← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Norges-la-Ville

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à Norges-la-Ville, tout comme dans les autres villes de la région. Au soir de l'élection lors du premier tour des municipales, 55,75 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 72,89 % (baisse de -17,14 points). Le taux de participation à l'échelle de la Côte-d'Or a baissé en comparaison avec celui du vote précédent (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Norges-la-Ville ?

À Norges-la-Ville (21), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Yann Spinnler récolte 57,77 % des suffrages au premier tour des élections municipales. Les chiffres nous enseignent que Stéphanie Lerondeau obtient l'appui de 57,50 % des électeurs. Le score d'Anne Dufoulon (57,22 %) l'élève à la troisième place. D'autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre assez élevé, s'assurant donc l'adhésion des votants : Sylvain Poitout (56,66 %), Hubert Louis (56,38 %), Nathalie Berland (56,11 %), Cyril Hatem (56,11 %), Denis Mailler (56,11 %), Laurent Capdevielle-Péré (55,83 %), Fabien Card (55,83 %), Agnès Engel (55,83 %), Marjorie Rimbault (55,83 %), Arthur Becker (55,55 %), Jocelyne Manenti (55,55 %) et Anita Sautier (55,27 %).

Certains citoyens de ce village ont voté blanc, à 0,54 %. En outre, une partie des bulletins a été jugée invalide (2,95 %).

Désormais, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Norges-la-Ville

Abstention : 44.25% Participation : 55.75%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yann SPINNLER, 57.77%



    Yann SPINNLER

    57.77 %

    208 votes

  • Stéphanie LERONDEAU, 57.5%



    Stéphanie LERONDEAU

    57.5 %

    207 votes

  • Anne DUFOULON, 57.22%



    Anne DUFOULON

    57.22 %

    206 votes

  • Sylvain POITOUT, 56.66%



    Sylvain POITOUT

    56.66 %

    204 votes

  • Hubert LOUIS, 56.38%



    Hubert LOUIS

    56.38 %

    203 votes

  • Nathalie BERLAND, 56.11%



    Nathalie BERLAND

    56.11 %

    202 votes

  • Cyril HATEM, 56.11%



    Cyril HATEM

    56.11 %

    202 votes

  • Denis MAILLER, 56.11%



    Denis MAILLER

    56.11 %

    202 votes

  • Laurent CAPDEVIELLE-PÉRÉ, 55.83%



    Laurent CAPDEVIELLE-PÉRÉ

    55.83 %

    201 votes

  • Fabien CARD, 55.83%



    Fabien CARD

    55.83 %

    201 votes

  • Agnès ENGEL, 55.83%



    Agnès ENGEL

    55.83 %

    201 votes

  • Marjorie RIMBAULT, 55.83%



    Marjorie RIMBAULT

    55.83 %

    201 votes

  • Arthur BECKER, 55.55%



    Arthur BECKER

    55.55 %

    200 votes

  • Jocelyne MANENTI, 55.55%



    Jocelyne MANENTI

    55.55 %

    200 votes

  • Anita SAUTIER, 55.27%



    Anita SAUTIER

    55.27 %

    199 votes

  • Roselyne FILLIATRE, 45.27%



    Roselyne FILLIATRE

    45.27 %

    163 votes

  • Jean-Marc DUMONT, 44.72%



    Jean-Marc DUMONT

    44.72 %

    161 votes

  • Jean-Marie PAGANT, 43.88%



    Jean-Marie PAGANT

    43.88 %

    158 votes

  • Maurice CHEBION, 43.61%



    Maurice CHEBION

    43.61 %

    157 votes

  • Christine BOUTIN, 43.33%



    Christine BOUTIN

    43.33 %

    156 votes

  • Adrien LÉPINE, 42.5%



    Adrien LÉPINE

    42.5 %

    153 votes

  • Loïc LEROY, 42.5%



    Loïc LEROY

    42.5 %

    153 votes

  • Alex GABIER, 42.22%



    Alex GABIER

    42.22 %

    152 votes

  • Karine MARCER, 42.22%



    Karine MARCER

    42.22 %

    152 votes

  • Thomas GALET, 41.94%



    Thomas GALET

    41.94 %

    151 votes

  • Alexandre LEDUC, 41.94%



    Alexandre LEDUC

    41.94 %

    151 votes

  • Yves VUILLAUME, 41.94%



    Yves VUILLAUME

    41.94 %

    151 votes

  • Laura PITAULT, 41.66%



    Laura PITAULT

    41.66 %

    150 votes

  • Stéphane KETTELA, 41.11%



    Stéphane KETTELA

    41.11 %

    148 votes

  • Christophe ZEHNDER, 40.83%



    Christophe ZEHNDER

    40.83 %

    147 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 868 habitants
  • 669 inscrits
  • Votants373 inscrits 55.75%
  • Abstentionnistes296 inscrits 44.25%
  • Votes blancs2 inscrits 0.54%

