← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courson-Monteloup

Résumé du premier tour

Les électeurs de la commune se sont rendus aux urnes pour les municipales qui ont eu lieu à Courson-Monteloup le 15 mars 2020. Les élections n'ont pas vraiment mobilisé les habitants. En effet, la commune affiche un taux de participation de 38,48 %, un chiffre peu élevé qui pourrait en partie s'expliquer par la pandémie de coronavirus qui touche tout le pays. Cette année, le nombre de citoyens de l'Essonne s'étant déplacés aux urnes (45,26 %) a baissé par rapport au scrutin précédent (64,52 %).

En ayant plus de la moitié des votes et le quart des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de manière automatique.

1er tour des municipales 2020 à Courson-Monteloup : quels sont les résultats ?

À Courson-Monteloup (91), la totalité des sièges du conseil - à savoir 15 au total - a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Ce sont Eric Duchene, Bernard Guedon, Fabrice Hoarau, Steeve Loreto et Émeline Simon qui, avec 99,41 % des suffrages, arrivent en première position, lors du 1er tour des élections municipales. Au conseil municipal, on retrouve également les candidats ayant obtenu un score élevé, comme Evelyne Antonio (98,23 %), Nicolas Aunai (98,23 %), Delphine Monteiro (98,23 %), Carole Gosselin (96,47 %), Chantal Paillance (95,88 %), Daniel Chaintreuil (95,29 %), Jean-Claude Giard (95,29 %), Isabelle Bouquety (88,82 %), Alain Artore (86,47 %) et Danièle Artoré (86,47 %).

Au sein des citoyens de ce village, 8,02 % ont choisi le bulletin blanc. Certains bulletins - 1,07 % précisément - étaient, en outre, invalides.

Ayant été choisis, les conseillers municipaux sont conviés à élire – dans leurs rangs – le futur maire.

Résultats du premier tour - Courson-Monteloup

Abstention : 61.52% Participation : 38.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • Eric DUCHENE, 99.41%



    Eric DUCHENE

    99.41 %

    169 votes

  • Bernard GUEDON, 99.41%



    Bernard GUEDON

    99.41 %

    169 votes

  • Fabrice HOARAU, 99.41%



    Fabrice HOARAU

    99.41 %

    169 votes

  • Steeve LORETO, 99.41%



    Steeve LORETO

    99.41 %

    169 votes

  • Émeline SIMON, 99.41%



    Émeline SIMON

    99.41 %

    169 votes

  • Evelyne ANTONIO, 98.23%



    Evelyne ANTONIO

    98.23 %

    167 votes

  • Nicolas AUNAI, 98.23%



    Nicolas AUNAI

    98.23 %

    167 votes

  • Delphine MONTEIRO, 98.23%



    Delphine MONTEIRO

    98.23 %

    167 votes

  • Carole GOSSELIN, 96.47%



    Carole GOSSELIN

    96.47 %

    164 votes

  • Chantal PAILLANCE, 95.88%



    Chantal PAILLANCE

    95.88 %

    163 votes

  • Daniel CHAINTREUIL, 95.29%



    Daniel CHAINTREUIL

    95.29 %

    162 votes

  • Jean-Claude GIARD, 95.29%



    Jean-Claude GIARD

    95.29 %

    162 votes

  • Isabelle BOUQUETY, 88.82%



    Isabelle BOUQUETY

    88.82 %

    151 votes

  • Alain ARTORE, 86.47%



    Alain ARTORE

    86.47 %

    147 votes

  • Danièle ARTORÉ, 86.47%



    Danièle ARTORÉ

    86.47 %

    147 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 601 habitants
  • 486 inscrits
  • Votants187 inscrits 38.48%
  • Abstentionnistes299 inscrits 61.52%
  • Votes blancs15 inscrits 8.02%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Courson-Monteloup : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature au préalable.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Courson-Monteloup ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La mairie de Courson-Monteloup, tenue par Alain Artore, voit son maire se présenter à sa réélection. Evelyne Antonio a de la même manière officialisé sa candidature. Également en lice pour ces élections, Danièle Artoré, Nicolas Aunai, Isabelle Bouquety, Daniel Chaintreuil, Eric Duchene, Jean-Claude Giard, Carole Gosselin, Bernard Guedon, Fabrice Hoarau, Steeve Loreto, Delphine Monteiro, Chantal Paillance et Émeline Simon.

