Résumé de l'élection

À Sainte-Anne et dans l'ensemble du pays, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. Au soir de l'élection au 1er tour des municipales, 84,62 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 70,27 % (hausse de 14,35 points). Au niveau du département du Doubs, la participation à ce scrutin a baissé cette année (62,85 %), en comparaison avec le précédent (77,56 %).

Pour obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit obtenir les résultats suivants : plus de 50 % des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Municipales 2020 à Sainte-Anne : quels sont les scores du 1er tour ?

Les résidents de Sainte-Anne (25) découvrent donc désormais qui seront les 7 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Résultats du premier tour des élections municipales : Florentin Guyat s'impose avec 93,93 % des suffrages. Nadine Michel a séduit 87,87 % des citoyens de la municipalité. Joël Bôle, Alain Guyat et Jean-Claude Michel arrivent en troisième position, avec 78,78 % des suffrages. Le chiffre assez élevé atteint par Fanny Darsin (57,57 %) et Nicolas Auvernois (54,54 %) atteste leur popularité.

Ayant été choisis, les conseillers municipaux sont conviés à désigner – parmi eux – le futur maire.

Résultats Sainte-Anne

Abstention : 15.38% Participation : 84.62%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Florentin GUYAT, , 93.93%, 31 votes

    Élu·e



    Florentin GUYAT

    93.93 %

    31 votes

  • 2, Nadine MICHEL, , 87.87%, 29 votes

    Élu·e



    Nadine MICHEL

    87.87 %

    29 votes

  • 3, Joël BÔLE, , 78.78%, 26 votes

    Élu·e



    Joël BÔLE

    78.78 %

    26 votes

  • 4, Alain GUYAT, , 78.78%, 26 votes

    Élu·e



    Alain GUYAT

    78.78 %

    26 votes

  • 5, Jean-Claude MICHEL, , 78.78%, 26 votes

    Élu·e



    Jean-Claude MICHEL

    78.78 %

    26 votes

  • 6, Fanny DARSIN, , 57.57%, 19 votes

    Élu·e



    Fanny DARSIN

    57.57 %

    19 votes

  • 7, Nicolas AUVERNOIS, , 54.54%, 18 votes

    Élu·e



    Nicolas AUVERNOIS

    54.54 %

    18 votes

  • 8, Guy ROUSSILLON, , 36.36%, 12 votes



    Guy ROUSSILLON

    36.36 %

    12 votes

  • 9, Christophe SEILLIER, , 36.36%, 12 votes



    Christophe SEILLIER

    36.36 %

    12 votes

  • 10, François DELANGUE, , 27.27%, 9 votes



    François DELANGUE

    27.27 %

    9 votes

  • 11, Arnaud FLORIN, , 24.24%, 8 votes



    Arnaud FLORIN

    24.24 %

    8 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 31 habitants
  • 39 inscrits
  • Votants33 inscrits 84.62%
  • Abstentionnistes6 inscrits 15.38%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sainte-Anne : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux s'effectuera les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature auparavant.

Qui est candidat à Sainte-Anne pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. La mairie de Sainte-Anne verra peut-être son maire Joël Bôle renouveler son mandat. De plus, Nicolas Auvernois a bien déposé sa candidature à la mairie. Également parmi les candidatures officielles, celles de Fanny Darsin, François Delangue, Arnaud Florin, Alain Guyat, Florentin Guyat, Jean-Claude Michel, Nadine Michel, Guy Roussillon et Christophe Seillier.
La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des électeurs enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sainte-Anne ?

Les résidents de Sainte-Anne auront l'opportunité, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un vote. On doit ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité en question.

Zoom sur les précédentes élections municipales (2014)

Il existe un système électoral spécifique lors des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même choisir des candidats de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
À Sainte-Anne, 7 sièges du conseil municipal ont été pourvus pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Avec Eric Grandmaison, Nadine Michel, Jean-Claude Michel et Hervé Morot, Marie-Hélène Duminy Épouse Bôle, Alain Guyat et Joël Bôle avaient été élus pour diriger les Saintanniers.
Avec une liste comprenant 37 noms, d'assez nombreux électeurs sont allés aux bureaux de vote (26 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 60,53 % au moment des élections municipales de 2008. On note donc aisément une forte hausse.

Est-il possible que cette évolution ait été présente aux derniers scrutins ?

Tandis que les élections présidentielles se déroulaient en 2017, on comptait plusieurs élections depuis les précédentes Municipales. En 2017, au premier tour des précédentes élections présidentielles, les citoyens de Sainte-Anne ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager au niveau national.
Le suffrage du premier tour a favorisé Marine Le Pen (Front national) de même que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : ils ont emporté respectivement 36,84 % et 21,05 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu un score de 15,79 %. Le choix s'est fait au deuxième tour : les habitants de Sainte-Anne ont élu Emmanuel Macron à 70 %. Au second tour, il y a eu 22 votants, ce qui représente 61,11 % des résidents de Sainte-Anne. En 2012, ils étaient 79,49 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Lors des Européennes de 2019, la liste Europe Écologie a su convaincre, avec 36,84 % des voix. Elle était suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a rassemblé 31,58 %.

Sainte-Anne : les informations clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la commune.

Toutes les caractéristiques des habitants de Sainte-Anne

Sainte-Anne se situe dans le Doubs et compte 42 habitants. Saraz, Brères ou également Bolandoz, comptent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes Loue-Lison avec Sainte-Anne. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 38,10 % de la population. Les habitants sont ainsi peu âgés. Les résidents issus de l'immigration se révèlent peu nombreux à Sainte-Anne, on y répertorie 2,78 % de la population.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Sainte-Anne ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Sainte-Anne ? La réponse par le biais des statistiques suivantes. Près de 18 Saintanniers affirment avoir une activité professionnelle – soit 50 % de la population. Les ouvriers et cadres et professions intellectuelles supérieures constituent 100 % de la population active. Les chômeurs représentent 5 % de la population saintannière. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un très bon indicateur. Les Saintanniers sont pour 5 % locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces et pour 5 % d'un appartement non HLM de 3 pièces. Plus de 21 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 3 pièces et un peu plus de 30 % dans une maison de 6 pièces.

Comment déterminer si Sainte-Anne présente une bonne qualité de vie ?

La qualité de vie au sein d'une ville s'estime, notamment, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ces derniers manquent un peu à Sainte-Anne. Il y a 4 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Sainte-Anne, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent.
La qualité de vie dans une ville est notamment en lien avec pollution environnante. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.