Article à la une des élections

VIDEO. Régionales 2021 : Najat Vallaud-Belkacem n'exclut pas "l'hypothèse" d'être candidate contre Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Norges-la-Ville : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Qui, à Norges-La-Ville, se présente pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Maurice Chebion, maire de Norges-La-Ville, propose sa candidature pour un autre mandat. De plus, Arthur Becker est candidat. Nathalie Berland, Christine Boutin, Laurent Capdevielle-Péré, Fabien Card, Anne Dufoulon, Jean-Marc Dumont, Agnès Engel, Roselyne Filliatre, Alex Gabier, Thomas Galet, Cyril Hatem, Stéphane Kettela, Alexandre Leduc, Adrien Lépine, Stéphanie Lerondeau, Loïc Leroy, Hubert Louis, Denis Mailler, Jocelyne Manenti, Karine Marcer, Jean-Marie Pagant, Laura Pitault, Sylvain Poitout, Marjorie Rimbault, Anita Sautier, Yann Spinnler, Yves Vuillaume et Christophe Zehnder ont également validé leur candidature.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des résidents présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Norges-la-Ville : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les résidents de Norges-la-Ville de participer aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Pour voter lors de ce suffrage, plusieurs critères doivent être réunis : on doit être majeur, s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de Norges-la-Ville ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Denis Mailler, Jocelyne Manenti, Agnés Engel, Marie-Odile Toux mais aussi Maurice Chebion et Anita Sautier assistaient Michel Derepas et Anne Dufoulon, qui ont été chargés par les Norgeois de les administrer.
Avec une liste comptant 605 noms, d'assez nombreux votants se sont rendus aux urnes (441 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 78,51 % au moment des élections municipales de 2008. On remarque ainsi facilement une forte baisse.

La même tendance s'est-elle distinguée au cours des précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. En ce qui concerne les précédentes élections présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. En étudiant les résultats de Norges-la-Ville lors du premier tour des dernières élections présidentielles, on constate qu'ils sont identiques à ceux recensés à l'échelle nationale.
Dans les favoris du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !, 29,17 % des voix), mais également François Fillon (Les Républicains, 24,57 % des votes), puis, derrière, Marine Le Pen (Front national, 18,81 % des suffrages). Avec 65,66 % des votes, Emmanuel Macron a triomphé durant le deuxième tour à Norges-la-Ville. Ils ont été 531 Norgeois à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 84,82 %, contre 89,07 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a été soutenue par un certain nombre de Norgeois aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 22,86 %, devant Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui a emporté 20,85 % des votes.

Norges-la-Ville : les données clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les habitants de Norges-la-Ville d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur municipalité.

Portrait : la population de Norges-la-Ville

La ville de Norges-la-Ville est une commune de la Côte-d'Or. 949 personnes vivent dans cette ville. Il faut noter que Flacey, Brognon ou également Ruffey-lès-Echirey sont liées à Norges-la-Ville, entre autres par le biais de la Communauté de Communes Norge et Tille. Les calculs attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,77 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent assez représentés parmi la population habitant dans la ville de Norges-la-Ville (8,04 % des résidents).

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Norges-la-Ville ?

Un survol des domaines qui suivent permet de bien cerner l'emploi à Norges-la-Ville. Voici les statuts professionnels majoritaires à Norges-la-Ville : 62,93 % des actifs sont des professions intermédiaires et ouvriers. 57,29 % des résidents travaillent (soit environ 543 personnes). 5 % de la population norgeoise en âge de travailler est à la recherche d'un travail. Les femmes constituent plus de la moitié des demandeurs d'emploi.
Les Norgeois bénéficient d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 26 670 € au cours de l'année 2016, contre plus de 20 000 € en France sur l'année 2014.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également en fonction du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Les Norgeois sont, pour moins de 2 %, locataires d'appartement non HLM de 4 pièces et pour moins de 2 % locataires de maisons non HLM de 5 pièces. Comparativement, les habitants s'avèrent presque 28 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 36 % d'une maison de 6 pièces.

Comment caractériser l'environnement de vie à Norges-la-Ville ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie à Norges-la-Ville, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette commune. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 183 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
En plus des infrastructures, notez que le taux de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.