← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Malans

Résumé du second tour

Les résidents de Malans sont allés aux urnes le 28 juin pour les élections municipales. Il fallait encore élire 3 candidats, étant donné que 8 sièges avaient précédemment été attribués, sur 11 au total.

Second tour des élections municipales 2020 à Malans : quels sont les résultats ?

À ce tour, Nicolas Cornu (61,79 %), Doris Lannoy (41,57 %) et Sabrina Bourenane (39,32 %) sont élus au conseil.

Manuel Chillaron-Perez, Agnès Garnier-Liboz, Maurice Membre, Mickaël Nicolet, Florian Guinchard, Aurélie Guinchard, Jérémy Nicolet et Anthony Lonchampt avaient, quant à eux, décroché la majorité absolue à l'issue du premier tour.
Le ou la prochain(e) maire va maintenant être élu(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

La participation au second tour des élections municipales était de 64,63 % alors qu'elle atteignait 86,90 % lors du vote du 15 mars 2020 (baisse de 22,27 points). Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département du Doubs quand on le rapporte à la participation du scrutin précédent (2014) : 72,39 % contre 59,04 % cette année.

Le second tour, partout en France, et donc à Malans, a eu lieu le 28 juin : l'État a en effet décidé durant le mois de mars le report des élections, en raison des dangers dus au coronavirus.

Résultats du second tour - Malans

Abstention : 35.37% Participation : 64.63%

Résultats détaillés du tour 2

  • Nicolas CORNU, 61.79%



    Nicolas CORNU

    61.79 %

    55 votes

  • Doris LANNOY, 41.57%



    Doris LANNOY

    41.57 %

    37 votes

  • Sabrina BOURENANE, 39.32%



    Sabrina BOURENANE

    39.32 %

    35 votes

  • Henri GAVIGNET, 35.95%



    Henri GAVIGNET

    35.95 %

    32 votes

  • Jean-François BOURGINE, 34.83%



    Jean-François BOURGINE

    34.83 %

    31 votes

  • Pierre JEANNERET, 17.97%



    Pierre JEANNERET

    17.97 %

    16 votes

  • Nicole GAVIGNET, 16.85%



    Nicole GAVIGNET

    16.85 %

    15 votes

  • Yannick GAVIGNET, 13.48%



    Yannick GAVIGNET

    13.48 %

    12 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 158 habitants
  • 147 inscrits
  • Votants95 inscrits 64.63%
  • Abstentionnistes52 inscrits 35.37%
  • Votes blancs1 inscrits 1.05%

Résumé du premier tour

Les résidents de Malans sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 86,90 % des électeurs ont voté lors du 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 89,29 %, ce qui correspond à une baisse de -2,39 points. La participation des habitants du Doubs a baissé en comparaison avec celle de l'élection précédente (77,56 % contre 62,85 % cette année).

Les scores du premier tour ont permis d'allouer une première partie des places du conseil. Notons que dans les communes de moins de 1000 habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont bel et bien les voix obtenues individuellement qui sont comptabilisées. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal. Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit ainsi emporter au moins 50 % des votes exprimés et plus du quart des suffrages des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Malans : quels sont les résultats ?

Avec 88,09 % des votes, Manuel Chillaron-Perez arrive en tête du premier tour des élections municipales. 79,36 % des électeurs ont préféré appuyer Agnès Garnier-Liboz. Fort de 77,77 % des votes, Maurice Membre s'accorde la troisième place au premier tour.

Les suffrages exprimés ont favorisé, par ailleurs, Mickaël Nicolet (76,19 %), Florian Guinchard (71,42 %), Aurélie Guinchard (68,25 %), Jérémy Nicolet (68,25 %) et Anthony Lonchampt (64,28 %). Dans cette municipalité, les autres candidats atteignent des résultats plus faibles. Les candidats Jean-François Bourgine (38,09 %), Henri Gavignet (38,09 %), Doris Lannoy (34,92 %), Pierre Jeanneret (30,95 %), Yannick Gavignet (30,15 %), Nicolas Cornu (26,98 %), Nicole Gavignet (25,39 %) et Sabrina Bourenane (24,60 %), entre autres, en font partie. Le vote du second tour permet aux candidats les plus plébiscités d'occuper les sièges disponibles.

À cause de la pandémie de coronavirus frappant le sol français, Emmanuel Macron a décidé, en concertation avec les chefs du Sénat et de l'Assemblée Nationale, le report du deuxième tour de l'élection dans les villes comme Malans, à une date qui reste à fixer.

Résultats du premier tour - Malans

Abstention : 13.1% Participation : 86.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Manuel CHILLARON-PEREZ, 88.09%



