← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marliens

Résumé du premier tour

Les électeurs de Marliens étaient appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. En 2014, la participation au premier tour des élections municipales atteignait 78,75 %. Elle était cette année de 68,78 %, ce qui équivaut à une baisse (-9,97 points) du taux de participation. Dans le département de la Côte-d'Or, le taux de participation des citoyens à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Comment un candidat peut-il avoir sa place au conseil municipal ? En obtenant plus de la moitié des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits.

Municipales 2020 à Marliens : qui sort gagnant lors du premier tour ?

Les 15 conseillers municipaux de Marliens (21) ont donc déjà été élus dès le 1er tour des municipales 2020. Résultats du 1er tour des municipales : Christelle Necchi arrive en tête avec 56,86 % des voix. Ophélie Lepetitpas a pu tabler sur l'appui de 56,47 % des électeurs. Le dépouillement des suffrages suggère que la troisième position du podium est prise par Cédric Boge, Alain Charlot et Cédrick Facon qui ont récolté 56,07 % des suffrages en leur faveur. Le score assez élevé de plusieurs candidats, comme Hubert Bourgogne (55,68 %), Anaïs Dubois (55,68 %), Jean-Marie Ferreux (55,29 %), Antonia Pajuelo Cascos (55,29 %), Mickaël Pereira (55,29 %), Pascal Thabard (55,29 %), Daniel Hermann (54,90 %), Frédéric Monbillard (54,50 %), Laurence Viennet (54,11 %) et Didier Mougin (52,54 %), leur a également assuré un siège au conseil.

Invités à voter, certains résidents de ce village ont voté blanc (0,38 %). Il y avait aussi des bulletins nuls (1,54 %).

Désormais, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes choisir le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Marliens

Abstention : 31.22% Participation : 68.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christelle NECCHI, 56.86%



    Christelle NECCHI

    56.86 %

    145 votes

  • Ophélie LEPETITPAS, 56.47%



    Ophélie LEPETITPAS

    56.47 %

    144 votes

  • Cédric BOGE, 56.07%



    Cédric BOGE

    56.07 %

    143 votes

  • Alain CHARLOT, 56.07%



    Alain CHARLOT

    56.07 %

    143 votes

  • Cédrick FACON, 56.07%



    Cédrick FACON

    56.07 %

    143 votes

  • Hubert BOURGOGNE, 55.68%



    Hubert BOURGOGNE

    55.68 %

    142 votes

  • Anaïs DUBOIS, 55.68%



    Anaïs DUBOIS

    55.68 %

    142 votes

  • Jean-Marie FERREUX, 55.29%



    Jean-Marie FERREUX

    55.29 %

    141 votes

  • Antonia PAJUELO CASCOS, 55.29%



    Antonia PAJUELO CASCOS

    55.29 %

    141 votes

  • Mickaël PEREIRA, 55.29%



    Mickaël PEREIRA

    55.29 %

    141 votes

  • Pascal THABARD, 55.29%



    Pascal THABARD

    55.29 %

    141 votes

  • Daniel HERMANN, 54.9%



    Daniel HERMANN

    54.9 %

    140 votes

  • Frédéric MONBILLARD, 54.5%



    Frédéric MONBILLARD

    54.5 %

    139 votes

  • Laurence VIENNET, 54.11%



    Laurence VIENNET

    54.11 %

    138 votes

  • Didier MOUGIN, 52.54%



    Didier MOUGIN

    52.54 %

    134 votes

  • Christian PIMENT, 45.88%



    Christian PIMENT

    45.88 %

    117 votes

  • Allan DALSTEIN, 44.7%



    Allan DALSTEIN

    44.7 %

    114 votes

  • Sébastien LAPIPE, 44.7%



    Sébastien LAPIPE

    44.7 %

    114 votes

  • Patrick MICHEL, 44.7%



    Patrick MICHEL

    44.7 %

    114 votes

  • Jérôme CHAPUIS, 44.31%



    Jérôme CHAPUIS

    44.31 %

    113 votes

  • Éric LIEUTET, 44.31%



    Éric LIEUTET

    44.31 %

    113 votes

  • Céline GOULAS, 43.92%



    Céline GOULAS

    43.92 %

    112 votes

  • Françoise JULIEN, 43.92%



    Françoise JULIEN

    43.92 %

    112 votes

  • Thomas JAMESSE, 43.52%



    Thomas JAMESSE

    43.52 %

    111 votes

  • Florent PETIT, 43.52%



    Florent PETIT

    43.52 %

    111 votes

  • David THOMAS, 43.52%



    David THOMAS

    43.52 %

    111 votes

  • Jérémy FALLOT, 43.13%



    Jérémy FALLOT

    43.13 %

    110 votes

  • Igor MAILLOTTE, 43.13%



    Igor MAILLOTTE

    43.13 %

    110 votes

  • Audrey ROCHE, 41.17%



    Audrey ROCHE

    41.17 %

    105 votes

  • Aline BEUILLARD, 40.39%



    Aline BEUILLARD

    40.39 %

    103 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 457 habitants
  • 378 inscrits
  • Votants260 inscrits 68.78%
  • Abstentionnistes118 inscrits 31.22%
  • Votes blancs1 inscrits 0.38%

