← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chamesson

Résumé du premier tour

Les habitants de Chamesson se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation a donc baissé de -2,85 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où il s'élevait à 65,20 %, contre 68,05 %. Cette année, le nombre d'électeurs de la Côte-d'Or s'étant déplacés aux urnes (65,46 %) a baissé en comparaison avec l'élection précédente (76,34 %).

Avec plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

Premier tour des municipales 2020 à Chamesson : quels sont les scores ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Chamesson (21) ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Didier Boudin a obtenu 72,02 % des votes et, par conséquent, se retrouve en tête de ce premier tour. 70,62 % des votants ont choisi d'appuyer Michel Berthelemot, Didier Guilleman, Christian Mignard et Bruno Sergent. D'autre part, les citoyens ont voté pour quelques candidats, notamment Francoise Gouttebarge (66,43 %), Baptiste Vendel (65,03 %), François Riotte (58,74 %), Cédric Boudin (57,34 %), Olivier Guilleman (55,24 %) et Victor Lenoble (53,14 %).

Après l'élection des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Choisi parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Chamesson

Abstention : 34.8% Participation : 65.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier BOUDIN, 72.02%



    Didier BOUDIN

    72.02 %

    103 votes

  • Michel BERTHELEMOT, 70.62%



    Michel BERTHELEMOT

    70.62 %

    101 votes

  • Didier GUILLEMAN, 70.62%



    Didier GUILLEMAN

    70.62 %

    101 votes

  • Christian MIGNARD, 70.62%



    Christian MIGNARD

    70.62 %

    101 votes

  • Bruno SERGENT, 70.62%



    Bruno SERGENT

    70.62 %

    101 votes

  • Francoise GOUTTEBARGE, 66.43%



    Francoise GOUTTEBARGE

    66.43 %

    95 votes

  • Baptiste VENDEL, 65.03%



    Baptiste VENDEL

    65.03 %

    93 votes

  • François RIOTTE, 58.74%



    François RIOTTE

    58.74 %

    84 votes

  • Cédric BOUDIN, 57.34%



    Cédric BOUDIN

    57.34 %

    82 votes

  • Olivier GUILLEMAN, 55.24%



    Olivier GUILLEMAN

    55.24 %

    79 votes

  • Victor LENOBLE, 53.14%



    Victor LENOBLE

    53.14 %

    76 votes

  • Michel CHÉREAU, 46.15%



    Michel CHÉREAU

    46.15 %

    66 votes

  • Gilbert OLLIN, 45.45%



    Gilbert OLLIN

    45.45 %

    65 votes

  • Marie-José GUILLEMAN, 44.75%



    Marie-José GUILLEMAN

    44.75 %

    64 votes

  • Fabienne BECOT-ANSAULT, 30.76%



    Fabienne BECOT-ANSAULT

    30.76 %

    44 votes

  • Alain CRUSSON, 25.17%



    Alain CRUSSON

    25.17 %

    36 votes

  • Fabien ANSAULT, 20.97%



    Fabien ANSAULT

    20.97 %

    30 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 283 habitants
  • 227 inscrits
  • Votants148 inscrits 65.2%
  • Abstentionnistes79 inscrits 34.8%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Chamesson : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises effectueront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Chamesson ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. François Riotte, maire de Chamesson, propose sa candidature pour un autre mandat. Fabien Ansault se présente aux Municipales 2020. Les candidatures de Fabienne Becot-Ansault, Michel Berthelemot, Cédric Boudin, Didier Boudin, Michel Chéreau, Alain Crusson, Francoise Gouttebarge, Didier Guilleman, Marie-José Guilleman, Olivier Guilleman, Victor Lenoble, Christian Mignard, Gilbert Ollin, Bruno Sergent et Baptiste Vendel sont également validées.

Il est nécessaire de rappeler qu'une élection peut prendre fin dès le premier tour, si le candidat remporte la majorité absolue et si au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'éventualité d'un second tour, la majorité relative devra être atteinte de façon à ce qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chamesson ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la ville de Chamesson élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également conviés à ce suffrage ! Il faut qu'ils réunissent tout de même les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être présent sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Quelles étaient les tendances des dernières Municipales ?

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et désigner des candidats de deux listes différentes.
À Chamesson, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Didier Boudin et Olivier Guilleman étaient les candidats choisis par les Chamessonnais. Accompagnés de Fabienne Becot - Ansault, Claudine Kerserho-Gaillard, Michelle Serot-Guilleman, Élisabeth Menarello mais aussi Christian Mignard et Francois Riotte, ils avaient pour tâche de gérer la ville.
Assez peu de citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote : seuls 164 sur les 241 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une forte baisse du taux de participation lorsqu'on le compare aux précédentes Municipales de 2008 où il atteignait 80,91 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats d'autres scrutins ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles ont été organisées. D'autre part, plusieurs votes ont suivi les dernières élections municipales. On souligne que, au premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la commune de Chamesson étaient différents de ce qui a été recueilli à l'échelle du pays.
On constate que François Fillon (Les Républicains, 19,21 % des suffrages au premier tour) se situe derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui ont respectivement obtenu 35,59 % et 24,29 % des voix. 51,88 % : c'est le score qu'a réalisé Marine Le Pen au deuxième tour auprès des administrés de Chamesson. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Chamesson est assez différent. En effet, le taux de participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 82,74 % en 2012 contre 75,53 % en 2017 (pour 179 votants).
On relèvera lors des Européennes de 2019 les beaux résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 36,97 % des suffrages, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 10,92 % des voix.

Chamesson : les informations clefs

Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Chamesson de désigner leurs futurs conseillers municipaux. En général, ce vote très local permet de prendre le pouls de la commune et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Comment peut-on définir les résidents de Chamesson ?

268, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Chamesson. C'est une commune de la Côte-d'Or. Avec cette ville, Courban, Grancey-sur-Ource ou Terrefondrée figurent parmi les communes qui composent la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais. Les habitants de Chamesson sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 32,72 % ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration est peu élevée à Chamesson, avec 4,84 % des résidents.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie au sein de la ville de Chamesson ?

Les données suivantes font état du marché de l'emploi à Chamesson. Près de 140 habitants (48,79 % de la population) ont un emploi à Chamesson. En large majorité (73,91 % de la population en activité), les Chamessonnais sont des ouvriers et employés. Les personnes en demande d'emploi forment 7 % des habitants chamessonnais. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
Les ménages chamessonnais perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Chamesson s'élevait à 19 419 € par an durant l'année 2016. Au cours de l'année 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France.
Les Chamessonnais sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres qui suivent vous renseigneront sur le propos. Dans la location, on remarque que les Chamessonnais louent plus généralement les maisons non HLM de 3 pièces ainsi que les maisons HLM de 3 pièces. Ils sont plus de 4 % à louer le premier type d'habitation et environ 4 % le deuxième. Un peu moins de 20 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces et ils sont environ 25 % à l'être d'une maison de 4 pièces.

Chamesson : y vit-on bien ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Chamesson. Il y a 42 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Chamesson, et donc peu de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une indication importante concernant la qualité de vie sur les lieux. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.