Il convient de rappeler qu'une élection peut prendre fin dès le premier tour, si le candidat obtient la majorité absolue et si au minimum un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être atteinte pour qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Courson-Monteloup : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Courson-Monteloup choisiront leur nouveau conseil municipal. Quelles conditions doit-on réunir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux villes de moins de 1000 habitants pour ces élections municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Courson-Monteloup ? Dès le soir du premier tour, 15 membres du conseil municipal ont été choisis par les électeurs. Pour les diriger, les Montelupins s'étaient fiés à Thomas Morlet et Peggy Plesel-Lion. Jean-Claude Giard, Alain Khoury, Cathy Monnerat, Chantal Paillance mais aussi Daniel Chaintreuil et Joseph Mendez étaient chargés de les épauler.
Peu de citoyens se sont rendus aux bureaux de vote : seuls 281 sur les 500 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse du taux de participation lorsqu'on le compare aux précédentes élections municipales de 2008 où il affichait 72,51 %.

Cette évolution s'est-elle exprimée aux derniers scrutins ?

Plusieurs élections se sont déroulées depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Si l'on étudie les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Courson-Monteloup, on observe qu'ils sont très similaires à ce qui a été enregistré au niveau national.
Les élections du premier tour ont départagé Emmanuel Macron (En marche !), qui a eu 26,87 % des votes, Marine Le Pen (Front national), avec un score de 21,39 % et, derrière, François Fillon (Les Républicains) avec 18,16 % au suffrage. Il y aura eu 65,6 % de voix des habitants de Courson-Monteloup pour Emmanuel Macron au deuxième tour. 387 Montelupins sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (78,5 %) alors que la participation en 2012 était de 87,29 %. On observe en conséquence une baisse différente de la tendance à l'échelle du pays (-5,8 points).
En 2019, les Européennes ont démontré la préférence des Montelupins pour La République en Marche avec Renaissance, liste qui a emporté 27,14 % des suffrages. Quant à la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), les citoyens de Courson-Monteloup étaient 21,93 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Courson-Monteloup

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité de Courson-Monteloup ? Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour étudier la question.

Quelques mots sur le profil des résidents de Courson-Monteloup

Cette commune de l'Essonne accueille 572 habitants. La Communauté de Communes du Pays de Limours CCPL réunit Courson-Monteloup avec plusieurs communes avoisinantes, telles que Janvry, Saint-Jean-de-Beauregard ou bien Fontenay-lès-Briis. Les Montelupins sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,82 % ont entre 55 et 64 ans). Les populations immigrées sont peu présentes à Courson-Monteloup, avec 6,64 % des habitants.

Courson-Monteloup : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données suivantes. Voici le taux d'activité des Montelupins : plus de 311 habitants travaillent, soit 53,50 % de la population. Les professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures forment 58,46 % des actifs. 7 % de la population montelupine en âge de travailler sont à la recherche d'un travail, dont une majeure partie sont des femmes.
Si l'on veut comparer les chiffres, le niveau de vie à Courson-Monteloup est bien plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Montelupins était de 29 354 € au cours de l'année 2016 quand le revenu fiscal médian français s'élevait à 20 000 € durant l'année 2014.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Montelupins. Les Montelupins et la location : ils s'avèrent 5 % à être locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces et environ 4 % d'un appartement non HLM de 3 pièces. Les Montelupins sont en effet presque 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces contre 36 % d'une maison de 6 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie dans la ville de Courson-Monteloup ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Courson-Monteloup, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. Avec 105 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Courson-Monteloup comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 1 établissement scolaire est à leur disposition.
Soyez vigilant à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.