← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Magny-sur-Tille

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Magny-sur-Tille, comme dans les autres communes de la région. Les habitants ont été seulement 44,61 % à avoir glissé un bulletin de vote dans les urnes lors des élections. La pandémie du coronavirus a éventuellement impacté ce chiffre. Dans le département de la Côte-d'Or, la participation des citoyens à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Pour être à même d'entrer au conseil municipal, un candidat doit avoir obtenu plus de la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Magny-sur-Tille : quels sont les scores du 1er tour ?

La totalité des 15 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Magny-sur-Tille (21). Chiffres du premier tour des municipales : Didier Porteret arrive en première place avec 97,59 %. Monique Caillat emporte l'adhésion de 96,56 % des électeurs. En récoltant 96,21 % des votes, Christine Bagolin gagne la troisième place. D'autre part, les électeurs ont voté en faveur de quelques candidats, notamment Jean-François Mille (95,87 %), Pascal Veuillet (94,84 %), Isabelle Couette (94,50 %), Charles Pissot (93,47 %), Jean-Marc Bourgeon (93,12 %), Christian Niedzwiecki (93,12 %), Françoise Sais (93,12 %), Séverine Bernardot (92,09 %), Sandra Bougé (92,09 %), Myriam Grandgeorges (91,40 %), Antoine Lukec (87,97 %) et Nicolas Bourny (82,13 %).

Dans ce village, des votes blancs (0,67 %) ont été comptés. Par ailleurs, plusieurs bulletins (1,68 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont maintenant désigner dans leurs rangs le futur maire.

Résultats du premier tour - Magny-sur-Tille

Abstention : 55.39% Participation : 44.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier PORTERET, 97.59%



    Didier PORTERET

    97.59 %

    284 votes

  • Monique CAILLAT, 96.56%



    Monique CAILLAT

    96.56 %

    281 votes

  • Christine BAGOLIN, 96.21%



    Christine BAGOLIN

    96.21 %

    280 votes

  • Jean-François MILLE, 95.87%



    Jean-François MILLE

    95.87 %

    279 votes

  • Pascal VEUILLET, 94.84%



    Pascal VEUILLET

    94.84 %

    276 votes

  • Isabelle COUETTE, 94.5%



    Isabelle COUETTE

    94.5 %

    275 votes

  • Charles PISSOT, 93.47%



    Charles PISSOT

    93.47 %

    272 votes

  • Jean-Marc BOURGEON, 93.12%



    Jean-Marc BOURGEON

    93.12 %

    271 votes

  • Christian NIEDZWIECKI, 93.12%



    Christian NIEDZWIECKI

    93.12 %

    271 votes

  • Françoise SAIS, 93.12%



    Françoise SAIS

    93.12 %

    271 votes

  • Séverine BERNARDOT, 92.09%



    Séverine BERNARDOT

    92.09 %

    268 votes

  • Sandra BOUGÉ, 92.09%



    Sandra BOUGÉ

    92.09 %

    268 votes

  • Myriam GRANDGEORGES, 91.4%



    Myriam GRANDGEORGES

    91.4 %

    266 votes

  • Antoine LUKEC, 87.97%



    Antoine LUKEC

    87.97 %

    256 votes

  • Nicolas BOURNY, 82.13%



    Nicolas BOURNY

    82.13 %

    239 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 843 habitants
  • 668 inscrits
  • Votants298 inscrits 44.61%
  • Abstentionnistes370 inscrits 55.39%
  • Votes blancs2 inscrits 0.67%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Magny-sur-Tille : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement déclaré leur candidature.

Qui se présentera à Magny-Sur-Tille pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Magny-Sur-Tille, Nicolas Bourny, est candidat à sa réélection. Christine Bagolin se présente comme candidate. Se rajoutent aussi les candidatures de Séverine Bernardot, Sandra Bougé, Jean-Marc Bourgeon, Monique Caillat, Isabelle Couette, Myriam Grandgeorges, Antoine Lukec, Jean-François Mille, Christian Niedzwiecki, Charles Pissot, Didier Porteret, Françoise Sais et Pascal Veuillet.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue peuvent être élus dès le premier tour, à la condition qu'au moins le quart des résidents enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 15 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Magny-sur-Tille : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Magny-sur-Tille iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Retour sur les résultats des élections municipales 2014

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été désignés par les résidents de la ville de Magny-sur-Tille, et ce dès le soir du premier tour. Pour assister Myriam Grandgeorges et Francoise Sais dans leurs missions, les Magnytillois avaient pu compter sur Christophe Lecuret, Jean-Marc Roybier, Martine Veille, Antoine Lukec mais aussi Jean-Marc Bourgeon et Alberte Henriot.
Le bilan des élections a permis de remarquer que 493 votants se sont rendus à leur bureau de vote, sur 616 personnes inscrites sur les listes. De fait, de nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Cette participation indique une légère hausse en comparaison de celle des Municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 78,98 %.

La même tendance s'est-elle démarquée aux derniers scrutins ?

Il y a eu plusieurs élections depuis les précédentes Municipales. Concernant les dernières Présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Les votes de la ville de Magny-sur-Tille au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux constatés sur l'ensemble de l'Hexagone.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part obtenaient 28,88 % et 21,81 % des suffrages au premier tour, François Fillon se classait derrière avec 20,43 %. Il y aura eu une majorité des citoyens de Magny-sur-Tille pour voter en faveur d'Emmanuel Macron (58,23 %). 522 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 81,82 % des électeurs de Magny-sur-Tille, contre 84,35 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 24,38 % des voix lors des Européennes de 2019. Toutefois, la liste La République en Marche avec Renaissance s'est démarquée avec 22,81 % des votes.

Quelques informations sur Magny-sur-Tille

Les élections municipales ont lieu tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les affaires quotidiennes de la commune. Ainsi, les résultats de ce scrutin seront un marqueur très sûr des principales préoccupations des habitants de Magny-sur-Tille, priorités que l'on peut analyser au regard des données socio-économiques suivantes.

Pour mieux cerner le profil des résidents de Magny-sur-Tille

868 personnes vivent dans la ville de Magny-sur-Tille. C'est un village de la Côte-d'Or. Dijon Métropole regroupe Magny-sur-Tille avec différentes autres communes, telles que Chenôve, Bretenière ou Sennecey-lès-Dijon. La population est peu âgée à Magny-sur-Tille. Dans cette ville, 19,76 % des habitants ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Les résidents immigrés représentent 3,80 % de la population de Magny-sur-Tille. Un pourcentage peu élevé.

Magny-sur-Tille : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les informations qui suivent permettent de connaître les taux du chômage à Magny-sur-Tille. Constituant 60 % de la population active, les catégories des cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires jouissent d'une bonne représentation. Les Magnytillois en poste sont près de 425 et forment 49,02 % des habitants. Les femmes représentent plus de la moitié des résidents magnytillois à la recherche d'un travail. Les résidents touchant des prestations constituent 5 % des citoyens.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € au cours de l'année 2014. Les chiffres à Magny-sur-Tille sont plus élevés que ceux du pays en 2016 : les Magnytillois ont déclaré percevoir en moyenne 24 963 € par an.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon indicateur de son attractivité et du niveau de vie en général. Les Magnytillois et la location : ils s'avèrent environ 2 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 2 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Les habitants sont un peu moins du tiers à posséder une maison de 5 pièces et 38 % une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Magny-sur-Tille

Afin de répondre aux besoins des résidents de Magny-sur-Tille, on peut dire que les infrastructures manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). La commune dispose de 1 établissement scolaire et compte ​ 184 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Un cadre de vie sain veut dire une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.