← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marnes

Résumé du premier tour

Les résidents de Marnes sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. La participation au premier tour des élections municipales est cette année de 71,23 %. Elle atteignait 89,91 % lors de l'élection de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-18,68 points). Le taux de participation dans le département des Deux-Sèvres a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Il était de 73 %, contre 55,29 % cette année.

Quand un candidat emporte au moins 25 % des votes des inscrits et plus de la moitié des voix exprimées, il accède à sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au premier tour à Marnes ?

Les citoyens de Marnes (79) découvrent donc désormais qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Avec 93,24 % des suffrages, Florent Baranger se retrouve en première place du premier tour des élections municipales. Alain Perceau a obtenu les voix de 79,72 % des citoyens. Forte de 77,02 % des votes, Angélique Desvignes-Truy s'accorde la troisième place à l'issue du premier tour. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un score assez élevé : Serge Moine (75,67 %), Germain Girouard (74,32 %), Nicolas Turpault (71,62 %), Remy Reignier (63,51 %), Christian Lecointre (61,48 %), Pierre Bigot (57,43 %), Jean-Michel Orblin (54,72 %) et Laurent Landry (54,05 %).

Dans cette commune, on a recensé des votes blancs (1,99 %).

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont à présent choisir parmi eux le futur maire.

Résultats du premier tour - Marnes

Abstention : 28.77% Participation : 71.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florent BARANGER, 93.24%



    Florent BARANGER

    93.24 %

    138 votes

  • Alain PERCEAU, 79.72%



    Alain PERCEAU

    79.72 %

    118 votes

  • Angélique DESVIGNES-TRUY, 77.02%



    Angélique DESVIGNES-TRUY

    77.02 %

    114 votes

  • Serge MOINE, 75.67%



    Serge MOINE

    75.67 %

    112 votes

  • Germain GIROUARD, 74.32%



    Germain GIROUARD

    74.32 %

    110 votes

  • Nicolas TURPAULT, 71.62%



    Nicolas TURPAULT

    71.62 %

    106 votes

  • Remy REIGNIER, 63.51%



    Remy REIGNIER

    63.51 %

    94 votes

  • Christian LECOINTRE, 61.48%



    Christian LECOINTRE

    61.48 %

    91 votes

  • Pierre BIGOT, 57.43%



    Pierre BIGOT

    57.43 %

    85 votes

  • Jean-Michel ORBLIN, 54.72%



    Jean-Michel ORBLIN

    54.72 %

    81 votes

  • Laurent LANDRY, 54.05%



    Laurent LANDRY

    54.05 %

    80 votes

  • Michel DROMARD, 52.02%



    Michel DROMARD

    52.02 %

    77 votes

  • Thierry FRIZON, 47.29%



    Thierry FRIZON

    47.29 %

    70 votes

  • Marc LAURENT, 23.64%



    Marc LAURENT

    23.64 %

    35 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 242 habitants
  • 212 inscrits
  • Votants151 inscrits 71.23%
  • Abstentionnistes61 inscrits 28.77%
  • Votes blancs3 inscrits 1.99%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marnes : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Marnes

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Pierre Bigot présente sa candidature à sa réélection à la mairie de Marnes. Florent Baranger se présente également. Angélique Desvignes-Truy, Michel Dromard, Thierry Frizon, Germain Girouard, Laurent Landry, Marc Laurent, Christian Lecointre, Serge Moine, Jean-Michel Orblin, Alain Perceau, Remy Reignier et Nicolas Turpault ont également été retenus.

Précisons que si le candidat obtient une majorité absolue et si plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leur vote, il peut être désigné dès le premier tour. Dans l'éventualité d'un second tour, il sera élu et pourra prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Marnes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la commune de Marnes sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Pour information, divers critères doivent être remplis pour participer à ce suffrage. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières Municipales (2014) ?

Il existe un système électoral particulier lors des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même élire des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les habitants de la ville de Marnes avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. Avec Valérie Ridouard, Margaret Deacon, Laurent Landry, Franck Talbot mais aussi Germain Girouard et Christian Lecointre, Daniel Botton, Pierre Bigot et Jean-Yves Gautry avaient été désignés pour diriger les Marnois.
De nombreux citoyens se sont déplacés aux urnes : 183 sur les 218 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci indique une forte hausse de la participation lorsqu'on la compare aux précédentes élections municipales de 2008 où elle atteignait 82,78 %.

Les dernières élections ont-elles affiché la même tendance ?

Plusieurs scrutins, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les dernières Municipales. Lors du premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la ville de Marnes étaient différents de ce qui a été constaté au niveau national.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont fini en tête avec respectivement 41,52 % et 19,3 % des votes exprimés, suivis de près par Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 15,2 % des voix. À Marnes, 52,38 % des électeurs ont opté pour Marine Le Pen au second tour. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Marnes. Effectivement, 77,4 % des Marnois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 85,2 % en 2012.
Les scores des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 12,39 % des suffrages pour Europe Écologie et 34,51 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Marnes : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Marnes.

Marnes : comment est sa population ?

Marnes, petit village des Deux-Sèvres, est habité par 258 personnes. Grâce à la Communauté de Communes du Thouarsais, qui assure une continuité entre les villes voisines, Marnes échange facilement avec Glénay, Luzay ou Luché-Thouarsais. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,52 % ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu représentée à Marnes, avec 6,33 % des habitants.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Marnes ?

Les données suivantes font état du marché de l'emploi dans la ville de Marnes. Plus de 104 habitants (41,33 % de la population) ont un travail à Marnes. En grande majorité (81,55 % de la population active), les Marnois sont des employés et ouvriers. Dans la commune marnoise, un peu plus de 22 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
En France, les ménages ont touché un revenu annuel médian de plus de 20 000 € durant l'année 2014. Les chiffres à Marnes se révèlent similaires à ceux du pays en 2016 : les Marnois ont déclaré percevoir en moyenne 18 895 € par an.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également en fonction du type de bien le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Que louent les Marnois ? La demande va à environ 3 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à moins de 2 % sur des maisons non HLM de 6 pièces. Environ 25 % des foyers sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont environ 25 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la ville de Marnes ?

Les infrastructures marnoises manquent un peu pour répondre aux demandes des habitants de cette commune. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 32 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Pour votre bien-être et celui de vos proches, il est important de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. Quelle est la qualité de l'eau à Marnes ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.