← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Jean-de-Beauregard

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020 à Saint-Jean-de-Beauregard. Les électeurs ont été 58,15 % à s'exprimer lors du 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 63,51 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -5,36 points). À l'échelle du département de l'Essonne, la participation à ce scrutin a baissé cette année (45,26 %), en comparaison avec le précédent (64,52 %).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'obtenir un certain nombre de voix : au moins la moitié des votes et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Premier tour des municipales 2020 à Saint-Jean-de-Beauregard : quels sont les résultats ?

À Saint-Jean-de-Beauregard (91), l'ensemble des 11 sièges à remporter a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Murielle Galèazzi, forte de 80,95 % des voix, qui est en première position à l'issue du premier tour des élections municipales. 80,27 % des électeurs ont porté leur vote sur Laurent Schwartz et Jean-Luc Tourdjman. Le score assez élevé de certains candidats, comme Franck Couturier (78,23 %), Florence Hutin (78,23 %), Claire Marandon (77,55 %), Véronique De Guitaut (76,87 %), Sabine Royant (75,51 %), François De Curel (72,10 %), François Frontera (66,66 %) et Gérard Bousquet (63,94 %), leur a aussi assuré une place au conseil municipal.

Les bulletins de vote de ce hameau ont été comptabilisés : il y a eu 3,18 % de bulletins blancs et 3,18 % de bulletins non valides.

À présent, les conseillers municipaux vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Jean-de-Beauregard

Abstention : 41.85% Participation : 58.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Murielle GALÈAZZI, 80.95%



    Murielle GALÈAZZI

    80.95 %

    119 votes

  • Laurent SCHWARTZ, 80.27%



    Laurent SCHWARTZ

    80.27 %

    118 votes

  • Jean-Luc TOURDJMAN, 80.27%



    Jean-Luc TOURDJMAN

    80.27 %

    118 votes

  • Franck COUTURIER, 78.23%



    Franck COUTURIER

    78.23 %

    115 votes

  • Florence HUTIN, 78.23%



    Florence HUTIN

    78.23 %

    115 votes

  • Claire MARANDON, 77.55%



    Claire MARANDON

    77.55 %

    114 votes

  • Véronique DE GUITAUT, 76.87%



    Véronique DE GUITAUT

    76.87 %

    113 votes

  • Sabine ROYANT, 75.51%



    Sabine ROYANT

    75.51 %

    111 votes

  • François DE CUREL, 72.1%



    François DE CUREL

    72.1 %

    106 votes

  • François FRONTERA, 66.66%



    François FRONTERA

    66.66 %

    98 votes

  • Gérard BOUSQUET, 63.94%



    Gérard BOUSQUET

    63.94 %

    94 votes

  • Jean-Pierre AUBRIOT, 35.37%



    Jean-Pierre AUBRIOT

    35.37 %

    52 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 279 habitants
  • 270 inscrits
  • Votants157 inscrits 58.15%
  • Abstentionnistes113 inscrits 41.85%
  • Votes blancs5 inscrits 3.18%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Jean-de-Beauregard : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu lors des 15 mars et 22 mars 2020. Les électeurs des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant déposé leur candidature.

Qui est candidat à Saint-Jean-De-Beauregard pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire en fonction François Frontera propose sa candidature à sa réélection. Jean-Pierre Aubriot est également en lice. Gérard Bousquet, Franck Couturier, François De Curel, Véronique De Guitaut, Murielle Galèazzi, Florence Hutin, Claire Marandon, Sabine Royant, Laurent Schwartz et Jean-Luc Tourdjman seront aussi dans la course lors des futures élections.

Pour information : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Jean-de-Beauregard ?

Les habitants de Saint-Jean-de-Beauregard prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère sine qua non pour voter lors de ces élections. On doit aussi être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville de Saint-Jean-de-Beauregard avaient été désignés à l'issue du vote qui se tenait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. Les Bellinagardinois ont misé sur François Frontera, Marie-France Charlopin, Dominique Lagonotte, Alexander Christie mais aussi Gérard Bousquet et Lisa Fryk pour accompagner François De Curel et Valérie Arbillot dans leur tâche de les diriger.
Aux précédentes élections, seules 141 personnes ont exprimé leur point de vue, pour 222 inscrits : on dénombre finalement assez peu de votants. À titre comparatif, en 2008, le taux de participation aux Municipales a pu atteindre 78,35 % : une forte baisse s'est ainsi fait sentir.

Cette orientation remonte-t-elle aux dernières élections ?

2017 a été l'année des précédentes élections présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. En 2017, au premier tour des précédentes élections présidentielles, les résidents de Saint-Jean-de-Beauregard ont fait leur choix : les résultats ont été identiques à ce qui a pu se dégager à l'échelle du pays.
On constate que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 18,89 % des voix au premier tour) se situe derrière Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Les Républicains), qui ont respectivement obtenu 29,03 % et 23,96 % des suffrages. Durant le second tour, 78,76 % des électeurs de Saint-Jean-de-Beauregard ont voté pour Emmanuel Macron. Nous pouvons souligner que la hausse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Saint-Jean-de-Beauregard étaient effectivement 84,24 % à voter en 2012 et 86,64 % en 2017.
À l'issue des élections européennes de 2019, La République en Marche avec Renaissance a emporté 24,38 % des votes pendant que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 12,5 % des suffrages.

Saint-Jean-de-Beauregard : les données clefs

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Saint-Jean-de-Beauregard de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur municipalité.

Saint-Jean-de-Beauregard : comment considérerait-on ses habitants ?

Avec 441 habitants, Saint-Jean-de-Beauregard est un hameau de l'Essonne. Lors de la création de la Communauté de Communes du Pays de Limours CCPL, le petit village a été relié notamment à Pecqueuse, Les Molières ou également Forges-les-Bains. La commune est peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,35 % ont entre 15 et 24 ans. Assez élevée, la part d'immigration représente 11,95 % des individus vivant à Saint-Jean-de-Beauregard.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la ville de Saint-Jean-de-Beauregard ?

Les données suivantes aident à se faire une idée de l'emploi à Saint-Jean-de-Beauregard. Le portrait des actifs bellinagardinois est le suivant : les professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures sont représentés à hauteur de 66,67 %. La population active est de 53,66 % (près de 217 personnes). Environ 5 % des résidents de la commune bellinagardinoise en âge de travailler restent au chômage. Une majeure partie sont des hommes.
Les résidents de Saint-Jean-de-Beauregard percevaient en moyenne 27 206 € par an en 2016 – versus environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Bellinagardinois ont donc un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale.
On a tendance à croire qu'une ville est riche lorsque ses habitants sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Saint-Jean-de-Beauregard ? Niveau location, on répertorie 6 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 3 % d'appartements non HLM de 2 pièces qui sont occupés par des locataires. Plus de 21 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont un peu plus de 22 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Saint-Jean-de-Beauregard ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on compte le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la commune à satisfaire les besoins de ses habitants. À Saint-Jean-de-Beauregard, les infrastructures manquent un peu. Avec 81 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y trouve 1 établissement scolaire.
En plus des infrastructures, notez que le taux de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.