← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Morton

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les électeurs de Morton étaient appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 54,12 % des citoyens étaient allés aux bureaux de vote. Un score en baisse (-28,39 points) par rapport à 2014, où ils étaient 82,51 % à avoir voté. Le taux de participation enregistré à l'échelle de la Vienne pour ce scrutin a baissé en comparaison avec le précédent (73 % contre 55,90 % cette année).

Un candidat a obtenu au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Morton ?

Morton (86) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être alloué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Avec 94,81 % des voix, Pascal Beausse arrive en première place du 1er tour des élections municipales. Véronica Lebeau, Sandrine Malatier et Isabelle Soulard, quant à elles, reçoivent l'adhésion de 94,07 % des électeurs. D'autres candidats nommés au conseil ont effectué un chiffre élevé, s'assurant donc le soutien des votants : Jean-Francois Diller (93,33 %), Nolwenn Fauvelais (92,59 %), Jean-Claude Aubineau (91,85 %), Virginie Godfrin (89,62 %), David Deplechin (88,14 %), William Drochon (87,40 %) et Sylvie Ragueneau (83,70 %).

Place désormais à l'élection du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Morton

Abstention : 45.88% Participation : 54.12%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pascal BEAUSSE, 94.81%



    Pascal BEAUSSE

    94.81 %

    128 votes

  • Véronica LEBEAU, 94.07%



    Véronica LEBEAU

    94.07 %

    127 votes

  • Sandrine MALATIER, 94.07%



    Sandrine MALATIER

    94.07 %

    127 votes

  • Isabelle SOULARD, 94.07%



    Isabelle SOULARD

    94.07 %

    127 votes

  • Jean-Francois DILLER, 93.33%



    Jean-Francois DILLER

    93.33 %

    126 votes

  • Nolwenn FAUVELAIS, 92.59%



    Nolwenn FAUVELAIS

    92.59 %

    125 votes

  • Jean-Claude AUBINEAU, 91.85%



    Jean-Claude AUBINEAU

    91.85 %

    124 votes

  • Virginie GODFRIN, 89.62%



    Virginie GODFRIN

    89.62 %

    121 votes

  • David DEPLECHIN, 88.14%



    David DEPLECHIN

    88.14 %

    119 votes

  • William DROCHON, 87.4%



    William DROCHON

    87.4 %

    118 votes

  • Sylvie RAGUENEAU, 83.7%



    Sylvie RAGUENEAU

    83.7 %

    113 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 375 habitants
  • 255 inscrits
  • Votants138 inscrits 54.12%
  • Abstentionnistes117 inscrits 45.88%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Crise sanitaire, économique... Pourquoi les politiques se passionnent pour la dette

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Morton : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, notez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Les Municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Morton

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Jean-Claude Aubineau propose sa candidature à sa réélection à la mairie de Morton. La candidature de Pascal Beausse a été validée. À noter qu'en 2014, celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal. Vous retrouverez également sur la liste des candidats à Morton David Deplechin, Jean-Francois Diller, William Drochon, Nolwenn Fauvelais, Virginie Godfrin, Véronica Lebeau, Sandrine Malatier, Sylvie Ragueneau et Isabelle Soulard.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Morton ?

Le conseil municipal sortant de Morton remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour avoir la possibilité de voter durant cette élection, il faut évidemment avoir plus de 18 ans et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'Union européenne, et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune correspondante.

Quels étaient les scores des élections municipales 2014 ?

Lors de ces municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres à la fois et désigner des candidats de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut habiter dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les électeurs de la ville de Morton avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Jean-Claude Aubineau, Carine Ragueneau et Philippe Gontier ont été chargés par les Mortonais de les administrer. Ils étaient assistés d'Anicette Reuiller, Alain Clairgeau, Nicolas Piedois, William Drochon mais aussi Maryline Yar et Pascal Beausse.
Point sur la participation : de nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 184 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 223 noms. Ainsi, on observe une légère baisse par rapport au taux de participation des Municipales de 2008, qui affichait 84,32 %.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats d'autres scrutins ?

Plusieurs votes ont été organisés après les élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Si l'on compare les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Morton, on observe qu'ils ont été différents de ceux recensés sur l'ensemble de la France.
Alors que Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient obtenu les scores les plus élevés avec respectivement 34,67 % et 20,1 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron (En marche !) s'était classé derrière eux, avec seulement 19,1 % des voix. Les résidents de Morton ont été une majorité (55,75 %) à voter pour Marine Le Pen. Remarque : la participation était de 77,91 %.
Parmi les listes favorisées aux Européennes 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (36,84 %) et La République en Marche avec Renaissance (12,28 %).

Quelques informations sur Morton

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les conseillers municipaux de Morton devront ainsi traiter de l'état socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelles sont les caractéristiques propres aux résidents de Morton ?

C'est un hameau de la Vienne où résident 346 citoyens. Aux côtés de Morton, on retrouve Mouterre-Silly, Messemé ou bien Bournand. Ces dernières comptent parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes du Pays Loudunais. Du côté de l'âge, les résidents mortonais restent globalement peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 19,21 % se situent entre 55 et 64 ans. Le pourcentage des résidents issus de l'immigration est peu élevé (0,58 %).

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Morton ?

Les données du travail sont un parfait marqueur du niveau de vie des résidents de Morton. Pesant pour 67,38 % de la population active, les statuts des employés et ouvriers jouissent d'une bonne représentation. Les Mortonais en poste sont près de 164 et forment 47,49 % des résidents. Le taux d'emploi des femmes dans la commune mortonaise est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 8 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 18 154 € par an à Morton. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui était de 20 000 €.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une ville. Au niveau de la location, on remarque que les Mortonais louent plus généralement les maisons HLM de 3 pièces ainsi que les maisons HLM de 4 pièces. Ils sont 5 % à louer le premier type de logement et moins de 4 % le deuxième. La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'environ 22 % et presque 25 %.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Morton

Les infrastructures mortonaises manquent un peu pour répondre aux besoins des habitants de cette commune. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 84 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne vision de la pollution environnante dans une ville. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Morton s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.