Résumé de l'élection

Les résidents de Montot ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du premier tour des municipales, 60,50 % des électeurs étaient allés aux urnes. Le taux de participation est de ce fait en baisse (-18,18 points) au regard de 2014, puisqu'il était à l'époque de 78,68 %. Par rapport aux chiffres de la dernière élection, on constate que la participation des citoyens de la Côte-d'Or a baissé : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Un candidat qui emporte plus de 50 % des votes considérés comme valides et 25 % des voix des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

À Montot, quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Montot (21). Scores du premier tour des élections municipales : Martine Roux arrive première avec 87,17 % des suffrages. Nathan Barberet et Jacky Sirlonge obtiennent l'adhésion de 84,61 % des votants. Jocelyne Beaunée (82,90 %), Alain Fontana (81,19 %), Jean-Claude Arbassier (79,48 %), Mélanie Curé (79,48 %), Émilie Assez (77,77 %), Nathalie Beaux (76,06 %), Jacqueline Develle (73,50 %) et Bernard Bourgeon (57,26 %) se distinguent aussi grâce à leur résultat élevé parmi les gagnants de ce tour.

Il faut également noter que ce petit village a relevé 3,31 % de votes blancs.

L'heure est désormais à l'élection du maire par les nouveaux conseillers municipaux et parmi eux.

Résultats Montot

Abstention : 39.5% Participation : 60.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Martine ROUX, , 87.17%, 102 votes

    Élu·e



    Martine ROUX

    87.17 %

    102 votes

  • 2, Nathan BARBERET, , 84.61%, 99 votes

    Élu·e



    Nathan BARBERET

    84.61 %

    99 votes

  • 3, Jacky SIRLONGE, , 84.61%, 99 votes

    Élu·e



    Jacky SIRLONGE

    84.61 %

    99 votes

  • 4, Jocelyne BEAUNÉE, , 82.9%, 97 votes

    Élu·e



    Jocelyne BEAUNÉE

    82.9 %

    97 votes

  • 5, Alain FONTANA, , 81.19%, 95 votes

    Élu·e



    Alain FONTANA

    81.19 %

    95 votes

  • 6, Jean-Claude ARBASSIER, , 79.48%, 93 votes

    Élu·e



    Jean-Claude ARBASSIER

    79.48 %

    93 votes

  • 7, Mélanie CURÉ, , 79.48%, 93 votes

    Élu·e



    Mélanie CURÉ

    79.48 %

    93 votes

  • 8, Émilie ASSEZ, , 77.77%, 91 votes

    Élu·e



    Émilie ASSEZ

    77.77 %

    91 votes

  • 9, Nathalie BEAUX, , 76.06%, 89 votes

    Élu·e



    Nathalie BEAUX

    76.06 %

    89 votes

  • 10, Jacqueline DEVELLE, , 73.5%, 86 votes

    Élu·e



    Jacqueline DEVELLE

    73.5 %

    86 votes

  • 11, Bernard BOURGEON, , 57.26%, 67 votes

    Élu·e



    Bernard BOURGEON

    57.26 %

    67 votes

  • 12, Michel MONOT, , 12.82%, 15 votes



    Michel MONOT

    12.82 %

    15 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 196 habitants
  • 200 inscrits
  • Votants121 inscrits 60.5%
  • Abstentionnistes79 inscrits 39.5%
  • Votes blancs4 inscrits 3.31%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montot : le contexte politique des élections municipales

Pour les élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Qui est candidat pour les élections municipales 2020 à Montot ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Jean-Claude Arbassier a indiqué qu'il se portait candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014. Émilie Assez, Nathan Barberet, Jocelyne Beaunée, Nathalie Beaux, Bernard Bourgeon, Mélanie Curé, Jacqueline Develle, Alain Fontana, Michel Monot, Martine Roux et Jacky Sirlonge complètent la liste des candidats officiels.

Atteindre la majorité absolue à l'issue du premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Montot : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Montot de désigner son nouveau conseil municipal. Quels critères faut-il remplir pour voter à ces élections ? Il faut avoir plus de 18 ans, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Retour sur les Municipales de 2014

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps et désigner des candidats de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit vivre dans une commune de moins de 1000 habitants.
Le 23 mars 2014, à Montot, dès le soir du premier tour, les habitants élisaient 11 membres du conseil municipal. Les habitants de la commune avaient offert à Jocelyne Beaunee et Alain Fontana le soin de diriger leur ville. Martine Roux, Laurent Van Vlierberghe, Luc Bourlier, Maryse Contesse mais aussi Nathalie Beaux et Jacqueline Develle étaient chargés, dans le même temps, de les accompagner.
145 électeurs, sur 197 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux citoyens. En comparaison des élections municipales de 2008 (taux de participation de 73,22 %), une hausse de la participation ressort.

Les dernières élections ont-elles obtenu la même tendance ?

En ce qui concerne les autres scrutins depuis les précédentes élections municipales, on en compte plusieurs. Les dernières élections présidentielles, pour leur part, se sont tenues en 2017. En se fondant sur les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles à Montot, une analyse comparative indique qu'ils étaient différents de ceux obtenus au niveau du pays.
On remarque que François Fillon (Les Républicains, 17,12 % des votes au premier tour) se place derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui ont respectivement emporté 36,3 % et 19,86 % des voix. La répartition des votes au deuxième tour a mis en avant Marine Le Pen qui a récolté 53,91 % des votes des résidents de Montot. 151 habitants de la commune sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (75,5 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 81,18 %. On note donc une baisse assez similaire à l'évolution observée à l'échelle nationale (-5,8 points).
12,22 % pour l'Union de la Droite et du Centre, 25,56 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des Européennes 2019.

Montot : les données clefs

Les municipales se déroulent tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des questions courantes de la commune. Ainsi, les scores de ce vote seront un marqueur très fiable des principales préoccupations des habitants de Montot, priorités que l'on peut analyser au vu des chiffres socio-économiques suivants.

Quelles sont les caractéristiques propres aux résidents de Montot ?

La ville de Montot est une commune de la Côte-d'Or. 197 personnes habitent dans cette ville. La fondation de la Communauté de Communes Rives de Saône a donné la possibilité de rattacher ce hameau à des communes voisines, comme Glanon, Magny-lès-Aubigny ou Labruyère. Les habitants de la commune restent peu âgés globalement : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 37,50 % des individus entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Montot, où 1 % des habitants émanent de l'immigration.

Montot : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les chiffres qui suivent présentent le portrait des travailleurs à Montot. Les professions intermédiaires et employés sont les catégories prédominantes au sein de la population active à Montot. 102 habitants de la commune ont une activité professionnelle (50,75 % de la population) et 64,71 % des actifs ont l'un de ces statuts. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération. 8 % des habitants sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian est de 20 000 € en France. Il s'élevait à 21 642 € à Montot en 2016. Les revenus des habitants de la commune sont similaires à la moyenne nationale.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. Sur le marché immobilier, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 2 %) et les maisons non HLM de 2 pièces (plus de 2 %). Les propriétaires d'une maison de 5 pièces représentent un peu moins du tiers de la population, tandis qu'ils sont un peu moins de 30 % à posséder une maison de 4 pièces.

Fait-il bon vivre à Montot ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Montot manquent un peu. Avec ses 29 enfants âgés de 0 à 15 ans à Montot, il est évident que la commune compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Un environnement de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer sur le sujet. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.