← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Charens

Résumé du premier tour

Les habitants de Charens sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. La participation au premier tour des élections municipales atteignait 88,64 % alors qu'elle était de 76,92 % en 2014 (hausse de 11,72 points). Dans le département de la Drôme, le taux de participation a baissé par rapport à l'élection précédente (76,23 % contre 63,08 % cette année).

Pour devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats suivants : plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des municipales 2020 à Charens ?

Les 7 conseillers municipaux de Charens (26) ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Florian Faure récolte 76,92 % des votes au premier tour des élections municipales. Florentin Chaffois et Julien Recoupé ont obtenu les voix de 71,79 % des résidents. Le score assez élevé atteint par Thierry Villet (69,23 %), Thierry Alleoud (66,66 %), Jacques Paseri (66,66 %) et Sandrine Violette Laquet (58,97 %) témoigne de leur popularité.

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Charens

Abstention : 11.36% Participation : 88.64%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florian FAURE, 76.92%



    Florian FAURE

    76.92 %

    30 votes

  • Florentin CHAFFOIS, 71.79%



    Florentin CHAFFOIS

    71.79 %

    28 votes

  • Julien RECOUPÉ, 71.79%



    Julien RECOUPÉ

    71.79 %

    28 votes

  • Thierry VILLET, 69.23%



    Thierry VILLET

    69.23 %

    27 votes

  • Thierry ALLEOUD, 66.66%



    Thierry ALLEOUD

    66.66 %

    26 votes

  • Jacques PASERI, 66.66%



    Jacques PASERI

    66.66 %

    26 votes

  • Sandrine Violette LAQUET, 58.97%



    Sandrine Violette LAQUET

    58.97 %

    23 votes

  • Simone LAGIER, 38.46%



    Simone LAGIER

    38.46 %

    15 votes

  • Christian LE CORVIC, 35.89%



    Christian LE CORVIC

    35.89 %

    14 votes

  • Bernard FAURE, 33.33%



    Bernard FAURE

    33.33 %

    13 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 26 habitants
  • 44 inscrits
  • Votants39 inscrits 88.64%
  • Abstentionnistes5 inscrits 11.36%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Charens : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Charens

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Thierry Alleoud a fait savoir qu'il se portait candidat. Ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014. Florentin Chaffois, Bernard Faure, Florian Faure, Simone Lagier, Sandrine Violette Laquet, Christian Le Corvic, Jacques Paseri, Julien Recoupé et Thierry Villet seront également dans la course lors des futures élections.

Concernant le premier tour, précisons que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils remportent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Pour ce qui est du second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative de façon à être élus et ainsi prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Charens : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Charens désignera les 7 nouveaux membres de son conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Comment se passent les élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
À Charens, les résidents avaient choisi 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les habitants de la commune avaient offert à Christian Le Corvic, Thierry Villet, Martine Le Corvic et Jean-Marc Chabal le soin de diriger leur municipalité. Thierry Alleoud, Dominique Piel Épouse Faure et Jacques Paseri étaient chargés, dans le même temps, de les accompagner.
Point sur le taux de participation : d'assez nombreux électeurs sont allés voter. En effet, 30 citoyens ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 39 noms. Ainsi, on constate une forte baisse en regard de la participation des Municipales de 2008, qui affichait 81,4 %.

Les précédents scrutins ont-ils produit la même tendance ?

Plusieurs élections, dont, notamment, les élections présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les dernières Municipales. Le choix de la population de Charens a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble du territoire concernant le premier tour des précédentes Présidentielles, en 2017.
D'une part, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont réalisé de bons scores au premier tour, avec 34,29 % et 25,71 % des voix. Benoît Hamon (Parti socialiste) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 22,86 % seulement. Avec 96,43 % des suffrages, le choix des habitants de Charens s'est fait à l'avantage d'Emmanuel Macron. La participation des résidents de Charens au second tour était de 85 %, soit 34 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 92,5 % en 2012.
En 2019, les élections européennes ont prouvé la préférence des habitants de la commune pour Europe Écologie, liste qui a emporté 25,93 % des votes. En ce qui concerne la liste Envie d'Europe écologique et sociale, les citoyens de Charens étaient 22,22 % à déposer un bulletin à son nom.

Charens : les informations clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les données socio-économiques de la commune.

Description : les résidents de Charens

Charens est une municipalité de la Drôme de 28 habitants. On retrouve avec Charens, au sein des communes qui composent la Communauté de Communes du Diois, Die, Volvent ou Boulc. La population est un peu âgée. La majorité de la population a entre 55 et 64 ans, même si 33,33 % ont entre 25 et 54 ans.

Qu'en est-il du niveau de vie à Charens ?

Les données qui suivent font état du marché du travail dans la ville de Charens. On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 66,67 % des habitants de la commune actifs sont des employés et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Dans l'ensemble, 44,83 % de la population travaillent, soit environ 13 individus. Si environ 15 % de la population en âge de travailler est à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des femmes.
Les habitants de la commune sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous éclaireront sur le propos. Avec 5 % de la demande pour les maisons meublées de 4 pièces et 5 % pour les appartements non HLM de 4 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Charens. Que choisissent les habitants de la commune ? Ils s'avèrent plus de 15 % à être propriétaires d'une maison de 3 pièces ainsi que 36 % d'une maison de 4 pièces.

Charens et qualité de vie vont-ils de pair ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie à Charens, notez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération.
Outre les aménagements de la ville, il est important d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.