← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Nans-sous-Sainte-Anne

Résumé du premier tour

À Nans-sous-Sainte-Anne et dans le reste du pays, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. 69,29 % des citoyens se sont rendus aux urnes, par rapport à 74,07 % à l'élection de 2014 (baisse de -4,78 points). Au niveau du département (Doubs), on constate que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 77,56 %, contre 62,85 % cette année.

Lors de cette élection, si un candidat obtient au moins la moitié des voix et 25 % des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Quel est le résultat du 1er tour des municipales 2020 à Nans-sous-Sainte-Anne ?

Les électeurs de Nans-sous-Sainte-Anne (25) savent donc à présent qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Christophe Delisle récolte 93,75 % des suffrages à l'issue du 1er tour des municipales. 92,70 % des électeurs ont fait le choix de cautionner Isabelle Bourgeois, Emmanuel Cretin et Catherine Lamy. Les voix exprimées ont favorisé, par ailleurs, Didier Richard (90,62 %), Michel Faivre (89,58 %), Gérard Laroche (88,54 %), Remy Marchal (88,54 %), Patrick Robert (80,20 %), Christian Muneaux (79,16 %) et Jean-Baptiste Roux (79,16 %).

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont maintenant choisir dans leurs rangs le prochain maire.

Résultats du premier tour - Nans-sous-Sainte-Anne

Abstention : 30.71% Participation : 69.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe DELISLE, 93.75%



    Christophe DELISLE

    93.75 %

    90 votes

  • Isabelle BOURGEOIS, 92.7%



    Isabelle BOURGEOIS

    92.7 %

    89 votes

  • Emmanuel CRETIN, 92.7%



    Emmanuel CRETIN

    92.7 %

    89 votes

  • Catherine LAMY, 92.7%



    Catherine LAMY

    92.7 %

    89 votes

  • Didier RICHARD, 90.62%



    Didier RICHARD

    90.62 %

    87 votes

  • Michel FAIVRE, 89.58%



    Michel FAIVRE

    89.58 %

    86 votes

  • Gérard LAROCHE, 88.54%



    Gérard LAROCHE

    88.54 %

    85 votes

  • Remy MARCHAL, 88.54%



    Remy MARCHAL

    88.54 %

    85 votes

  • Patrick ROBERT, 80.2%



    Patrick ROBERT

    80.2 %

    77 votes

  • Christian MUNEAUX, 79.16%



    Christian MUNEAUX

    79.16 %

    76 votes

  • Jean-Baptiste ROUX, 79.16%



    Jean-Baptiste ROUX

    79.16 %

    76 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 151 habitants
  • 140 inscrits
  • Votants97 inscrits 69.29%
  • Abstentionnistes43 inscrits 30.71%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Nans-sous-Sainte-Anne : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Les électeurs des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant déposé leur candidature.

Gros plan sur les candidats aux élections municipales 2020 à Nans-Sous-Sainte-Anne

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Emmanuel Cretin, maire de Nans-Sous-Sainte-Anne, présente sa candidature pour un autre mandat. Isabelle Bourgeois s'est fait connaître comme candidate. Elle s'était d'ores et déjà présentée au moment des municipales 2014 et avait décroché un siège au conseil municipal. Christophe Delisle, Michel Faivre, Catherine Lamy, Gérard Laroche, Remy Marchal, Christian Muneaux, Didier Richard, Patrick Robert et Jean-Baptiste Roux s'ajoutent à la liste des candidats à Nans-Sous-Sainte-Anne.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour dans le cas où le candidat a remporté la majorité absolue, et s'il a rassemblé au minimum le quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir obtenu une majorité relative.

Nans-sous-Sainte-Anne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Nans-sous-Sainte-Anne iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Certaines conditions doivent être remplies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la commune en question. Il faut aussi être majeur pour avoir le droit de vote.

Quels étaient les scores des élections municipales 2014 ?

Habitez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Il s'agit d'une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville de Nans-sous-Sainte-Anne. Pour les administrer, les Nanais s'étaient fiés à Marie-Claude Rolet, Alain Johann et Catherine Lamy. Grégory Bousson, Christophe Delisle, Emmanuel Cretin, Isabelle Bourgeois mais aussi Didier Richard et Jean-Baptiste Roux étaient chargés de les accompagner.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux électeurs ont désiré participer : 100 votants pour 135 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, aux dernières élections municipales de 2008, le nombre de participants égalait 87,8 %, une forte baisse est donc évidente.

Cette tendance s'est-elle exprimée lors des précédents scrutins ?

Les Présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les élections qui se sont déroulées depuis les dernières Municipales. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles dans la commune de Nans-sous-Sainte-Anne s'avéraient différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont respectivement obtenu 33,88 % et 22,31 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron est derrière dans les votes avec 19,01 %. Avec 75,27 % des suffrages, le choix des citoyens de Nans-sous-Sainte-Anne s'est fait à l'avantage d'Emmanuel Macron. Le taux de participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points sur l'ensemble de la France en comparaison de 2012. À Nans-sous-Sainte-Anne, l'évolution est assez différente : ils ont été 116 citoyens à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 81,12 % contre 84,43 % en 2012.
À la suite des Européennes de 2019, la liste Europe Écologie a rassemblé 31,11 % des votes, surpassant ainsi La France Insoumise (10 %).

Quelques informations sur Nans-sous-Sainte-Anne

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen permet de cerner le contexte d'une commune, la veille de la municipale.

Quel est le profil des résidents de Nans-sous-Sainte-Anne ?

À Nans-sous-Sainte-Anne, 156 habitants vivent dans ce hameau du Doubs. On retrouve avec Nans-sous-Sainte-Anne, parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes Loue-Lison, Montrond-le-Château, Cléron ou bien Villers-sous-Montrond. Si 26,37 % des Nanais ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les habitants sont donc peu âgés. Peu élevée, la part d'immigration représente 2,42 % des individus habitant à Nans-sous-Sainte-Anne.

Nans-sous-Sainte-Anne : un aperçu du niveau de vie des habitants

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Nans-sous-Sainte-Anne, les données qui suivent sont primordiales. Sur une population active de 44,85 % (près de 64 Nanais), 58,82 % des actifs sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et ouvriers. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver un emploi dans l'agglomération nanaise. 12 % de la population sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
Les ménages nanais touchent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Nans-sous-Sainte-Anne s'élevait à 19 737 € par an en 2016. Sur l'année 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France.
Les chiffres de l'immobilier nanais sont assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Les Nanais et la location : ils s'avèrent environ 5 % à être locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces et moins de 4 % d'un appartement non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont respectivement moins de 20 % à choisir une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers à acheter une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Nans-sous-Sainte-Anne ?

Si on se penche sur la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Nans-sous-Sainte-Anne, ils manquent un peu pour satisfaire les habitants. Avec 22 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Nans-sous-Sainte-Anne comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
La pollution est également un élément à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une ville. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Nans-sous-Sainte-Anne, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.