    Manuel CHILLARON-PEREZ

    88.09 %

    111 votes

  • Agnès GARNIER-LIBOZ, 79.36%



    Agnès GARNIER-LIBOZ

    79.36 %

    100 votes

  • Maurice MEMBRE, 77.77%



    Maurice MEMBRE

    77.77 %

    98 votes

  • Mickaël NICOLET, 76.19%



    Mickaël NICOLET

    76.19 %

    96 votes

  • Florian GUINCHARD, 71.42%



    Florian GUINCHARD

    71.42 %

    90 votes

  • Aurélie GUINCHARD, 68.25%



    Aurélie GUINCHARD

    68.25 %

    86 votes

  • Jérémy NICOLET, 68.25%



    Jérémy NICOLET

    68.25 %

    86 votes

  • Anthony LONCHAMPT, 64.28%



    Anthony LONCHAMPT

    64.28 %

    81 votes

  • Jean-François BOURGINE, 38.09%



    Jean-François BOURGINE

    38.09 %

    48 votes

  • Henri GAVIGNET, 38.09%



    Henri GAVIGNET

    38.09 %

    48 votes

  • Doris LANNOY, 34.92%



    Doris LANNOY

    34.92 %

    44 votes

  • Pierre JEANNERET, 30.95%



    Pierre JEANNERET

    30.95 %

    39 votes

  • Yannick GAVIGNET, 30.15%



    Yannick GAVIGNET

    30.15 %

    38 votes

  • Nicolas CORNU, 26.98%



    Nicolas CORNU

    26.98 %

    34 votes

  • Nicole GAVIGNET, 25.39%



    Nicole GAVIGNET

    25.39 %

    32 votes

  • Sabrina BOURENANE, 24.6%



    Sabrina BOURENANE

    24.6 %

    31 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 158 habitants
  • 145 inscrits
  • Votants126 inscrits 86.9%
  • Abstentionnistes19 inscrits 13.1%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Présidentielle : Gérard Larcher souhaite "une alternative à Emmanuel Macron", qui "ne se résume pas à Marine le Pen ou Jean-Luc Mélenchon"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Malans : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises effectueront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Qui est candidat à Malans pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Sabrina Bourenane a officialisé sa candidature. Vous retrouverez également sur la liste des candidats à Malans Jean-François Bourgine, Manuel Chillaron-Perez, Nicolas Cornu, Agnès Garnier-Liboz, Henri Gavignet, Nicole Gavignet, Yannick Gavignet, Aurélie Guinchard, Florian Guinchard, Pierre Jeanneret, Doris Lannoy, Anthony Lonchampt, Maurice Membre, Jérémy Nicolet et Mickaël Nicolet.

Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux critères : atteindre une majorité absolue et récolter les votes d'au moins un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut obtenir une majorité relative pour être élu et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Malans : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le nouveau conseil municipal de Malans sera désigné à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être réunies pour participer à ce suffrage. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Il existe un système électoral particulier lors des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Malans : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Malanais avaient profité de ce scrutin pour charger Mickaël Nicolet et Léone Laurent de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Jean-François Bourgine, Maurice Membre, Marie-Rose Petitpas, Jean-Pierre Cornu mais aussi Claude Nicolet et Aurélie Guinchard.
Bilan du taux de participation : 108 citoyens ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de nombreux votants pour 140 inscrits sur les listes électorales. En ce qui concerne les élections municipales de 2008, la participation affichait à l'époque 92,14 %. On observe donc une forte baisse.

Les autres élections ont-elles connu des votes similaires ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs élections ont été organisées depuis les précédentes Municipales. En étudiant les scores du premier tour sur la ville de Malans lors des dernières Présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 27,35 % des voix exprimées, devant François Fillon (Les Républicains) qui a récolté 23,08 % des suffrages. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a, pour sa part, obtenu 17,95 % des voix. Emmanuel Macron a été désigné par les citoyens de Malans qui l'ont choisi à 58,42 %. Notons que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Malans étaient en effet 88,15 % à voter en 2012 et 84,29 % en 2017.
À l'issue des élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 28,26 % des voix pendant que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 19,57 % des votes.

Malans : les données clefs

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et servent à choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la commune. Ainsi, les résultats de ce scrutin seront un marqueur très sûr des principales priorités des occupants de Malans, préoccupations que l'on peut analyser au vu des chiffres socio-économiques qui suivent.

Quoi savoir sur les habitants demeurant à Malans ?

La ville de Malans accueille 173 résidents. C'est une commune du Doubs. Malans bénéficie de la Communauté de Communes Loue-Lison qui lui garantit la liaison avec les municipalités avoisinantes, comme L'Hôpital-du-Grosbois, Lavans-Quingey ou bien Éternoz. Les Malanais sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,24 % ont entre 55 et 64 ans).

Revenus, travail, logement ... Est-il possible d'associer Malans à un niveau de vie de qualité ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Malans, les données suivantes sont primordiales. On note la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 72,22 % des Malanais en activité sont des ouvriers et employés. Globalement, 49,42 % de la population travaillent, soit environ 88 personnes. Les personnes en demande d'emploi forment moins de 5 % des habitants malanais. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
En France, le revenu moyen des ménages était de plus de 20 000 € en 2014. Les Malanais ont pour leur part déclaré un revenu médian de 19 983 € en 2016. Le niveau de vie à Malans est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. La location d'appartement non HLM de 3 pièces constitue 6 % du marché immobilier de la commune. Environ 4 % des locataires habitent, quant à eux, dans un appartement non HLM de 4 pièces. Presque 25 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont 32 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Malans est-elle en sa faveur ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut remarquer qu'à Malans les installations manquent un peu. La commune recense ​40 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution présente dans les environs. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Vérifiez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.

Le 2d tour des élections municipales se déroulera le 28 juin 2020 dans les communes pour lesquelles le premier tour n'a pas permis la mise en place d'un conseil municipal. Il faut noter que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les électeurs qui résident dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

À Malans, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Si plus du quart des inscrits et au moins 50 % des votants glissent un bulletin pour un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal. Le second tour permettra aux candidats ayant obtenu le plus de votes d'occuper les sièges libres au conseil. Lors du 2d tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Sabrina Bourenane sera à nouveau dans la course pour les élections. Les candidatures de Jean-François Bourgine, Nicolas Cornu, Henri Gavignet, Nicole Gavignet, Yannick Gavignet, Pierre Jeanneret et Doris Lannoy sont aussi validées.