← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Diénay

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Diénay. -10,73 points, c'est la baisse entre la participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 54,65 % des électeurs ont voté, contre 65,38 % la dernière fois. On remarque que le taux de participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé, par rapport à la dernière élection (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Si plus du quart des inscrits et au moins la moitié des votants glissent un bulletin pour un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

À Diénay, quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Diénay (21). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces municipales 2020. C'est Jean-Paul Diotte-Fernet qui, avec 94,96 % des suffrages, arrive en première place, lors du 1er tour des municipales. Daniel Bouiller emporte 92,80 % des votes. Joëlle Masson s'est distinguée à l'issue du premier tour, récoltant 92,08 % des voix et remportant donc la troisième place. Julien Conraux (91,36 %), Stéphanie Dallo (89,20 %), Anne-Charlotte Michamblé (88,48 %), Marie-Jeanne Huguenin (87,76 %), Marianne Gobert (86,33 %), Sylvain Martel (82,01 %), Sandrine Leneuf (79,13 %) et André Liotard (74,82 %) figurent parmi les candidats élus ayant également obtenu un résultat élevé.

Du côté des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (1,36 %). Certains habitants de cette commune ont aussi déposé des bulletins nuls dans les urnes (4,08 %).

Suite à l'élection des conseillers municipaux, ces derniers sont priés de désigner le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Diénay

Abstention : 45.35% Participation : 54.65%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Paul DIOTTE-FERNET, 94.96%



    Jean-Paul DIOTTE-FERNET

    94.96 %

    132 votes

  • Daniel BOUILLER, 92.8%



    Daniel BOUILLER

    92.8 %

    129 votes

  • Joëlle MASSON, 92.08%



    Joëlle MASSON

    92.08 %

    128 votes

  • Julien CONRAUX, 91.36%



    Julien CONRAUX

    91.36 %

    127 votes

  • Stéphanie DALLO, 89.2%



    Stéphanie DALLO

    89.2 %

    124 votes

  • Anne-Charlotte MICHAMBLÉ, 88.48%



    Anne-Charlotte MICHAMBLÉ

    88.48 %

    123 votes

  • Marie-Jeanne HUGUENIN, 87.76%



    Marie-Jeanne HUGUENIN

    87.76 %

    122 votes

  • Marianne GOBERT, 86.33%



    Marianne GOBERT

    86.33 %

    120 votes

  • Sylvain MARTEL, 82.01%



    Sylvain MARTEL

    82.01 %

    114 votes

  • Sandrine LENEUF, 79.13%



    Sandrine LENEUF

    79.13 %

    110 votes

  • André LIOTARD, 74.82%



    André LIOTARD

    74.82 %

    104 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 306 habitants
  • 269 inscrits
  • Votants147 inscrits 54.65%
  • Abstentionnistes122 inscrits 45.35%
  • Votes blancs2 inscrits 1.36%

Article à la une des élections

Covid-19 : Jean-Luc Mélenchon tient un meeting en réalité virtuelle samedi soir

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Diénay : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Municipales 2020 à Diénay : les candidats

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Daniel Bouiller, qui avait obtenu un siège au conseil municipal à la suite des municipales de 2014, se porte candidat. Julien Conraux, Stéphanie Dallo, Jean-Paul Diotte-Fernet, Marianne Gobert, Marie-Jeanne Huguenin, Sandrine Leneuf, André Liotard, Sylvain Martel, Joëlle Masson et Anne-Charlotte Michamblé seront également dans la course lors des futures élections.

À noter : les candidats se retrouvent élus au premier tour dès lors qu'ils atteignent la majorité absolue, mais sous réserve que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Diénay ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les résidents de la ville de Diénay. Seuls les individus français ou ressortissants de l'UE pourront voter lors de ces élections. Il faudra aussi payer ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut avoir plus de 18 ans.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Les électeurs de Diénay sont parvenus à désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Diénaisois s'étaient fiés à Régis Ursenbach et Michel Henry pour administrer leur municipalité. Ceux-ci étaient accompagnés par Alain Bret, Georges Violet, Noël Mortet, Cécile Peixoto mais aussi Philippe Gauthier et Daniel Bouiller.
Remarque : seuls 153 citoyens ont pris part aux élections, sur une liste de 234 inscrits. Assez peu de personnes sont donc allées aux bureaux de vote. On note par ailleurs une forte baisse par rapport aux résultats des dernières élections municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 73,44 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différentes élections ?

On compte plusieurs scrutins depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Si on analyse la tendance du premier tour des précédentes élections présidentielles à Diénay, le constat qui en ressort montre que les résultats étaient différents de ceux répertoriés au niveau du pays.
Une rapide étude des suffrages du premier tour, le 23 avril 2017, nous permet de constater qu'Emmanuel Macron et François Fillon se retrouvent ex aequo à 24,29 % tous les deux. Emmanuel Macron a été désigné au second tour par les habitants de Diénay qui ont voté à 67,35 % pour lui. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée à Diénay. En effet, 87,55 % des Diénaisois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 89,14 % en 2012.
Lors des élections européennes 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (17,24 % des voix) se classe après Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20 %).

Quelques informations sur Diénay

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Comment qualifierait-on la population vivant à Diénay ?

En termes de démographie, Diénay, un petit village de la Côte-d'Or, compte 376 habitants. Aux côtés de Diénay, on retrouve Échevannes, Marey-sur-Tille ou également Moloy. Ces dernières comptent parmi les villes qui forment la Communauté de Communes des Vallées de la Tille et de l'Ignon. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 15,60 % ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la proportion d'immigration atteint 0,84 % à Diénay.

Peut-on dire que Diénay offre un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Diénay ? La réponse par le biais des statistiques qui suivent. Près de 187 Diénaisois affirment travailler – soit 50,97 % de la population. Les employés et professions intermédiaires représentent 60 % de la population en âge de travailler. 6 % des Diénaisois sont au chômage, dont, une majeure partie sont des hommes.
La commune de Diénay est plus élevée que la France quant au niveau de vie. Les Diénaisois ont en moyenne perçu 25 541 € par an en 2016 et la moyenne française était de 20 000 € en 2014.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Diénaisois. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 2 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces (environ 2 %). Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont environ 25 % à choisir une maison de 5 pièces et un peu moins de la moitié pour une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Diénay est-elle en sa faveur ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut s'intéresser au nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Diénay, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Il y a 96 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants).
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Parcourez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.