← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bellegarde-en-Diois

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Bellegarde-en-Diois. Au premier tour des élections municipales, 65,82 % des citoyens s'étaient rendus aux urnes. Un chiffre en hausse (4,95 points) par rapport à 2014, où ils étaient 60,87 % à avoir voté. Le taux de participation dans le département de la Drôme a baissé en comparaison avec la dernière élection : 76,23 % contre 63,08 % cette année.

Afin qu'un candidat soit en mesure d'accéder à une place au conseil municipal, il doit emporter plus de 50 % des votes et au moins le quart des voix des inscrits.

Municipales 2020 à Bellegarde-en-Diois : quels sont les résultats du 1er tour ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (7) a été alloué dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Bellegarde-en-Diois (26). Avec 100 % des suffrages, Pascal Baudin se retrouve en première place du premier tour des municipales. 88,46 % des électeurs ont choisi de soutenir Nicolas Boisse et Odile Luquet. Parmi les nouveaux conseillers municipaux se trouveront également Audrey Hutinet (86,53 %), Julien Begou (67,30 %), Rémi Bultingaire (67,30 %) et Sébastien Faria (65,38 %).

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera désigné dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Bellegarde-en-Diois

Abstention : 34.18% Participation : 65.82%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pascal BAUDIN, 100%



    Pascal BAUDIN

    100 %

    52 votes

  • Nicolas BOISSE, 88.46%



    Nicolas BOISSE

    88.46 %

    46 votes

  • Odile LUQUET, 88.46%



    Odile LUQUET

    88.46 %

    46 votes

  • Audrey HUTINET, 86.53%



    Audrey HUTINET

    86.53 %

    45 votes

  • Julien BEGOU, 67.3%



    Julien BEGOU

    67.3 %

    35 votes

  • Rémi BULTINGAIRE, 67.3%



    Rémi BULTINGAIRE

    67.3 %

    35 votes

  • Sébastien FARIA, 65.38%



    Sébastien FARIA

    65.38 %

    34 votes

  • Laëtitia BISCHOFF, 61.53%



    Laëtitia BISCHOFF

    61.53 %

    32 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 75 habitants
  • 79 inscrits
  • Votants52 inscrits 65.82%
  • Abstentionnistes27 inscrits 34.18%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bellegarde-en-Diois : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Bellegarde-En-Diois pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La ville de Bellegarde-En-Diois, tenue par Pascal Baudin, voit celui-ci candidater à sa réélection. Julien Begou a confirmé sa candidature. Les élections municipales 2014 lui avaient permis d'obtenir un siège au conseil municipal. Laëtitia Bischoff, Nicolas Boisse, Rémi Bultingaire, Sébastien Faria, Audrey Hutinet et Odile Luquet ont aussi déclaré leur candidature.

Il faut rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les votes de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Bellegarde-en-Diois : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Bellegarde-en-Diois prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Sont priés d'aller aux urnes les individus majeurs qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité. On doit également être inscrit sur les listes électorales françaises.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Retour sur les précédentes élections municipales

Il existe un système électoral spécifique dans le cadre des élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Bellegarde-en-Diois avaient nommé 7 membres du conseil municipal. Pour épauler Sébastien Faria et Julien Begou dans leurs missions, les Bellegardois avaient pu miser sur Nicolas Boisse, Odile Luquet, Pascal Baudin, Virginie Voisin et Nathalie Hernandez.
Assez peu de citoyens ont glissé un vote dans l'urne : seuls 56 se sont déplacés parmi les 92 noms de la liste électorale. Une forte baisse apparaît donc, par rapport aux élections municipales de 2008 (taux de participation de 74,7 %).

La même tendance s'est-elle démarquée durant les dernières élections ?

En ce qui concerne les autres scrutins depuis les précédentes Municipales, on en compte plusieurs. Les dernières élections présidentielles, quant à elles, ont eu lieu en 2017. En comparant aux résultats à l'échelle de l'Hexagone, les votes des citoyens de Bellegarde-en-Diois étaient différents de ceux du reste des électeurs français lors du premier tour des précédentes élections présidentielles.
Les élections du premier tour ont distingué Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui a eu 32,73 % des voix, Marine Le Pen (Front national), avec un score de 25,45 % et, derrière, Benoît Hamon (Parti socialiste) avec 18,18 % au suffrage. Au second tour, le choix des résidents de Bellegarde-en-Diois s'est opéré : 60,98 % d'entre eux ont voté pour Emmanuel Macron. Nous pouvons souligner que la hausse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Bellegarde-en-Diois étaient effectivement 71,25 % à voter en 2012 et 75,36 % en 2017.
En 2019, les élections européennes ont prouvé la préférence des Bellegardois pour Europe Écologie, liste qui a obtenu 40,91 % des votes. Concernant la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), les résidents de Bellegarde-en-Diois étaient 20,45 % à déposer un bulletin à son nom.

Bellegarde-en-Diois : les données clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les citoyens de Bellegarde-en-Diois, d'élire leur conseil municipal afin de traiter des principaux objectifs socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la municipalité.

Toutes les caractéristiques des résidents de Bellegarde-en-Diois

Cette ville de la Drôme accueille 85 résidents. Avec ce petit village, les communes de Glandage, Arnayon ou également Menglon sont parmi les villes qui forment la Communauté de Communes du Diois. Les habitants bellegardois sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 27,57 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 12,92 % des habitants de Bellegarde-en-Diois, un pourcentage assez élevé.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Bellegarde-en-Diois ?

Grâce aux données suivantes, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi à Bellegarde-en-Diois. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 75 % des Bellegardois actifs sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires. Dans l'ensemble, 61,22 % de la population ont une activité professionnelle, soit près de 48 personnes. Environ 25 % de la population bellegardoise en âge de travailler est en demande d'emploi. Les femmes constituent plus de la moitié des demandeurs d'emploi.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une ville : les Bellegardois sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? Environ 3 % des Bellegardois s'avèrent locataires de maisons non HLM de 2 pièces et environ 3 % louent un appartement non HLM de 3 pièces. Les résidents de Bellegarde-en-Diois sont un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et environ 15 % à posséder une maison de 3 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Bellegarde-en-Diois ?

Les équipements du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Bellegarde-en-Diois. Avec ses 11 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Bellegarde-en-Diois comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale. Pour celles-ci, on répertorie 1 établissement scolaire.
Soyez prudent à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution environnante. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.