← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Pas-de-Jeu

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Pas-de-Jeu étaient appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales. On constate un faible taux de participation dans la ville, en l'occurrence 48,26 %. S'il paraît difficile de détailler l'ensemble des raisons à l'origine d'un tel nombre, il est toutefois possible d'effectuer un lien avec la récente pandémie de coronavirus. Au niveau du département (Deux-Sèvres), on remarque que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 73 %, contre 55,29 % cette année.

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant plus de la moitié des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits.

À Pas-de-Jeu, quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Pas-de-Jeu (79). Ce sont Véronique Gabard et Anne Sennechau-Rochard qui l'emportent lors du premier tour des municipales avec 94,55 % des voix. Avec 93,19 % des voix en sa faveur, Laurent Gaudrée est troisième du classement. D'autre part, les citoyens ont voté pour quelques candidats, dont Benjamin Gabreau (91,83 %), Armande Hamel (91,83 %), Stéphane Pouit (91,15 %), Marie-Antoinette Dain (89,79 %), Jean-Paul Moricheau (87,07 %), Maryline Gelée (80,27 %), Jean-Claude Bodet (76,87 %) et Marie-José Rat (69,38 %).

En ce qui concerne les bulletins de vote, certains étaient blancs (1,31 %). Plusieurs citoyens de cette commune ont aussi mis des bulletins invalides dans les urnes (2,61 %).

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Choisi parmi les conseillers municipaux, il en fait également partie.

Résultats du premier tour - Pas-de-Jeu

Abstention : 51.74% Participation : 48.26%

Résultats détaillés du tour 1

  • Véronique GABARD, 94.55%



    Véronique GABARD

    94.55 %

    139 votes

  • Anne SENNECHAU-ROCHARD, 94.55%



    Anne SENNECHAU-ROCHARD

    94.55 %

    139 votes

  • Laurent GAUDRÉE, 93.19%



    Laurent GAUDRÉE

    93.19 %

    137 votes

  • Benjamin GABREAU, 91.83%



    Benjamin GABREAU

    91.83 %

    135 votes

  • Armande HAMEL, 91.83%



    Armande HAMEL

    91.83 %

    135 votes

  • Stéphane POUIT, 91.15%



    Stéphane POUIT

    91.15 %

    134 votes

  • Marie-Antoinette DAIN, 89.79%



    Marie-Antoinette DAIN

    89.79 %

    132 votes

  • Jean-Paul MORICHEAU, 87.07%



    Jean-Paul MORICHEAU

    87.07 %

    128 votes

  • Maryline GELÉE, 80.27%



    Maryline GELÉE

    80.27 %

    118 votes

  • Jean-Claude BODET, 76.87%



    Jean-Claude BODET

    76.87 %

    113 votes

  • Marie-José RAT, 69.38%



    Marie-José RAT

    69.38 %

    102 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 403 habitants
  • 317 inscrits
  • Votants153 inscrits 48.26%
  • Abstentionnistes164 inscrits 51.74%
  • Votes blancs2 inscrits 1.31%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Pas-de-Jeu : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Petite particularité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, nul besoin de constituer une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Pas-De-Jeu

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Maryline Gelée ne veut pas lâcher la mairie de Pas-De-Jeu et se représente. Jean-Claude Bodet se porte candidat. Il s'était présenté aux municipales 2014 où il avait décroché un siège au conseil municipal. Marie-Antoinette Dain, Véronique Gabard, Benjamin Gabreau, Laurent Gaudrée, Armande Hamel, Jean-Paul Moricheau, Stéphane Pouit, Marie-José Rat et Anne Sennechau-Rochard sont également prétendants à la mairie.

Concernant le premier tour, rappelons que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils atteignent une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent obtenir une majorité relative de façon à être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Pas-de-Jeu ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les résidents de Pas-de-Jeu de participer aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Pour rappel, plusieurs critères doivent être remplis pour prendre part à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'UE et habiter ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des dernières Municipales ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un type de scrutin spécifique s'applique lors des élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et, d'autre part, peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Les habitants de Pas-de-Jeu ont réussi à désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Sylvain Danger et Maryline Gelée étaient les candidats désignés par les Jovinais. Avec Daniel Guérineau, Sandra Le Clorennec, Marie-José Rat, Aurélia Lecigne mais aussi Armande Hamel et Olivier Cailleteau, ils avaient comme devoir de gérer la ville.
Une tendance est ressortie lors des élections : d'assez nombreux citoyens (231 participants pour 311 inscrits) sont partis placer leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation indique une forte baisse en regard des élections municipales de 2008 où il affichait 78,85 %.

Les précédentes élections révélaient-elles les mêmes résultats ?

Les Présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les élections qui ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. En 2017, les suffrages relevés dans les urnes sur la commune de Pas-de-Jeu pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont terminé en tête avec respectivement 41,81 % et 16,38 % des voix exprimées, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a récolté 14,22 % des suffrages. Au second tour, 60,3 % des électeurs de Pas-de-Jeu ont voté pour Marine Le Pen. 228 Jovinais sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (74,03 %) tandis que la participation en 2012 était de 80,61 %. On remarque donc une baisse différente de l'évolution constatée au niveau du pays (-5,8 points).
Alors que La République en Marche avec Renaissance obtenait 16,28 % des votes lors des élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur l'appui de 41,86 % des citoyens.

Pas-de-Jeu : les données clefs

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la commune de Pas-de-Jeu ? Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour étudier la question.

Comment qualifierait-on la population résidant à Pas-de-Jeu ?

Pas-de-Jeu est une commune des Deux-Sèvres, comptant 369 résidents. Elle est grande de. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes du Thouarsais qui regroupe des villes telles que Val en Vignes, Brion-près-Thouet ou bien Thouars. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Cependant, 17,51 % des habitants ont entre 15 et 24 ans. Au vu des chiffres, Pas-de-Jeu est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 3,52 % de personnes immigrées parmi ses habitants.

Toutes les informations concernant le niveau de vie sur la commune de Pas-de-Jeu

Grâce aux données suivantes, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Pas-de-Jeu. Les habitants de la ville sont en majorité des ouvriers et employés. On estime qu'ils représentent 88,89 % des 174 Jovinais en activité (les actifs constituent pour leur part 47,43 % de la population). Au sein des individus en âge de travailler, un peu moins de 20 % de la population jovinaise sont à la recherche d'un travail et plus de la moitié sont des femmes.
Pas-de-Jeu dévoile des résultats moins élevés que la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Jovinais ont touché en moyenne 17 071 € par an en 2016. En France, on évoque plus de 20 000 € par an pour 2014.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Pas-de-Jeu ? La location de maison non HLM de 4 pièces représente plus de 4 % du marché du logement de la commune. Environ 4 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison non HLM de 6 pièces. Les propriétaires s'avèrent décidés à investir dans une maison de 4 pièces à moins de 20 % et dans une maison de 5 pièces à un peu plus du tiers.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Pas-de-Jeu ?

Les infrastructures manquent un peu à Pas-de-Jeu pour répondre aux attentes de ses résidents. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 73 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Outre les aménagements de la commune, il est important d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.