← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Massognes

Résumé du premier tour

Les habitants de Massognes ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. -29,44 points, c'est la baisse entre la participation au 1er tour des municipales en 2014 et cette année. 59,81 % des électeurs ont voté, contre 89,25 % la dernière fois. Le taux de participation dans le département de la Vienne a baissé par rapport à la dernière élection : 73 % contre 55,90 % cette année.

Pour qu'un candidat soit à même de devenir conseiller municipal, il doit tenir compte des deux contraintes suivantes : avoir obtenu plus de la moitié des voix et avoir rassemblé au moins le quart des inscrits.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Massognes ?

À Massognes (86), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. La commune a vu Kévin Merceron ressortir victorieux du 1er tour des élections municipales avec 96,80 % des suffrages. Nicolas Morin a convaincu 96 % des citoyens de la commune. Les votes recensés en faveur d'Hugues Fevai et Maryse Macle (95,20 %) les propulsent en troisième position. Le score élevé de certains candidats, comme Sylvie Praud (94,40 %), Kathia Laurentin (91,20 %), Jean-Jacques Dussoul (90,40 %), Emmanuelle Petreau (88,80 %), Michel Parendeau (88 %), Sébastien Sapin (85,60 %) et Nadège Pelletier (83,20 %), leur a aussi assuré une place au conseil.

Dans ce hameau, on a compté 0,78 % de votes blancs et 1,56 % de bulletins jugés comme étant nuls.

L'élection du maire suit celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est du reste désigné parmi ceux-ci, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Massognes

Abstention : 40.19% Participation : 59.81%

Résultats détaillés du tour 1

  • Kévin MERCERON, 96.8%



    Kévin MERCERON

    96.8 %

    121 votes

  • Nicolas MORIN, 96%



    Nicolas MORIN

    96 %

    120 votes

  • Hugues FEVAI, 95.2%



    Hugues FEVAI

    95.2 %

    119 votes

  • Maryse MACLE, 95.2%



    Maryse MACLE

    95.2 %

    119 votes

  • Sylvie PRAUD, 94.4%



    Sylvie PRAUD

    94.4 %

    118 votes

  • Kathia LAURENTIN, 91.2%



    Kathia LAURENTIN

    91.2 %

    114 votes

  • Jean-Jacques DUSSOUL, 90.4%



    Jean-Jacques DUSSOUL

    90.4 %

    113 votes

  • Emmanuelle PETREAU, 88.8%



    Emmanuelle PETREAU

    88.8 %

    111 votes

  • Michel PARENDEAU, 88%



    Michel PARENDEAU

    88 %

    110 votes

  • Sébastien SAPIN, 85.6%



    Sébastien SAPIN

    85.6 %

    107 votes

  • Nadège PELLETIER, 83.2%



    Nadège PELLETIER

    83.2 %

    104 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 290 habitants
  • 214 inscrits
  • Votants128 inscrits 59.81%
  • Abstentionnistes86 inscrits 40.19%
  • Votes blancs1 inscrits 0.78%

Article à la une des élections

Le dilemme d'En Marche dans les Hauts-de-France en vue des élections régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Massognes : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseillers municipaux. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du vote sont quelque peu différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Municipales 2020 à Massognes : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Jacques Dussoul est le maire actuel de Massognes. Il est candidat à sa réélection. Hugues Fevai a indiqué qu'il se portait candidat. Kathia Laurentin, Maryse Macle, Kévin Merceron, Nicolas Morin, Michel Parendeau, Nadège Pelletier, Emmanuelle Petreau, Sylvie Praud et Sébastien Sapin ont également validé leur candidature.

La règle des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus dès le premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent impérativement obtenir une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Massognes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la municipalité de Massognes seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette ville, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut cependant que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales massognaises.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Retour sur les précédentes élections municipales

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants pour ces élections municipales ? Il s'agit d'un dispositif où les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même choisir des membres de deux listes différentes.
Dans la ville de Massognes, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin de désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Françoise Chauvin, Angélique Gendrault, Francis Bodin, Sabrina Lirot mais aussi Jean-Jacques Dussoul et Nicolas Morin épaulaient Lydie Cousin et Pierre Petreau, qui ont été chargés par les Massognais de les diriger.
De nombreux votants ont placé un bulletin dans l'urne : 158 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 214 inscrits, ce qui correspond à une forte baisse de la participation depuis 2008 (87,62 % à l'issue des dernières Municipales).

Une tendance similaire s'est-elle affirmée lors du dernier scrutin ?

Depuis les précédentes Municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des Présidentielles (2017). En 2017, la répartition des votes au premier tour des précédentes élections présidentielles à Massognes a été différente de celle constatée sur le reste de l'Hexagone.
Résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) de même que François Fillon (Les Républicains), en tête avec respectivement 34,36 % et 22,56 % des voix. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a totalisé 15,9 % des suffrages. À Massognes, 51,74 % des électeurs ont opté pour Marine Le Pen au second tour. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Massognes, cette évolution a été assez différente : ils ont été 195 habitants à s'être déplacés (87,44 %) contre 84,86 % en 2012.
Il y aura eu 30,25 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des Européennes de 2019, et 21,01 % pour la liste La République en Marche avec Renaissance.

Massognes : les données clefs

Élections municipales : les habitants de Massognes devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en apprendre plus sur l'état socio-économique de la commune.

Pour mieux comprendre le profil des résidents de Massognes

Massognes se trouve dans la Vienne et compte 287 résidents. Vouillé, Latillé ou également Chouppes, comptent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes du Haut-Poitou aux côtés de Massognes. Les Massognais demeurent peu âgés dans l'ensemble : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,95 % des personnes entre 55 et 64 ans. Massognes s'avère être une commune peu cosmopolite, 0,36 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Massognes : comment définir son niveau de vie ?

Les statistiques suivantes donnent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Massognes. Environ 138 Massognais travaillent. Ils constituent 46,38 % des habitants. La ville dénombre essentiellement des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés (57,14 %). Une majeure partie des chômeurs issus de la population massognaise en âge de travailler sont des hommes. Les chômeurs représentent 8 % de la population.
Si l'on veut confronter les chiffres, le niveau de vie à Massognes est similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Massognais était de 19 568 € en 2016 tandis que le revenu fiscal médian français s'élevait à 20 000 € au cours de l'année 2014.
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Concernant le marché locatif massognais, les plus prisées sont les maisons non HLM de 3 pièces qui correspondent à environ 3 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces à hauteur de moins de 3 %. Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires de maisons de 6 pièces et environ 28 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Massognes plus dans le détail

Les équipements manquent un peu à Massognes pour satisfaire les attentes de ses habitants. Il y a 61 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Massognes, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Vous avez certainement à coeur de découvrir si votre commune est polluée. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.