    92.22 %

    249 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 899 habitants
  • 695 inscrits
  • Votants285 inscrits 41.01%
  • Abstentionnistes410 inscrits 58.99%
  • Votes blancs11 inscrits 3.86%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Yon : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Il faut noter que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui résident dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

À Saint-Yon, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Alexandre Touzet ne veut pas renoncer à sa ville de Saint-Yon et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Patrick Boudon se présente également. Dans la course également pour les prochaines élections, Pierre Cellier, Diane De Magalhaes, Bernard Fortunel, Frédéric Fuhrmann, William Ivars, Valérie Lecomte, Catherine Lempereur, Mireille Maitre, Philippe Masselis, Diego Mendes-Lanca, Sylvaine Point, Claire Salaün et Micheline Yannou.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Yon ?

Le conseil municipal sortant de Saint-Yon remet ses places en jeu lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Afin de voter lors de ce suffrage, plusieurs critères doivent être réunis : on doit avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Zoom sur la période des élections municipales 2014

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de la ville de Saint-Yon avaient désigné 15 membres du conseil municipal. Jean-Claude Languillat et Benoît Chotin avaient pour devoir de diriger les Saint-Yonais. Ils étaient accompagnés par Bernard Fortunel, Pierre-Henri Cellier, Jean-Pierre Jammot, Aline Bourillon mais aussi Touty Gomis et Béatrice Giraud.
À noter : seuls 418 électeurs ont participé aux élections, pour une liste de 718 inscrits. Peu d'individus sont finalement allés aux bureaux de vote. On remarque par ailleurs une forte baisse en regard des scores des précédentes Municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 63,79 %.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'une élection à une autre ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les dernières Municipales. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, remontent à 2017. En 2017, la répartition des votes au premier tour des précédentes élections présidentielles à Saint-Yon a été identique à celle observée sur l'ensemble du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont bien positionnés au premier tour : 23,42 % des suffrages pour l'un, 22,91 % pour l'autre. Marine Le Pen s'est classée derrière avec 19,15 % des voix. Il y aura eu 70,9 % de suffrages des citoyens de Saint-Yon pour Emmanuel Macron au second tour. Les citoyens de Saint-Yon ont été 560 à venir voter au second tour.
L'examen des résultats obtenus aux Européennes 2019 fait état d'un score de 25,66 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), et de 16,67 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Saint-Yon : les données clefs

Comprendre les scores des municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous renseigneront sur le scrutin qui se tient les 15 et 22 mars 2020.

Qui sont les habitants de Saint-Yon ?

Saint-Yon se trouve dans l'Essonne et compte 894 habitants. Saint-Yon fait partie de la Communauté de Communes Entre Juine et Renarde CCEJR, qui est aussi constituée de Boissy-sous-Saint-Yon, Chamarande ou Lardy. Les Saint-Yonais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 26,54 % ont entre 55 et 64 ans). Selon les données, Saint-Yon est assez concernée par l'immigration, à raison de 8,10 % de personnes immigrées parmi ses habitants.

Saint-Yon : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les données suivantes font état du marché de l'emploi à Saint-Yon. Le portrait des actifs saint-yonais est celui-ci : les professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures sont présents à hauteur de 70,37 %. La population en activité s'élève à 52,61 % (plus de 462 personnes). Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver un emploi dans l'agglomération saint-yonaise. 8 % des résidents sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian est de 30 066 € par an à Saint-Yon. Une donnée bien plus élevée que le revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à environ 20 000 €.
Le marché immobilier d'une ville est fréquemment considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Les Saint-Yonais et la location : ils s'avèrent moins d'1 % à être locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces et environ 1 % d'un appartement non HLM de 3 pièces. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces représentent un peu plus de 30 % des résidents, alors qu'ils sont 39 % à posséder une maison de 6 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Saint-Yon ?

Les équipements pour les Saint-Yonais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Il y a 159 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Saint-Yon, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution ambiante. En quoi consiste l'indice Atmo ? Il permet de connaître l'indice de qualité de l'air d'une commune. À Saint-Yon entre autres, il est de 3,92 en moyenne. Pour faire ce calcul, l'indice Atmo examine les divers niveaux de pollution : les poussières, l'ozone, le dioxyde d'azote et le dioxyde de soufre. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Parcourez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.