Article à la une des élections

Elections municipales 2020 : la justice annule une élection dans une commune de Loire-Atlantique en raison d'une trop forte abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Marliens : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Qui, à Marliens, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Marliens est l'ambition de Jean-Marie Ferreux, maire en fonction. Aline Beuillard se présente en tant que candidate. Les candidatures de Cédric Boge, Hubert Bourgogne, Jérôme Chapuis, Alain Charlot, Allan Dalstein, Anaïs Dubois, Cédrick Facon, Jérémy Fallot, Céline Goulas, Daniel Hermann, Thomas Jamesse, Françoise Julien, Sébastien Lapipe, Ophélie Lepetitpas, Éric Lieutet, Igor Maillotte, Patrick Michel, Frédéric Monbillard, Didier Mougin, Christelle Necchi, Antonia Pajuelo Cascos, Mickaël Pereira, Florent Petit, Christian Piment, Audrey Roche, Pascal Thabard, David Thomas et Laurence Viennet sont aussi validées.

Les candidats qui remportent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus au premier tour, sous réserve qu'au moins le quart des résidents inscrits sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Marliens : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la ville de Marliens de constituer un nouveau conseil municipal. On doit être majeur, résider ou payer ses impôts dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

En 2014 se déroulaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et désigner des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les résidents de la commune de Marliens avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. Les habitants de la commune pouvaient compter sur Jérôme Chapuis et Christian Piment pour gérer leur ville. À leurs côtés, on pouvait retrouver Thomas Jamesse, Jean-Marie Ferreux, Jérémy Fallot, Laurent Bondoux mais aussi Igor Maillotte et Sébastien Paccoud.
Bon à savoir : 252 électeurs ont décidé d'aller voter, parmi les 320 personnes inscrites sur la liste électorale. Ainsi, d'assez nombreux citoyens ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des Municipales de 2008 (67,52 %), cette participation sous-entend une forte hausse.

Une tendance similaire s'est-elle affirmée lors de la dernière élection ?

Concernant les autres scrutins depuis les précédentes élections municipales, on en compte plusieurs. Les dernières Présidentielles, quant à elles, se sont tenues en 2017. En étudiant les résultats du premier tour sur la ville de Marliens lors des précédentes Présidentielles, en 2017, on observe qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré au niveau national.
Alors que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part obtenaient 38,91 % et 16,72 % des voix au premier tour, François Fillon se plaçait derrière avec 16,04 %. Les scores du deuxième tour ont élu Marine Le Pen : 54,58 % au vote de la part des citoyens de Marliens. Tandis que le taux de participation des habitants de Marliens au second tour était de 82,08 % en 2012, il était de 85,14 %, soit 298 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de l'évolution constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Les Européennes 2019 se sont révélées profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (37,65 % des suffrages) tout comme pour Europe Écologie (13,53 %).

Marliens : les données clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les membres du conseil municipal de Marliens devront donc traiter de la situation socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quel est le profil des habitants de Marliens ?

Marliens, cette commune de la Côte-d'Or, est habitée par 595 personnes. Marliens fait partie de la Communauté de Communes de la Plaine Dijonnaise, qui est également composée de Pluvet, Aiserey ou également Tart. Les habitants de la commune sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 16,85 % ont entre 55 et 64 ans). Les chiffres de l'immigration à Marliens sont peu élevés, avec 2,07 % d'immigrés.

Marliens : un aperçu du niveau de vie des habitants

Si l'on regarde les chiffres qui suivent en détail, on peut bien comprendre l'état du marché du travail à Marliens. Plus de 296 habitants (51,65 % de la population) ont un travail à Marliens. En grande partie (73,28 % de la population active), les habitants de la commune sont des employés et professions intermédiaires. Dans la commune, 8 % de la population active sont sans emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
Les Français ont déclaré des revenus d'environ 20 000 € en moyenne au cours de l'année 2014. Chiffre plus élevée que Marliens : en effet, les habitants de la commune ont perçu un revenu médian de 22 279 € en 2016.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi en fonction du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Côté location à Marliens, on peut observer que les résidents portent leur choix sur la location des appartements non HLM de 4 pièces à environ 3 % et à environ 2 % sur des maisons non HLM de 6 pièces. Ils s'avèrent un peu moins du tiers à être propriétaires de maisons de 6 pièces et un peu plus de 30 % à posséder une maison de 5 pièces.

Peut-on décrire Marliens comme une ville où il fait bon vivre ?

Pour répondre aux besoins des résidents de Marliens, on peut dire que les infrastructures manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Il y a 161 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.