← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Arc-sous-Montenot

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs d'Arc-sous-Montenot sont allés voter pour les municipales. Au premier tour des élections municipales, 62,11 % des citoyens étaient allés aux urnes. Un score en baisse (-7,41 points) par rapport à 2014, où ils étaient 69,52 % à avoir voté. Dans le département du Doubs, le taux de participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (77,56 % contre 62,85 % cette année).

Avec au moins 50 % des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens d'Arc-sous-Montenot ont-ils préférés au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 11 conseillers municipaux d'Arc-sous-Montenot (25) est donc à présent connu dès le premier tour des municipales 2020. Résultats du 1er tour des municipales : Gilles Veniat arrive en première place avec 91,52 %. On remarque que 83,05 % des votants soutiennent Gilles Jeanningros et Pierre Rebetez. Les autres candidats nommés au conseil ont effectué un chiffre élevé, obtenant ainsi l'adhésion des électeurs : Ludovic Laurent (80,50 %), Elisabeth Lépeule (76,27 %), Rodolphe Michel-Amadry (72,03 %), Patrick Grillon (71,18 %), Hervé Jourdain (68,64 %), Cyril Stadelmann (64,40 %), Martial Rognon (59,32 %) et Sébastien Nommay (56,77 %).

Il est maintenant l'heure pour les nouveaux membres du conseil municipal de choisir le nouveau maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Arc-sous-Montenot

Abstention : 37.89% Participation : 62.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gilles VENIAT, 91.52%



    Gilles VENIAT

    91.52 %

    108 votes

  • Gilles JEANNINGROS, 83.05%



    Gilles JEANNINGROS

    83.05 %

    98 votes

  • Pierre REBETEZ, 83.05%



    Pierre REBETEZ

    83.05 %

    98 votes

  • Ludovic LAURENT, 80.5%



    Ludovic LAURENT

    80.5 %

    95 votes

  • Elisabeth LÉPEULE, 76.27%



    Elisabeth LÉPEULE

    76.27 %

    90 votes

  • Rodolphe MICHEL-AMADRY, 72.03%



    Rodolphe MICHEL-AMADRY

    72.03 %

    85 votes

  • Patrick GRILLON, 71.18%



    Patrick GRILLON

    71.18 %

    84 votes

  • Hervé JOURDAIN, 68.64%



    Hervé JOURDAIN

    68.64 %

    81 votes

  • Cyril STADELMANN, 64.4%



    Cyril STADELMANN

    64.4 %

    76 votes

  • Martial ROGNON, 59.32%



    Martial ROGNON

    59.32 %

    70 votes

  • Sébastien NOMMAY, 56.77%



    Sébastien NOMMAY

    56.77 %

    67 votes

  • Grégory PARISOT, 45.76%



    Grégory PARISOT

    45.76 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 230 habitants
  • 190 inscrits
  • Votants118 inscrits 62.11%
  • Abstentionnistes72 inscrits 37.89%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Yannick Jadot (EELV) : "Il faut redonner aux policiers le sens de leur mission"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Arc-sous-Montenot : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour du vote, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Municipales 2020 à Arc-Sous-Montenot : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel d'Arc-Sous-Montenot, Patrick Grillon, est candidat à sa réélection. Gilles Jeanningros sera dans la course à la mairie. Les autres candidats sont Hervé Jourdain, Ludovic Laurent, Elisabeth Lépeule, Rodolphe Michel-Amadry, Sébastien Nommay, Grégory Parisot, Pierre Rebetez, Martial Rognon, Cyril Stadelmann et Gilles Veniat.

La règle des élections municipales est la suivante : les candidats sont en mesure d'être élus à l'issue du premier tour s'ils obtiennent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent impérativement atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Arc-sous-Montenot : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les citoyens d'Arc-sous-Montenot éliront leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne et si vous habitez ou payez des impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières Municipales (2014) ?

Vivez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. C'est une élection où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents d'Arc-sous-Montenot avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Tandis que Patrick Grillon et Sylvain Courtois avaient emporté les voix des habitants de la commune pour les diriger, Gilles Veniat, Bruno Benard, Nathalie Greusard, Vincent Guinchard mais aussi Julie Courtet et Sébastien Clerc étaient à leurs côtés.
Sur 187 inscrits, peu de citoyens se sont rendus aux bureaux de vote. En effet, seuls 88 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse en comparaison de 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré une participation de 71,79 %.

Les précédents scrutins ont-ils affiché la même tendance ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les dernières élections municipales. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, datent de 2017. À Arc-sous-Montenot, les habitants de la ville ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été identique à ce qui a été recensé au niveau national.
On notera plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Emmanuel Macron (En marche !, 27,03 % des suffrages), ainsi que Marine Le Pen (Front national, 19,59 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 16,89 % des voix). Le choix s'est opéré au deuxième tour : les résidents d'Arc-sous-Montenot ont choisi Emmanuel Macron à 64,46 %. Les habitants d'Arc-sous-Montenot ont été 140 à aller voter pour le second tour.

Arc-sous-Montenot : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats de l'élection municipale.

Quelques mots sur le profil des résidents d'Arc-sous-Montenot

Arc-sous-Montenot est une commune du Doubs peuplée par 195 personnes. Arc-sous-Montenot côtoie des villes et villages comme Chapelle-d'Huin, Gevresin ou Goux-les-Usiers dans la Communauté de Communes Altitude 800. La population est peu âgée à Arc-sous-Montenot. Ici, 23,85 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. En ayant 2,42 % de ses habitants issus de l'immigration, la ville d'Arc-sous-Montenot compte un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Travail, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Arc-sous-Montenot ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents d'Arc-sous-Montenot. Au sein de la municipalité, on répertorie principalement des ouvriers et employés (50 % des actifs). La ville est fréquentée par 46,86 % de travailleurs (93 habitants de la commune). Le taux d'inactivité est de 7 % dans la commune. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est constituée d'hommes.
Le niveau de vie des habitants de la commune est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 19 593 € par an à Arc-sous-Montenot en 2016. En comparaison, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront également sur le niveau de vie des habitants de la commune. Les habitants de la commune s'avèrent plus de 2 % à être locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et environ 1 % d'une maison meublée de 4 pièces. Les propriétaires sont respectivement un peu plus de 22 % à choisir une maison de 5 pièces et 34 % à acheter une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Arc-sous-Montenot ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Arc-sous-Montenot, ils manquent un peu pour combler les résidents. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 35 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution aussi. Quelle est la qualité de l'eau à Arc-sous-Montenot ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle se révèle à 100 % conforme.